29 nov. à Genève: forum sur les effets génétiques des rayonnements ionisants

Mis a jour : le vendredi 28 novembre 2014 à 14:31

Mot-clefs: Guerre Archives Education Ecologie Médias Répression Santé Resistances contrôle social bouffe / mal actions directes nucléaire civile génome crime humanité vie société armée bombes enfoirés lobby
Lieux: genève

le samedi 29 novembre 2014 à 08:30

GENEVE  quartier ONU 150 route de Ferney Centre Oecumenique à 100m de l'OMS

BUS 8 , 28 et F depuis gare CORNAVIN

2014

Gandhi-medium
un sympathisant à 100mètres de l'OMS

Devant l'OMS FORUM SUR LES EFFETS GÉNÉTIQUES DES RAYONNEMENTS IONISANTS

 

Le collectif IndependentWHO - Santé et Nucléaire (IWHO) organise un Forum Scientifique et Citoyen sur les Effets Génétiques des Rayonnements Ionisants, le samedi 29 novembre 2014 à Genève (Suisse).

Ce Forum, ouvert au public, réunit des experts d'Allemagne, des États-Unis, du Japon, du Royaume-Uni et d'Ukraine. Ils présenteront les effets génétiques des rayonnements ionisants, notamment des faibles doses, sur les générations d'êtres humains, de plantes et d'animaux atteints par toutes les sources de pollution radioactive. Parmi celles-ci se trouvent le fonctionnement quotidien des centrales nucléaires, les accidents majeurs comme Tchernobyl et Fukushima, la pollution atmosphérique et les tests nucléaires souterrains, ainsi que l'emploi d'uranium appauvri dans les armes.

Nous joignons le programme du Forum avec le nom des orateurs. http://independentwho.org/fr/2014/09/21/forum-effets-genetiques/

 
Les intervenants seront :
- Dr Inge Schmitz-Feuerhake (Université de Brême - Allemagne)
-  Dr Yuri Dubrova (Université de Leicester - Angleterre)
-  Dr Wladimir Wertelecki (Université d'Alabama - USA)
-  Dr Keith Baverstock (Université de Finlande Orientale - Finlande)
- Dr Timothy Mousseau (Université de Caroline du Sud - USA)
-  Dr Chiyo Nohara (Université d'Okinawa - Japon)

et c'est Ruth Stégassy, productrice de l'émission « Terre à terre » sur France Culture, qui animera ce forum.

Vous êtes bien entendu les bienvenu(e)s si vous souhaitez y assister.

Vous êtes cordialement invités-ées à communiquer cette annonce.

Bien amicalement et au plaisir de vous retrouver sur la Place Pierre Laroque à Paris devant le ministère de la Santé où nous avons maintenant été présents, chaque vendredi, depuis plus de 100 semaines. Au plaisir aussi de vous retrouver devant l'OMS à Genève où nous avons maintenant été présents, chaque jour ouvré depuis le 26 Avril 2007, c'est à dire depuis environ 7 ans et quelques poussières radioactives. Il parait que les luttes non-violentes s'inscrivent dans la durée, après tout, 7ans ce n'est pas grand chose à côté de la demi vie du césium 137 (30ans) ou du plutonium (238) 87ans et (239) 24390ans. Et ce n'est pas grand chose de porter une pancarte pour rappeler tous les jours que des personnes souffrent et meurent suite à leur contamination radioactive et ne sont pas reconnues par les autorités nationales, internationales et prétendument humaniste comme l'OMS assujetie à l'agence atomique AIEA, promoteur de l'atome.