invitation aux hacktivistes à action solidarité anti fasciste

Mis a jour : le lundi 24 février 2014 à 22:28

Mot-clefs: Logement/squat Informatique Immigration/sans-papierEs/frontieres Racisme Répression / prisons centres de rétention actions directes
Lieux:

HACKTIVISTES A LA SOLIDARITÉ ANTIFASCISTE

 

INVITATION AUX HACKTIVISTES A LA SOLIDARITÉ ANTIFASCISTE

Depuis plusieurs années la situation des migrant-e-s à Calais est très difficile. La répression policière et les harcèlements par les fascistes du coin, notamment par ceux du groupe “Sauvons Calais (crée par Kevin Rêche), sont constants.

Calais est dans une des principales zones de passage vers l’Angleterre et plusieurs centaines de migrant-e-s y arrivent chaque jour et s'y installent, essayant de traverser par tous les moyens (soutes de camion, trains de marchandises...). Les accidents mortels, les vols , les destructions de couvertures et de tentes ou encore les humiliations, sont leur lot quotidien.

Récemment le niveau de violence envers les migrant-es et activistes “No borders” est monté d'un cran après l’ouverture d'un squat. Depuis, un groupe anti-migrants, proche des groupes néo-nazis/fascistes, manifeste et harcèle en permanence les occupant-es du lieu. Le samedi 22 février, près de 80 anti-migrants étaient rassemblé devant la maison située rue Emile Dumont à Coulogne (banlieue de Calais). Dès le début de l’après-midi, et ce jusque tard dans la nuit, ils ont attaqué le squat : “Alors que l'attaque des fenètres et du toit continuait, la foule groupée devant le squat encourageait les agresseurs à chaque fois qu'une pierre touchait sa cible.” - “Alors que la plus violente attaque était en cours, le collectif "Sauvons Calais" proposait un buffet devant la maison avec café et nourriture ( de 6 heure du matin à minuit)”.

Encore une fois, nous avons pu observé la complicité des fonctionnaires de police avec les groupuscules fascistes :

“ On a pu remarqué leur passivité, n'intervenant que deux fois dans toute la journée. La première fois quand notre ami-e a été touché-e par un jet de pierre, ils ont attrapé l'agresseur et l'ont emmené quelques minutes dans leur voiture avant de le relâcher. La seconde fois quand un homme ivre est arrive avec un sac remplie de feux d'artifices, les policiers lui ont confisqué une petite partie de son stock puis l'ont laisser s'approcher de la maison avec le reste.”

“Certains d'entre eux rigolaient lorsque que les agresseurs manifestaient leur joie quand les projectiles atteignaient leurs cibles”

Plus tard dans la nuit alors que les flics et fachos avaient quitté les lieux depuis environs 10minutes, deux individus armés de molotov se sont approchés du squat et ont tenté d'y mettre le feu en lançant leurs projectiles incendiaires : “ Un de ces cocktails a été jeté sur le toit de la maison. Par chance, il n'a pas pris feu, mais ensuite ils en ont lancé un autre qui a rebondit sur l'arrêt de bus et a finit sa course dans le jardin où il a pris feu.”

Par chances, aucun-es des activistes “No Borders” présente dans la maison n'a subit, pour l'instant, de dommages physiques trop importants.

Ces actions visant les migrant-es et les “No Borders” sont coordonnées via 2 pages web, administrées par les membres actifs du groupe “Sauvons Calais”. Ces pages sont aussi la vitrine de leur idéologie gerbante, on peut y voir les liens qu'ils entretiennent avec différents groupes fasciste/nazis actifs et reconnus.

L'une, et sûrement la plus active, est la page Facebook à leur nom : https://www.facebook.com/page.sauvons.calais‎ Ils y organisent publiquement les rassemblements et attaques perpétrées sur la maison. On y trouve divers appels aux meurtres et à l'action direct contre les migrant-es et les “No Borders”.

L'autre est un blog administré par la même clique intitulé : https://sauvonscalais.wix.com/sauvons-calais

Nous invitons toutes les personnes et les groupes solidaires à contribuer à la lutte contre les frontières et à affirmer leur soutient envers les migrant-e-s et les personnes engagées sur place dans cette lutte, selon vos envies, vos idées (créatrices ou destructrices ), vos compétences...

Voici quelques pistes qui nous semblent pertinentes, mais la liste n'est pas exhaustive :

  • La plus urgente serait de mettre hors d’état de nuire leur page Facebook, leur blog ainsi que ceux de leurs amis. Soit en demandant la fermeture de leur page (sur la page, clique sur la fleur à côté de l'icône 'message' pour signaler des harcelements et/ou menaces ), soit par tout autre moyen necessaire...

  • Diffuser les infos trouvables sur les nazis et leurs soutiens dans les bases de données de leurs sites : numéros de téléphone, adresses, noms et prénoms, adresses mail et leur contenu, (...) pour que des personnes puissent s'en ressaisir.

Et par ce que la lutte contre les frontières, contre ce monde quadrillé et le contrôle des populations, ne s’arrête pas à la lutte contre quelques fascistes/nazis, nous vous invitons également à vous en prendre à tous les organismes publics ou privés participant de près ou de loin à la construction de ce monde totalitaire, tels que Frontex et leurs amis, qu’ils soient politiques ou industriels...

Pour les infos sur la situation :

http://luttennord.wordpress.com/2014/02/22/sauvons-calais-les-miliciens-sont-dans-la-rue/

calaismigrantsolidarity.wordpress.com/‎

sansfrontieres-calais.blogspot.com/‎

Pour aller à Calais et filer un coup de main : 06 45 46 59 86


Quelques personnes solidaires et révoltées !!