COPWATCH: à toutes les personnes qui luttent à NddL

Mot-clefs: Répression
Lieux: Nantes

 

Gm-medium
Pas de titre pour 12277

Ce lundi 26 Novembre 2012, une dizaine de gendarmes en civil se sont introduits parmi les opposants afin d'y réaliser un total de 4 interpellations lors de l'assaut d'une barricade. Des personnes présentes sur place nous ont indiqué que les gendarmes avaient été reperés, revêtus avec des vêtements boueux en mode "contestataire". D'une part, nous tenons a rappeller que chacun à le droit à la légitime défense. Rien n'indique officiellement qu'un gendarme en civil criant "gendarmerie" afin de réaliser une interpellation est un gendarme. Tous le monde peut dans ce cas être et jouer au gendarme en se trouvant un brassard orange sur "le marché". Officiellement c'est une agression. L'autodéfense est donc un droit. C'est comme pour la BAC.

D'autre part, nous demandons à tous et à toutes que le plus grand nombre de photos de gendarmes mobiles soient prises (peu importe les grades). Le groupement présent sur place est le III/3 de la gendarmerie mobile de Nantes. Parmi ce groupement nous sommes particulièrment attentifs aux blessures effectuées par les diverses armes à effets cinétiques et de type flashball. L'escadron ciblé est le 31/3 de Nantes.

Il est important que des photos de titulaires de lance grenades cougar et de LBD soient prises en priorité.