Communiqué « la forêt de Chambaran est à tou-te-s »

Mis a jour : le lundi 1 décembre 2014 à 14:36

Mot-clefs: Ecologie Resistances zad occupation roybon center parcs
Lieux: 38940 roybon

Voici un communiqué de ZAD Roybon du 30 novembre 2014 : http://zadroybon.wordpress.com/
Dimanche 30 novembre, nous nous sommes retrouvé-e-s à plus d'un millier de personnes à Roybon (Isère) pour nous opposer au projet de Center Parcs et nous réapproprier la forêt des Chambaran.
Nous occupons massivement une maison abandonnée partir d'aujourd'hui et jusqu'à l'abandon définitif du projet de Center Parcs

30-11-2014-zad-roybon_manifestation-sur-zone-deforestation-et-occupation719_w-medium
Zad Partout

Badge-jen-veux-pas-grung-medium

Affiche-final-appel-zad-roybon-30-nov_foret-a-tou-te-s-medium
Zad Roybon, mobilisation permanente

Dimanche 30 novembre, nous nous sommes retrouvé-e-s à plus d'un millier de personnes à Roybon (Isère) pour nous opposer au projet de Center Parcs et nous réapproprier la forêt des Chambaran, volée par Pierre & Vacances (30 ct / m2). En traversant le site du chantier, nous avons montré que cette forêt est à tou-te-s, et nous avons constaté qu'elle est aujourd'hui détruite à toute vitesse pour un projet qui, en plus d'être inutile, se réalise sur argent public dans un déni démocratique ahurissant (cf. résultats de l'enquête publique).

Notre promenade s'est achevée à la maison forestière de « la Marquise », propriété abandonnée de l'ONF, que nous occupons massivement à partir d'aujourd'hui et jusqu'à l'abandon définitif du projet de Center Parcs.

Cette maison nous servira de base arrière pour organiser notre lutte pour une forêt sans Center Parcs. Cette lutte est la sœur d'autres mobilisations et l'occasion de montrer que d'autres mondes sont possibles et existent déjà.

Nous appelons toutes celles et ceux qui le souhaitent à nous rejoindre : pour une nuit ou pour la vie, une lutte sur place ou à emporter, chacun selon ses moyens.

Ce n'est que le début.

ZAD partout !

Pierre, les vacances sont finies !

 

Commentaire(s)

> Chambaran : blocage des travaux - Communiqué du lundi 1er décembre 2014

Ce lundi 1er décembre 2014 au matin, les travaux de déforestation des Chambarans n’ont pas repris.

Dès l’aube, des opposantEs au projet de Center-Parc de Roybon sont montéEs sur les machines de chantier tandis que d’autres entraient en dialogue avec les ouvriers et les services de sécurité. Au mépris de toute notion de sécurité, un des ouvriers a mis en danger la vie de deux opposantEs en démarrant et agitant son énorme engin mortifère. S’en est suivie plus d’une heure de discussion, ponctuée par les réactions toujours violentes du conducteur cité plus haut.

Les opposantEs au projet ont ensuite escorté les deux engins de déboisement jusqu’à l’orée de la forêt. Les autres ouvriers n’ont tout simplement pas démarré leur machines. Autour de 10h30, deux ouvriers ont repris les travaux, protégés par les gendarmes, mais toujours gênés puis bloqués à nouveau par d’autres opposantEs venuEs en renfort.

Après l’occupation réussie de la MaquiZad, anciennement Maison forestière de la Marquise, ce blocage des travaux, quoique provisoire, est un pas de plus vers l’arrêt DEFINITIF du projet. Nous appelons à venir organiser et célébrer les victoires suivantes avec nous.

Pierre, les vacances sont finies.

Des opposantEs au projet.

> Nouvelles de la maison et du chantier - Communiqué du lundi 2 décembre 2014

Ce matin à 10 heures un huissier est venu à la Maquizad, accompagné des gendarmes, pour constater l’occupation de la maison forestière de la Marquise, à la demande de l’ONF. L’huissier nous a demandé de quitter les lieux, ce que nous avons refusé, au nom du droit au logement.

Depuis lundi 1er décembre, le chantier est bloqué. Ce matin, la base de vie du chantier en algeco était démontée et les dernières machines présentes sur place quittaient le chantier. On reste vigilantEs sur le chantier et à la maison. Affaire à suivre, on lâche rien !

Nous appelons tou-te-s celles et ceux qui le souhaitent à nous rejoindre à la Maquizad, ou à nous soutenir matériellement (la liste des besoins est ici).

Pour nous joindre :
Infos-ZAD / 06 56 84 36 13

Pierre, les vacances sont finies !