Aéroport: ils promettent de négocier, exigeons l'arrêt immédiat.

Mis a jour : le vendredi 22 novembre 2013 à 18:35

Mot-clefs: aéroport notre-dame-des-landes
Lieux: Nantes

Deuxième manifestation mensuelles contre l'Aéroport :

Projaff2-medium

Impossible de vivre dans l'agglomération nantaise sans savoir qu'un projet d'aéroport est de plus en plus contesté. Les arguments ne manquent pas ; de l'écologie au prix, de l'agriculture au développement insensé des villes etc. Cette aéroport devrait engloutir 500 millions d'euros à lui seul (dont moitié de l'état et des collectivités territoriales) auxquelles il faut rajouter le prix de toutes les infrastructures directes et indirectes (desserte routière, 2X3 voies Nantes/St Nazaire, nouveau périf, tram-train etc). Alors que l'état est à la recherche d'argent, que les collectivités territoriales se serrent la ceinture, que l'industrie subie plan sociale sur plan sociale, un partenariat publique privé de 55 ans est signé avec Vinci. Celui-ci exige 12% de rentabilité qui seront payés par les collectivités locales si l'aéroport ne les génère pas. Il faut nourrir le actionnaires de Vinci coûte que coûte.

METTONS LA PRESSION POUR PORTER UN COUP D'ARRÊT DÉCISIF !

Habitant le Pays Nantais, la ville ou ses banlieues, nous sommes concerné-e-s en premier lieu par ce projet d'aéroport qui par son coût, par son développement en surfaces occupées, et par les choix associés, conditionnera un mode de vie toujours plus encadré et contraint, tourné vers le seul profit. Chaque mois descendons dans la rue en une manifestation pour montrer que nous ne voulons pas de ce projet insensé.

second rendez-vous, vendredi 13 juillet, 18H Place royale pour une manif-apéro.

Pièces jointes

Report tract

Report affiche