"Sauvegarde de Brocéliande" en liquidation judiciaire

Mot-clefs: Répression
Lieux: Vannes

Sauvegarde de Brocéliande qui lutte depuis 8 ans contre l’installation d’un centre d’enfouissement et la création d’une usine TMB à l’orée de la forêt de Brocéliande vient d’être mise en liquidation judiciaire par le tribunal de grande instance de Vannes.
Suite à une plainte de notre association contre le président du SMICTOM, pour destruction de zones humides et d’espèces protégées, deux plis en recommandé lui avaient été adressés, l’un au siège du SMICTOM, l’autre à son domicile, ceci afin d’être bien sûr qu’il en soit informé.

Le président du SMICTOM y voyant une attaque personnelle, a poursuivi notre association devant les tribunaux et la justice lui a donné raison en nous condamnant à payer la somme de 12 000 EUR !!!

Refusant d’entendre parler d’un paiement échelonné, et devant notre incapacité à payer cash, le Tribunal de Grande Instance de Vannes, à la demande de Mr Chevrel, a prononcé la liquidation de notre association le 6 mai 2013, et ceci... « /pas dans un contexte politico-écologique » /(sic !)

Nous vous convions donc à l’enterrement (provisoire !) des décisions de justice qui nous ont donné raison depuis 8 ans :

La levée des textes et la mise en cercueil aura lieu le samedi 1er juin sur le site de Point-Clos à Gaël à 14h00

plus d’infos sur http://www.sauvegarde-broceliande.org/