[Nantes] 29 novembre : Mon corps, mes droits, mes choix : Je décide ! Manifestation festive et revendicative

Mis a jour : le dimanche 30 novembre 2014 à 00:59

Mot-clefs: Genre/sexualités
Lieux: chu Nantes

Manifstation le 29 novembre à 14h devant le CHU pour contrer la venue de SOS tout-petits et revendiquer l'égalité des droits.

Affiche_manif_29_11_2014-medium

"Mon corps, mes droits, mes choix : Je décide !

Droit de choisir ce que je fais de mon corps, il est à MA disposition !
Droit de décider avec qui je baise, avec qui je fais l'amour et qui j'aime !
Droit de décider si je veux une famille et à quoi elle ressemble !

Parce que les droits à la santé, les droits de choisir d'assumer sa sexualité et/ou son genre, les droits d'avoir des enfants ou NON sont incontournables ! Parce que ce sont des droits fondamentaux pour toutEs les humainEs, nous exigeons l'égalité des droits!

Pour que l'avortement et la contraception soient accessibles à toutEs, partout, sans restriction : notre corps nous appartient !


Parce que le droit à l'IVG n'est pas forcément acquis comme on l'a vu en Espagne.

Pour que chacunE ait les mêmes droits, peu importe la personne avec qui on partage sa vie, qu'on soit mariéEs ou non : accès à la PMA pour toutes !

Pour que chacunE puisse définir librement son genre et que le changement d'état civil soit facilité en le rendant libre et gratuit pour les personnes trans, sans condition médicale !

Parce que ces droits sont représentatifs de la société que nous voulons : en bonne santé, citoyenne, démocratique et qui n'admet pas les discriminations quelles qu'elles soient !

Parce que SOS Tout petit ne se contente pas de prier pour leur ordre moral, ils veulent aussi nous l'imposer.

Parce que la société capitaliste et la société patriarcale nous imposent des systèmes de domination masculine, raciste et homo-lesbo-trans-bi phobes.

Parce que la transphobie, l'homophobie, le racisme, le sexisme ne sont pas des opinions, mais des délits : garde ton intolérance !

Pour toutes ces raisons,
Nous serons dans la rue le 29 novembre pour l'égalité des droits !"

Rendez-vous à 14h devant le CHU

 

Premiers signataires : Action antifasciste, AL, CLGBT, CNT, Collectif santé, EELV, FA, Front de Gauche 44, LDH, Planning Familial, QueerFarnaüM, Union syndicale Solidaires (liste en cours)

Pièces jointes

Report Tract 29 novembre

Commentaire(s)

> commentaire caché

J'ai caché un commentaire (remarques homophobes) hors charte.
https://nantes.indymedia.org/pages/charte

> CENSURE

On peut s'exprimer ?
Où j'ai écris des phrases homophobes ?
On est obligés d'être pour la PMA et la GPA pour manifester contre la société patriarcale que je hais comme vous.

> Ben y'a moyen

C'est pas parce que tu vis mal de pas avoir vu ton père que tu peux en faire une généralité de touTEs les mômes qui ont pas ce prétendu rôle de père et de mère comme parents et condamner d'office la PMA. T'es contre l'adoption de mômes par exemple ?

> quiproquo

Vous m'avez mal compris et je m'en excuse car j'ai mal rédigé mon argumentaire.

Je mets juste en avant le fait d'avoir un visage qui ne ressemble qu'à un seul des 2 parents.
C'est peut-être pas grand chose, mais comme moi ça m'interroge parfois en observant ma tronche.
Ceci n'a rien à voir avec tout l'amour, toute l'éducation, l'instruction, toutes ces années à s'en occuper ou pas.
C'est juste pour le détail physique.

Cet argument on ne l'a pas entendu depuis qu'on parle PMA et GPA. On n'a vu que des familles, déjà dans le fait accompli, bien harmonieuses, bien dotées, ok.
Mais comme des parents parfaits ça n'existe pas, ça on l'a pas vu, les familles à tension.

Jamais il me viendrait l'idée de m'opposer à l'adoption pour un couple lesbien ,homo ou une personne seule hétéro, lesbienne, homosexuelle et que-sais-je encore (ça va les termes ?).
Tant quelles sont responsables, mâtures et ordonnées sous leurs crânes.

Le piège démocratique d'une loi sur PMA, c'est quelle est déjà autorisée aux hétéros.
Donc compliqué par rapport à l'égalité des droits de la refuser à tous.
On nous met au pied du mur comme d'hab'.
Pour la GPA, dont je ne suis pas plus fan, ça sera la même chose vu qu'elle est autorisée dans d'autres pays.
En fait si le débat pouvait continuer au lieu d'être convaincu qu'il y a une majorité pour, même si la majorité, moi vous savez, en tant qu'anarchiste, ce que j'en fait: j'men fous !

Merci la modo d'avoir répondu, c'est cool, ça m'a permis de mieux m'expliquer sans, il est vrai, m'énerver.

> Unto the Breach it goes

Ce truc de ressemblance avec un parent me gêne parce que pour connaître mes deux géniteurs, c'est clair que je ressemble beaucoup plus à mon père qu'à ma mère (et tout le monde me le dit), ça ne signifie rien de plus. La ressemblance est une affaire personnelle et subjective, elle n'a pas de pertinence politique.

Et pourquoi en est-on encore et toujours à parler de la GPA lorsque la plupart des assos LGBT ne la mettent plus sur le tapis et que tous les partis majoritaires se sont positionnés contre ! C'est prêter flanc à l'extrême-droite que de prétendre qu'on est sur la voie d'accepter la GPA en France.

Pourquoi en est-on à discuter de la pertinence de PMA et de la GPA dans une manifestation pour la défense de la contraception et de l'avortement. Depuis les Escudereries (Brigade du Néologisme bonjour !), toute question vaguement féministe voit surgir des demandes de positionnement vis à vis de la PMA et de la GPA. Alors quoi, l'avortement et la contraception c'est pas assez intéressant c'est ça ? Alors qu'il s'agit de droits de plus en plus compliqués à faire appliquer, alors que l'avortement est de plus en plus en manque de moyens, qu'il subit une offensive médicalisante franchement dangereuse, il faudrait encore rabâcher des trucs sur la GPA et la PMA ?

En tout cas, soyons nombreux-ses samedi, parce que malheureusement, je doute que les fachos ne le soient pas...

> ...

« C'est prêter flanc à l'extrême-droite que de prétendre qu'on est sur la voie d'accepter la GPA en France. »
Selon l'extrême-droite, les chars russes et Daesh sont aux portes de la fRance.