Pour la reconnaissance d'un label bio-vegan

Mis a jour : le vendredi 27 juin 2014 à 16:47

Mot-clefs: Ecologie bouffe / mal
Lieux: lesteps

Un vegan ne consomme directement ou indirectement aucun produit animal. C'est une démarche éthique de ne pas vouloir participer à l'exploitation animale.

Voir notre brochure : "plaidoyer pour une société végane" : http://media.wix.com/ugd/c1b2c0_1495917443f84a0c813323cf3d38b054.pdf

Or, pratiquement tous les paysans utilisent des intrants d'origine animale et donc, par conséquence, une végane ou un végan consommant des fruits, des légumes, des céréales contribue indirectement et souvent à son insu par méconnaissance du sujet à l'exploitation animale. Il lui est quasiment impossible de se fournir auprès d'un paysan pratiquant la culture végane tant ces derniers sont rares.

En conséquence, nous lançons une campagne d'actions auprès de Nature et Progrès, Agriculture Biologique (AB) et Biocoop visant à la création d'un label bio vegan et pour la reconnaissance de la culture végane auprès des paysans bio.

Voir le détail de cette campagne sur notre site :

 http://lvnnapvegan.wix.com/liberation-animale#!pour-un-label-bio-vegan/cake

Voir l'argumentaire en faveur de la culture végane : http://media.wix.com/ugd/c1b2c0_6afbddeb171043ba8816805305b11369.pdf

Nous tenons à remercier le site http://www.vegeculture.net/ sans qui l'élaboration de cette campagne n'aurait pas été possible !

L'intérêt de cette campagne est multiple :

  • Comme nous l'avons vu, faire respecter le choix éthique des véganes et des végans refusant de contribuer de prêt ou de loin à l'exploitation animale.
  • Faire connaître le veganisme tant auprès des clients des magasins bio que des producteurs bio.  Nous pouvons espérer que quelques clients et producteurs se tourneront vers le véganisme !
  • En demandant un label bio-vegan et en faisant la promotion de la culture végane, nous privons les éleveurs, les abattoirs d'une source financière, certes qui n'est pas la plus importante, mais qui peut les mettre en difficulté si cette opération prend de l'ampleur et nous comptons sur vous pour la relayer. 

Le but n'est pas de les pousser à la misère mais qu'ils réfléchissent sérieusement à une reconversion ! L'esclavage des animaux comme celui des humains n'est pas supportable !

Email Email de contact: leurvienenousappartientpas_AT_riseup.net