La Makabra expulseé et réoccupée

Mot-clefs: Archives
Lieux:

Centre social occupé barcelonais, expulsé le 19 fevrier et réoccupé le 21 février
19/02
je ne suis pas sur place mais d'apres ce que j'ailu sur indymedia, les
flics ont profite du suicide d'un voisin la semaine derniere pour prendre
note de l'interieur de la makabra, occupee depuis pus d'un an. ce lieu qui
accueillait enplus de tt ce qu'a dit darkveggy, des cours de flamenco,
kikboxing, serigraphie, mecanique, et des projets pour une cliniqe
alternative (massages acupunctures).

une personne a ete edtenue, sans pap' algerienne. sinon une dizaine de
flics en civil ont filme les supports a l'exterieur ss "incidents" sinon
lesinsultes des flics pour les personnes rassemblees.

depuis juin dernier la makabra, qui se trouve ds une zone prioritaire
d'urbanisation avecle plan 22@, n'avait pplus acces a son dossier
jur'idique. la derniere tentative en janvier menee par l'avocat,
Francesc Arnau, compagnon okupa, n'a pas abouti. les autorites ont
profite de ceplan urbanistique sur tout un quartier pour evcacue ce lieu
enormpe qui etait devenu une reference dans la culture punk
barcelonaise.

***********
22/02
ce matin vers 6h30 une dizaine de personnes ont réoccuppe le centre
social la Makabra a barcelone suite a son expulsion jeudi dernier. Puis
vers 7h, petit a petit, une fouoe s'est concenytré aux abords du squat
afin d'empecher une re-expulsion.

vers 12h il y avait une bonne 50aine de personnes. le nombre est plus ou
moins reste consatant jusqu'a 18h, avec des roulements spontanes entre
les personnes. Une batterie de cuisine est arrive vers 15h du TDN pour
fiare des crepes a la grande joie de tout le monde. Vers 18h une petite
assemblee a permis de decider de donner une fete ce soir a la makabra ou
devant selon le nombre de personnes, en concertation avec les qwuelques
individues de l'interieur. la communication se faisait par echanges de
billets (doux) entre la rue et le balcon.

Quelkques voisines sont venues montrer leur soutien, tandis que les
differentes polices passaient et repassaient devant le squat.

les habi8tantes de la makabra veulent organiser a partir d'aujourd'hui le
Carnaval de REsistance de la Makabra afin qu'il y ait toujours du monde
jusqu'a lundi. car tout le monde craint une expulsion le lundi au petit
matin.

Concernant l'erxpulsion, tout le materiel a ete sauve, jusqu'aux
installations electriques. Mais lors de l'acheminbement des livres et
fanzines, la voiture et ses trois poassageres ont ete controle par trois
policiers en civil qui les ont identifier et ont fouille tt




*****
24/02
Le centre social la Makabra est toujours re-okupe, et le moral est au beau fixe. Le dfanger du lundi a ete depasse, puisque l'ordre d'expulsion valait jusqu'au 23 a 15h. malgre la presence constante de flics en civil, aucune tentative de lapolice pour reprendre le lieu.

Suite a une assemblee des participantes de la re-okupation, il a ete decide de lancer la re-okupation complete du lieu tout en essayent d'avoir des qactivites tous les jours.

A partir d'aujourd'hui debute donc les journees de resistances de la makabra, et ce jusqu'a samedi. le programme est disponible sur :
http://usurpa.sytes.net

et pour plus d'informations aller voir http://barcelona.indymedia.org


Hier devait avoir lieu l'expulsion du Bloke Ali Bey num100. occupe depuis un an et demi. Vers 10h le juge a suspendu l'expulsion et aujourd'hui il devait evaluer la possibilite d'un recours demander par les habitantes.

Makabra resiste !!!!
--
"el pueblo armado jamas sera vencido"