Attaque contre le droit à l’avortement à Bordeaux Pellegrin

Mot-clefs: Genre/sexualités
Lieux: Bordeaux

communiqué de presse de la union locale pessac sur le doirt à l'avortement à bordeaux pellegrin
---------- Communiqué de presse du 27 décembre 2012 --------

Attaque contre le droit à l’avortement à Bordeaux Pellegrin

La CNT Union Locale de Pessac s’inquiète de la fermeture temporaire du service d’Orthogénie (IVG) pendant la période des fêtes ainsi le service public d’Etat n’assure plus toute l’année ce droit fondamental pour les femmes, jeunes-filles et couples qui souhaitent avoir accès à l’IVG .

Cette décision dramatique pour les personnes concernées est la conséquence d’une diminution de personnels et des lits d’hospitalisation que nous combattons syndicalement à l’intérieur ou à l’extérieur des hôpitaux mais nous ne pouvons que constater que l’IVG n’est pas la priorité de l’Hôpital public mais traiter comme pouvant être un service d’ajustement des effectifs en période de tensions

Le droit à l’avortement doit être assuré par le service public toute l’année en quelques années de nombreux centres IVG sur des hôpitaux ont fermés leurs portes (150 à 170 sur dix ans ) , le combat pour ce droit est toujours malheureusement d’actualité , la CNT Union Locale de Pessac demande que ce droit acquis par la lutte des femmes soit maintenu à l’Hôpital Bordeaux-Pellegrin comme partout en France .

Email Email de contact: cntpttaquitaine_AT_ouvaton.org