Clermont-Ferrand: La résistance e(s)t la clé, du 31 octobre au 2 novembre

Mis a jour : le jeudi 16 octobre 2014 à 01:58

Mot-clefs: Logement/squat Exclusion/précarité/chômage Immigration/sans-papierEs/frontieres Resistances actions directes
Lieux: clermont-ferrand

LA RÉSISTANCE E(S)T LA CLÉ
Appel à se rejoindre à Clermont-Ferrand du 31 octobre au 2 novembre

Defend-the-squats-medium

Clermont-Ferrand ne rime pas qu’avec Michelin, rugby et Giscard d’Estaing. A Clermont, il y a aussi un collectif qui mène la Campagne pour la Libération des Espaces. Ce collectif essaie, sur des bases d’autonomie, d’entraide et d’action directe, de mener une lutte pour se réapproprier nos vi(ll)es. L’idée c’est de libérer des espaces (entendez : ouvrir des squats) pour y habiter, s’organiser et résister.

Concrètement, cela commence par l’ouverture d’un premier bâtiment en mai 2014 : le Guantanamo. Y vivent des personnes avec ou sans-papiers, travailleureuses, chomeureuses et plein d’autres choses. Aujourd’hui, le Guantanamo est passé en procès et on craint une expulsion prochainement. La cerise sur le gâteau : ERDF, sur ordre de la préfecture, est venu nous couper l’électricité. L’hiver approche…

Malgré ça, on reste déter’ et on tient à le montrer ! C’est pour ça qu’on organise, le week-end du 31 octobre, 1er et 2 novembre, un rassemblement avec des discussions, de la musique, de l’action…
Parce qu’on veut échanger nos expériences et en découvrir d’autres.
Parce qu’on a besoin d’énergies nouvelles pour intensifier la lutte et avancer dans la Campagne.
Parce qu’on veut créer des liens avec des individus et des collectifs, qu’illes soient d’ici ou d’ailleurs.
Parce qu’on a envie de partager notre rage et notre joie.
Si toutes ces raisons ne vous paraissent pas bonnes, inventez-en d’autres. Si ça vous va c’est chouette. Quoi qu’il en soit, on vous attend nombreux-ses et motivé-e-s.

Si t’as des questions, que tu viens de loin, que tu souhaites participer à l’orga : écris à cle [at] riseup.net.

La résistance e(s)t la CLÉ ! Avec rage et joie !

Link_go https://cle.squat.net/la-resistance-est-la-cle-appel-a-se-rejoindre-a-clermont-ferrand-du-31-octobre-au-2-novembre/

Link_go http://fr.squat.net/2014/10/14/clermont-ferrand-la-resistance-est-la-cle-du-31-octobre-au-2-novembre/

Commentaire(s)

> Clermont-Ferrand: Obtention de la trêve hivernale pour le Guantanamo

LA CAMPAGNE POUR LA LIBERATION DES ESPACES VA DE L’AVANT !

Ce matin du 16 octobre, jour de la cinquième audience pour notre procès d’expulsion, nous avons appris que nous obtenions la trêve hivernale pour le Guantanamo, premier bâtiment libéré par la Campagne pour la Libération des Espaces. Cette nouvelle fut accueillie avec joie pour diverses raisons…

En effet, depuis quelques temps, la mairie de Chamalières et l’État à travers la préfecture tentent de nous faire baisser les bras : visites de flics, coupure de l’électricité, EDF qui nous réclame 2500 euros, habitant-es menacé-es d’expulsion… malgré tout, les habitant-es du Guantanamo décident de se serrer les coudes et de rester jusqu’au bout, de ne pas partir. Avec l’assurance de la trêve hivernale, nous allons nous atteler à remettre l’électricité.

De plus, la mobilisation, auto-organisée, a porté ses fruits. A chaque procès, des dizaines de personnes, jamais les mêmes, se rassemblaient en soutien à la Campagne. Cette mobilisation, plus la défense préparée collectivement avec notre avocat, ont permis d’obtenir ce que l’on désirait. C’est la 1e fois qu’un squat qui se veut clairement de lutte tendant vers l’autonomie, obtient la trêve hivernale à Clermont-Ferrand. Un réel rapport de force se construit. Ce qui ne fait que nous conforter dans l’idée de continuer la Campagne.

Jusqu’au 31 mars, le Guantanamo, ses habitant-es, seront là, debout. Il ne nous faut cependant pas nous reposer sur cette avancée : il faut repartir de l’avant, renforcer la CLE. A l’heure où les Etats de l’UE déploient 18000 flics pour rafler toutes et ceux que les patron-nes ne veulent plus (opération Mos Maiorum, ce qui signifie « Moeurs de nos anciens », sans commentaires…) la résistance et l’auto-organisation, l’entraide entre toutes et tous celles et ceux que l’Etat rejette nous apparaît comme le meilleur moyen de relever la tête. Nous n’aurons que ce que nous prendrons. On ne reculera plus jamais.

On vous donne rendez-vous vendredi 17 et samedi 18 octobre dès 13h pour la Cantine de soutien au Guantanamo, à l’Hôtel des Vil-es (55 avenue de l’Union Soviétique), et plus encore, à venir de partout déferler avec nous du 31 octobre au 2 novembre pour « La Résistance e(s)t la CLE ».

Avec RAGE et JOIE

« Selon nous, tout ce qui tend à détruire l’oppression économique et politique, tout ce qui sert à élever le niveau moral et intellectuel des hommes [et des femmes], à leur donner conscience de leurs droits et de leurs forces et à les persuader d’en faire usage eux-mêmes, tout ce qui provoque la haine contre l’oppression et suscite l’amour entre les hommes [et les femmes], nous approche de notre but. » Errico Malatesta.

Campagne pour la Libération des Espaces
Communiqué intersidéral de la CLE, 16 octobre 2014
https://cle.squat.net/

http://fr.squat.net/2014/10/16/clermont-ferrand-obtention-de-la-treve-hivernale-pour-le-guantanamo/

> Clermont-Ferrand: ouverture de l’espace autonome de lutte et d’entraide

Du 31 octobre au 2 novembre, la CLE appelait à déferler pour renforcer la campagne. C’était chouette : concert, discussions, cantine, ateliers ont vu passer entre 150 et 200 personnes. La somme récoltée va permettre de régler en partie les soucis d’électricité au Guantanamo. La balade s’est terminée par la libération d’un nouveau lieu.

Ce deuxième squat prouve l’avancée concrète de la campagne. Ce nouveau bâtiment marque un tournant : il s’agit non seulement d’un lieu d’habitation pour des personnes à la rue, mais aussi du premier espace autonome de lutte et d’entraide à Clermont-Ferrand. Alors que l’hiver débute et que des bâtiments vides pourrissent, la campagne ne peut que s’intensifier et s’enrichir.

Aujourd’hui, la CLE a ouvert deux bâtiments et a tissé des liens avec des personnes venues de Toulouse, de Lyon, de l’Allier, d’Ambert, de Strasbourg… Elle s’est donc tout autant renforcée sur ses échanges et ses rencontres que par l’ouverture de ce nouveau lieu. Ce week-end a démontré la pertinence d’une action autonome et auto-organisée.

Nous vous appelons à venir découvrir ce nouveau lieu et à participer à la réunion d’auto- organisation dimanche 9 novembre à 14 heures. D’ici là, coups de main, matos (liste en pièce jointe) et idées sont les bienvenus.

Avec RAGE et JOIE !
Reprenons en mains nos vi(ll)es.

Campagne pour la Libération des Espaces – 2 novembre 2014
https://cle.squat.net/ouverture-de-lespace-autonome-de-lutte-et-dentraide/