Rassemblement pour un embargo militaire d'Israël

Mot-clefs: Resistances
Lieux:

La convention d'affaires aéronautiques et spatiales Aéromart se tient du 4 au 6 Décembre à Toulouse. Parmi plus de 1000 entreprises présentes, nombreuses sont celles ayant des activités à vocation militaire. Dans le domaine de l'innovation militaire, les entreprises israéliennes sont en pointe dans le développement et l'utilisation des drones, tant pour guider les attaques que pour effectuer des assassinats "ciblés". Israël a fait une utilisation sans précédent des drones lors des attaques contre les Palestiniens de la bande de Gaza en novembre 2012.
Les constructeurs de drones, IAI et Elbit Systems, seront à Toulouse la semaine prochaine, avec 6 autres entreprises israéliennes.

Resized1c6b1fcd692d67b81e62fa3ca06c19d0-medium
Pas de titre pour 12307


La campagne internationale BDS appelle à un embargo militaire d'Israël, et 52 personnalités internationales viennent de lancer le même appel (dont Etienne Balibar, John Berger, Noam Chomsky, Angela Davis, John Dugard, Stéphane Hessel, Naomi Klein, Ken Loach, Mike Leigh, Jean-Marc Levy-Leblond, Luisa Morgantini, Nurit Peled, John Pilger, Ahdaf Soueif).

Dans la région Midi-Pyrénées, plus de 35 organisations appellent à un rassemblement de protestation contre la présence des entreprises militaires israéliennes, lors du lancement de la Convention d'affaires au centre de congrès Pierre Baudis.

RENDEZ-VOUS MARDI 4 DECEMBRE A 8H, Bd LASBORDES, DEVANT LE CENTRE DE CONGRES PIERRE BAUDIS
(métro Compans Cafarelli)

Contre la colonisation et le nettoyage ethnique en Palestine !
Pas d'entreprises militaires israéliennes en France !
Boycott d'Israël !

Rassemblement à l'appel du Collectif Solidarité Palestine 31 (AP31, AFPS, CCIPPP, Le Cri, Génération Palestine, GUPS, LDH, Maison de Quartier de Bagatelle, Mouvement de la Paix (comité 31), MRAP, Parténia, Stop Apartheid Toulouse, Solidaires, UD- CGT, Les Alternatifs, C&A, EELV, FASE, GA, GU, MJCF, Motivé-e-s, NPA, PCF, PG, Partit Occitan)
et de: AFPS82, Collectif Palestine libre, Collectif Palestine 65-AFPS, Comité Palestine 81, Comité Palestine Figeac, Couserans Palestine, Gers Palestine, Palestine Millau, Palestine Rodez, Coup pour coup 31, Alternatifs du Tarn, Collectif des objecteurs du Tarn (COT).

Le rassemblement est suivi d'une conférence de presse à 11h.

Commentaire(s)

> De Notre-Dame des Landes à Toulouse non a l'aéro-business

Cela fait un an que les groupes de Midi-Pyrénées solidaires du peuple palestinien travaillent à dénoncer Aeromart au nom de la venue, dans ce cadre, des industries militaires israéliennes qui arment les forces d'occupation israélienne, qui, entre autres, viennent de bombarder la population de Gaza. Ce travail se fait à l'appel du peuple palestinien, dans le cadre de la campagne de boycott d'Israël jusqu'à ce qu'il respecte le droit international (BDS France). Ce travail se fait en toute conscience des dimensions qui font du problème israélien qu'un aspect d'un système oppressif plus global. Il ne s'agit évidemment pas d'accepter l'oppression des autres, à laquelle participe Aeromart, au nom de la seule lutte contre l'oppression du peuple palestinien.

C'est pourquoi la présence de différentes revendications le 4 décembre, peut nous permettre à nous toutes et tous de travailler à la convergence des luttes.

http://toulouse.demosphere.eu/node/6687

> Bella ciao "palestinien" (video)

Chaque peuple en tout lieu et en tout temps a le droit de résister pour leur existence et pour leur liberté. Le droit de résister de chaque individu contre toutes les formes d’oppression est un droit inaliénable. La Résistance n’est pas une histoire du passe. La Résistance des Palestinien est sous les yeux de tous et il a besoin de notre soutien. For HAMZA M. (R.I.P.)

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article131964

> Ne baissons pas la garde !

Chères amies, Chers amis,

Les défaites morales et diplomatiques enregistrées par Israël au cours des derniers jours, notamment dans le sillage de la reconnaissance de la Palestine à l’ONU, n’en ont rendu le gouvernement de Netanyahou que plus féroce dans la guerre qu’il livre au peuple palestinien.

La résistance opposée par le peuple palestinien dans la bande de Gaza face au déluge de feu, puis la déconfiture d’Israël aux Nations-Unies, ont été à juste titre ressenties comme une victoire morale du peuple palestinien et de ses nombreux amis de par le monde.

Mais il ne faut pas baisser la garde, car rien n'a été résolu, bien loin de là. La colonisation et le vol de terres sont plus que jamais effrénés dans toute la Cisjordanie, tandis que Gaza reste une grande prison à ciel ouvert, sous blocus.

Israël continue à emprisonner et torturer des enfants, des femmes et des hommes, sans qu'aucune grande organisation de défense des droits de l'homme ne dépose la moindre plainte contre les dirigeants israéliens qui violent toutes les conventions du droit international, y compris la convention internationale contre la torture, qui leur donnent pourtant les moyens d'agir en justice, en France comme dans d'autres pays.

Et Mahmoud Abbas a fait savoir qu'aller dénoncer Israël devant le Tribunal Pénal International, comme il en a désormais les moyens après le vote de l'ONU, n'était pas sa priorité !

Quant à Hollande, s'il a finalement été contraint de voter "oui" pour que la Palestine ait un statut d’Etat observateur à l'ONU, il n’envisage pas la moindre remise en cause de l’impunité israélienne. Un nouvel exemple de la lâcheté française nous a encore été donné lundi, lorsque dans la matinée le Quai d’Orsay a fait mine de jouer les durs, en convoquant l’ambassadeur israélien à Paris, suite à l’annonce de nouvelles exactions (construction de colonies, confiscation des recettes douanières des Palestiniens), avant de se rétracter dans la journée, et jurer ses grands dieux qu’il n’était pas question d’adopter des sanctions.

Notre combat pour que le peuple palestinien puisse vivre libre et en sécurité sur sa terre, pour que cesse ce terrible nettoyage ethnique, est plus que jamais d’actualité.

En France, nous avons du pain sur la planche, sachant que notre gouvernement collabore sur tous les plans avec l'occupation israélienne.

Non seulement sur le plan militaire, mais également dans tous les autres domaines :

Il continue à importer des produits totalement illégaux de l'occupant israélien

Il participe au blocus de Gaza

Il collabore avec Israël pour empêcher les militants français de se rendre en Palestine

Il enjoint les parquets, à la demande du lobby israélien, de poursuivre en justice les femmes et les hommes qui défendent les droits légitimes du peuple palestinien, comme ce sera encore le cas le mois prochain au tribunal d’Alençon (Orne)

Il ferme les yeux sur le fait que des citoyens français, bénéficiant de la double nationalité, commettent des crimes de guerre en allant servir dans l'armée d'occupation israélienne

Il laisse les criminels du MOSSAD investir nos stades et nos aéroports pour y imposer leurs diktats et se substituer à la police française

Il accepte que les nervis fascistes de la LDJ sévissent en toute impunité en France

C'est pourquoi nous vous appelons à intensifier la campagne BDS, en boycottant notamment les fruits et légumes, jus de fruits, lingettes pour bébé, médicaments génériques TEVA, et bonbonnes d'eau de la marque israélienne "Château d'Eau", et en appelant nos élus et les militants syndicaux à désinvestir des firmes comme Veolia qui participent directement à la colonisation israélienne.

Nous vous appelons à interpeller sans relâche nos dirigeants et élus sur toutes ces infractions et bassesses qui contribuent à renforcer l'occupant.

Et ce Jeudi 6 décembre à 18 H, nous comptons sur votre présence au rassemblement pour la dissolution de la LDJ, devant le Ministère de la Justice

Ce rassemblement hebdomadaire contre l’impunité de la Ligue fasciste de défense d’Israël, est très important. Le gouvernement français doit cesser de protéger ces dangereux nervis qui se livrent à des agressions de personnes et de lieux, en sachant qu’ils ne prennent aucun risque sérieux.

Depuis plus de 10 ans, ils ont bénéficié de la plus grande mansuétude pour s’armer, s’entraîner militairement, attaquer des militants qui défendent les droits des Palestiniens, déverser des tombereaux d’insultes racistes sur leurs sites obscènes. Ceux qui nous parlent de "tolérance zéro" et de "lutte contre le terrorisme", ne leur ont pas infligé un seul jour de prison, y compris quand ils ont été arrêtés et identifiés.

Ceci n’est pas tolérable, et nous ne le tolèrerons pas.

Merci à toutes celles et tous ceux qui peuvent venir exprimer leur indignation ce

JEUDI 6 DÉCEMBRE à partir de 18 H (jusqu’à 19 H 30)

Face au N° 1 de la rue de La Paix (M° Opéra)

*******************************

Par ailleurs, le gouvernement français vient de s'opposer à la libération de Georges Ibrahim Abdallah, malgré la décision de juges français qui ont estimé qu'il avait plus que largement purgé sa peine après 28 ans de prison en France.

C'est pourquoi nous serons également présents ce vendredi 7 décembre à 18h30, devant le même ministère de la "Justice" pour exiger la libération de ce révolutionnaire qui a lutté pour l'émancipation de son peuple.

> Elbit Systems et IAI au dernier moment ont décidé de ne pas participer au salon

Dans son papier sur la manifestation contre Aéromart, FR3 a écrit :

"Ces deux entreprises, IAI et Elbit Systems, ont des activités à vocation militaires. Elles construisent notamment des drones utilisés récemment par l'armée israélienne pour bombarder certaines cibles palestiniennes de la bande de Gaza en novembre dernier.

Au dernier moment, elles ont décidé de ne pas participer au Salon. "

http://midi-pyrenees.france3.fr/2012/12/04/manifestatio....html

Nous espérons avoir bientôt plus de détails mais ce "au dernier moment" suggère très fortement que la mobilisation unitaire de la campagne BDS contre leur présence a été déterminante !

> Une victoire BDS

Elbit Systems et IAI ont renoncé à participer à la Convention d’affaires Aéromart. Une victoire de la campagne BDS. Alors que huit entreprises israéliennes, dont IAI et Elbit Systems, avaient participé à Aéromart 2010 sans soulever la moindre objection, une vigoureuse campagne commencée dès février 2012 a changé la donne cette année. L’action a été dirigée vers le Conseil régional Midi-Pyrénées, partie prenante de la Convention, et a obtenu une promesse, qu’il faudra vérifier, que les subventions aux PME de la région participantes seraient subordonnées aux respect du droit international, et en particulier de l’arrêt Brita.

Dans un deuxième temps, la campagne BDS s’est dirigée vers la construction d’une mobilisation unitaire pour un rassemblement le matin du lancement de la Convention. Mobilisation réussie, plus de 60 manifestants de toute la région se sont rassemblés mardi 4 à 8 heures devant le centre de Congrès Pierre Baudis, en criant des slogans contre l’Etat colonial et les industries de la mort ; prises de parole et interviews se sont succédés. Quelques heures après, Stéphane Castex, pdg de la société organisatrice du salon, annonçait qu’Elbit Systems et IAI « avaient décidé au dernier moment de ne pas participer à l’événement ». D’après les sources des militants BDS, ces entreprises ont craint, en plus de leur image dégradée, d’autres actions lors des rencontres d’entreprises au Parc des expositions de Toulouse.

Grâce à la campagne BDS, qui répondait à l’appel palestinien pour un embargo militaire total et immédiat d’Israël, il en a été fini du « business as usual ». Cette première victoire est un formidable encouragement et en appelle d’autres !

BDS Sud Ouest - : http://bds-sudouest.blogspot.fr/

http://www.bdsfrance.org/index.php?option=com_content&v...ng=fr