Fil Infos Expulsions ZAD, mercredi 24 octobre

Mot-clefs: Aéroport Notre-Dame-des-Landes
Lieux: Notre-Dame-des-Landes

"On a réussi à interrompre une émission de France Info pour lire un communiqué : http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4523627 C’est passé en direct. Vous entendrez l’intervention aux alentours de 15mn30, dans l’émission L’invité des matins 2ème partie"

Pointe_demuree53294-medium
Pas de titre pour 12104

- 10h21 : il y a des manifestants au Liminbout. La maison n’est pas encore attaqué, ils sont en train d’enlever l’amiante.

- 10h18 : l’Hélico arrive,

- 10h12 : Camions bennes avec des gendarmes vus entre la Boissière et L’Epines. Probablement pour nous prendre la reste de la Gaité, des bouts des murs avec nos messages dessus....

Entre temps on s’amuse aussi a lire la Presse, voila un petit extrait : "...Ce mardi, elle et ses amis avaient ainsi pour armes... les vaches du voisin, qu’ils ont fait courir, puis détourner, vers les gendarmes. Ces derniers les ont effrayées à coups de sirène et de gyrophare." Avoir vécu la situation, on peut plutôt constater que les seules vivantes effrayées dans cette scenario s’était les gendarmes. Un peut plus tard a l’absence de presse, c’était aussi les gendarmes qui ont coupé la clôture de champ de vache avec le résultat qu’il avais une bonne parti de cela sur la route. Bravo les gendarmes !!

- 9:56 : les maisons se font détruire, mais nous serons toujours là et sont en train de préparer plein des choses pour les journées qui viens !! Loin de renoncer notre résistance : chaque lieux de détruit va avoir une réponse fort et inattendu !

Les Pro Aéroports profitent de la répression à Notre dame des Landes, voir ICI APPEL aux cyberactivistes : vous savez quoi a faire !!

- 9h33 : Liminbout - confirmation, ils ont commencé de détruire ma maison à l'arrière vers le cage de lapin.
Gaité : on entends de bruite de machines qui travaille pour finir leur sale boulot de hier.

- 9h13 : il y a 3 camions benne de la Paquelais direction Ardillières.

- 8h58 : Liminbout : il semble la maison sera détruit, il y a le manitou, camion blanc et remorque comme hier a la Gaité. A la Gaité ou quoi en reste de cela, il y a aussi des activités, du coup les flics ont mise en place des barrages a l’Epines et la Boissière. Impossible de passer entre Notre dame des Landes - La Paquelais

- 8h39 : pas seulement 4 fourgons, aussi un voiture et un camion avec des chiens qui garde des gm, ou l’inverse, qui sais... Ils ont dit sur place de vouloir faire des travaux dans la maison

- 8h33 : Au Liminbout il y a 4 fourgons GM

- 8h12 : convoi de 18 fourgons accompagné d’un agent de démolition et camion benne direction Notre dame des Landes

- 8h06 : un convoi de 2 voitures de keufs, 1 petit et un grande cru sur la route entre La Paquelais et Ardillières, accompagné de trois camions de benne

- 8h12 : 18 fourgons de gendarmes, un agent de démolition et un camion benne se déplacent direction Notre dame des Landes

- 8h00 : ils se déplacent quelques patrouilles direction Pré Faillit

- 7h50 : bah non, ils sont la, il y a beaucoup des keufs au carrefour des Ardillières en direction Temple de Bretagne ( Pré Faillit )

- 7h30 : tout est calme pour l’instance, il est tôt le matin, il fait encore noir dehors. Sera aujourd’hui un jour de repose ? Nan, leur sale boulot n’est pas fini, loin de ça,....parce que ON EST ENCORE LA, ON VIE ICI, ON RESTE ICI :)

Link_go Lien relatif

Commentaire(s)

> 13h35

- 13h35 : Au Liminbout, c’est la pause du midi. Les travaux de désamiantage sont toujours en cours, bien entourés par des filcs, et quelques camarades sont sur place.

- 13h : On entend toujours les engins continuer la démolition de La Gaité

- 12h39 : renfort de keufs vers la Boissières

- 12h13 : confirmation : les travaux aux Liminbout ne sont pas tout a fait sécurisé, il n’y a pas des bâches entre la maison même et cela de voisin !! Qui devrais rendre les chantier illégal !! On appel l’inspection du travail pour signaler et leur demander s’ils sont au courant des opérations de désamiantage et s’ils ont prévu de passer sur place pour vérifier la conformité du chantier. Si sur place vous voyez des choses louches, prenez des photos. ....

APPEL aux gens vers Liminbout ou la Gaité : En gros, si vous êtes sur place et que vous voyez des ouvriers travailler sans protection (combinaisons et masques) et manipuler à l’air libre des matériaux amiantés, le chantier est illégal.De plus, un plan de retrait (document qui explique la façon dont va se dérouler le désamiantage) doit être déposé 5 semaines avant le chantier auprès de l’inspection du travail, de la CRAM (Caisse Régionale d’Assurance Maladie) et de l’OPPBTP (Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics). Précisions : pour un désamiantage, la zone à désamianter doit être confinée (installation de grandes bâches autour du bâtiment à désamianter pour que les fibres d’amiante ne se disséminent pas), les ouvriers doivent être entièrement protégés (combinaisons, masques, etc.), ils doivent de plus passer dans 3 (ou 5 suivant les cas) SAS avant de rentrer/sortir de la zone à désamianter où ils s’habillent/se déshabillent, jettent leur matériel de protection à usage unique, etc.).Si vous ne voyez pas tout cela, un inspecteur du travail est habilité à faire arrêter le chantier au nom du Code du Travail et de la protection des personnes (ouvriers notamment).

- 11h18 : barrage filtrante vers la Bossière

A SUIVRE aussi : EN DIRECT DU TRIBUNAL DE NANTES : audience expulsion NDDL (http://7seizh.info/en-direct-du-tribunal-de-nantes-audi...nddl/)

- 11 h : les travaux continuent au Liminbout et a Gaité, ca circule pas entre Boissières et l’Epine. Une camion benne était vu entre Paquelais et Ardillières

> 15h55

- 15h55 : au Limimbout, tout le chantier est bloqué ! Un camion benne venu chercher l’amiante n’a pas pu la charger et a du repartir à vide. YEP !

- 15h50 : urgent : un employé de Vinci aurait besoin d’un taxi ! Cet employé accompagnait un ancien voisin venu chercher des affaires autour de ce qui fut sa maison (celle qui a été réoccupée vendredi dernier puis démolie), or sa voiture serait maintenant malheureusement endommagée. Notre voisin ne s’en porte pas plus mal !

- 15h15 : l’inspection du travail est arrivée sur place, le chantier a cessé immédiatement ... PETITE VICTOIRE !

- 15h : l’inspection départementale du travail a été contactée au sujet des travaux de désamiantage en cours au Limimbout : ceux-ci se font sans protection des voisins vivant dans la maison mitoyenne (aucun cloisonnement de type bâche) et avec une protection incomplète du travailleur sur le toit (pas de lunettes de protection). Ils ont envoyé quelqu’un sur place.

- 14h43 : Un camion arrive au Limimbout avec une pelleteuse ; aux Fosses Noires à l’intersection avec la route de la Sècherie, aussi un camion de VINCI avec une pelleteuse.

- 14h23 : Les travaux de démolition continuent à La Gaité ; 2 camions-bennes & 2 camions de flics passent sur la route Vigneux-es Ardillères.

- vers 14h : Un manitou se ballade sur les Fosses Noires vers La Saulce

> Mais que font les tracteurs???

je suis (de loin) l'actu violente de la semaine, et une chose me saute aux yeux:

mais où sont les beaux tracteurs de la CUMA de NDDL? Je sais que c'est la saison de l'ensilage mais bon...

Pas d'infos non plus diffusées par la Conf...

Aahhh la solidarité

Courage à tou-te-s

le silence, c'est l'acceptation

> mais ou sont les tracteurs???

ben moi j'ai un tracteur, deux en fait...

ben moi je me bats contre l'aeroport...

mais moi j'en ai plus que marre des petites insinuations sur la conf qui trahit ou qui cautionne...

on en a pris plein la gueule dans ta fameuse solidarité...

alors moi je reste a la ferme, parce que la vocation agricole du bocage, j'ai l'impression que vous vous en foutez pas mal.

> les mots divisent......l'action unie

Opposant au projet, j'apporte ma modeste contribution de l'extérieur.

Chez les gens de convictions, on observe souvent des tensions et des divergences.

C'est vrai que la conf n'est pas claire ( membres au ps qui bloquent les infos, positions ambivalentes....)

C'est vrai aussi que les "squatteurs" sont parfois pas trop conciliants et accessibles.

C'est vrai aussi que le bocage a une vocation agricole mais pas que. Il a aussi vocation sociale et humaine.

C'est vrai aussi qu'en terme d'agriculture, on peut aller du "paysan amoureux de la terre" au "spéculateur de matière première OGMisée".

Mais l'important aujourd'hui serait de passer les divergences et de faire bloc face à Vinci et au gouvernement qui profitent et entretiennent ces "tensions" entre opposants.

En tout cas, le jour de la manif de réoccupation, çà va descendre de loin, voir de très loin.........

Et si on veut aller vers un monde meilleur (je sais, çà fait culcul la praline mais c'est ce que je pense), c'est bien LA JOURNÉE où il faut être ensembles...

Paysans, Nantais, anars, squatteurs.....

> 17h56

- 17h56 : des flics sont dans le petit bois proche de la Gaité

- 17h50 : il y a eu du mouvement du côté des barricades de la Boissière, qui ont été mises en place pour tenter d’empêcher les camions benne de passer sur la route

- 16h14 : les travaux de désamiantage reprennent sur le toit au Limimbout. Une inspectrice du travail est passée : le travailleur sur le toit utilise maintenant un harnais et le conducteur du manitou s’est lui aussi protégé.

> 19h

- 19h : on dirait que la journée est finie ...

Alors quelques bonnes nouvelles avant de dormir :

- près de 70 personnes se sont rassemblées à Saint Nazaire ce soir, contre les expulsions, l’aéroport, et le reste ! une grosse collecte de solidarité y a été faite ; vêtements, matériel pour reconstruire ....

- la Pointe a été démurée la nuit dernière : (lu sur Indymedia) :

"On a voulu rentrer chez nous mardi soir à la Pointe, pas loin de Notre-Dame-des-Landes, et là on s’est aperçu qu’une bande de pourritures avait tout bouché les ouvertures avec des parpaings. On ne sait pas pourquoi ils ont fait ça mais ça nous a pris des heures à casser les parpaings pour pouvoir rentrer."

On dit qu’on ne sait pas pourquoi, mais on a peut-être quand même une idée. On n’a aucune preuve, mais ça pourrait bien être les methodes démocratiques de gens qui se croient tout permis parce qu’ils ont plein de pognon et qui espèrent qu’en virant les gens de chez elleux ils pourront aménager le territoire de façon à se faire encore plus de fric. On espère bien que ce genre de "blague" ne se reproduira pas parce que ça nous a trop saoulé de devoir se taper tout le ménage derrière. Si on chope les gens qui ont fait ça, ça va mal finir."

- et une nouvelle beaucoup moins réjouissante : on vient d’apprendre qu’une personne qui était présente à la Gaité hier, et dont un flic a voulu prendre l’appareil photo ; souffre de fractures multiples de la main et a une ITT de 21 jours