Qui parle, en quel nom et place ?

Mot-clefs: Resistances
Lieux: ZAD

Interventions de Julien Durand dans la presse suite aux affrontements sur la ZAD du 15 avril 2013

Hier, dans la presse, nous avons pu lire diverses déclarations de Julien Durand chargeant les occupants de la ZAD, les accusant d'être violents et de vouloir, par des manipulations, nuire à la lutte. Ceci, sans aucune nuance et comme l'annonce cet entretien accordé à France 3 Pays de Loire ( http://pays-de-la-loire.france3.fr/2013/04/17/violences....html ) en réponse aux demandes de l'ACIPRAN,


Julien Durand deviendrait-il un jaune en répondant à ces demandes de l'opposition !

Déclarations plus obscènes les unes que les autres, si l'on pense aux multiples blessés occasionnés suite à cette nouvelle intervention des gendarmes mobiles.

Par ailleurs, si l'on regarde de plus près, on remarque que sur le site de l'ACIPA ( http://communiques-acipa.blogspot.fr/2013/04/affronteme....html ), un communiqué de presse a été publié suite à ces événements, signé du même Julien Durand en qualité de porte parole de l'association. Et sur celui-ci, on voit réaffirmé le soutien de l'association aux zadistes et des propos nettement plus nuancés.

Julien Durand deviendrait-il schizophrène ?

Il semble, que pour plus d'honnêteté, le porte parole de l'ACIPA, devrait à chacune de ses interventions, spécifier, s'il parle en son nom ou en celui de l'association !