[Rennes] Semaine "US Apocalypse"

Mis a jour : le mercredi 29 janvier 2014 à 13:15

Mot-clefs: Ecologie
Lieux: Rennes

Quelques jours pour penser depuis l'Amérique du Nord et Rennes Métropole la fin du monde, et son au-delà.

le 3/02 : 20h30 | PROJECTION
Las Vegas Méditations, en présence du réalisateut Florent Tillon. « Ville du degré zéro de l'urbanité, de l'architecture et de la culture, ville du degré zéro de la sociabilité, de l'art et de la pensée. Ville du trop qui devient sans, de l'excès qui se mue en défaut, de la profusion qui tourne en privation. » Bruce Bégout - Zeropolis

- le 4/02 : 20h30 | PRESENTATION
Messianisme, rédemption et métamorphose. Analyse de l'inspiration apocalyptique dans les différents courants messianiques, bouleversés par la kabbale lourianique et Sabbataï Tsévi, et dont les conséquences courent jusqu'à nous qui en racontons l'histoire.

- le 5/02 : 20h30 | PRESENTATION
Anthropocène : analyse de l'effondrement de la civilisation (USA). Bienvenue à l'ANTHROPOCÈNE : l'ère dans laquelle les humains sont devenus une force assez puissante pour dissoudre la société humaine elle-même, rivalisant avec celle d'un super-volcan ou d'une astéroïde.

- le 6/02 : 15h00 | PRESENTATION
Fukushima. Vers le nord ou vers l'ouest : à la recherche d'un paradis en enfer (qui n'existe pas) (JAPAN). Le meilleur moyen de faire face à l'accident nucléaire, c'est de partir : tu abandonnes la terre contaminée et recommences une nouvelle vie ailleurs.

- le 6/02 : 20h30 | FILM
Detroit ville sauvage, en présence du réalisateur Florent Tillon. Bienvenu à Détroit, capitale du crime où l'herbe pousse sur les parkings et où les bâtiments s'effondrent. Ici, un nouveau mode de vie prend forme, et même si les graffitis annoncent des jours apocalyptiques, il n'y a aucune raison de paniquer. Résurrection urbaine après le désastre invisible du XXIe siècle.

- le 7/02 : 19h00 | APERO
Apéro survivaliste : dégustation d'insectes.

- le 7/02 : 20H30 | DISCUSSION
Fictions apocalyptiques. La guerre des usages politiques de cet imaginaire décisif. L'apocalypse présente n'est pas le début de la fin, mais son ajournement perpétuel. La crise permanente n'est plus la crise classique qui signifiait "moment décisif", fin de la suspension, mort ou salut, c'est l'état du monde, et de sa gestion.

- le 8/02 : 20h00 | FILM + CONCERT
Projection (Unclear holocaust) et Concert (Kawaii mort) dans un lieu tenu secret augmentant ses chances de survie face à l'apocalypse.

 

Email Email de contact: agi-rennes_AT_riseup.net