Tchernobyl…

Mot-clefs: Santé
Lieux:

26 années sont passées…


Tchernobyl apparaît comme un avertissement plus le temps passe et plus nous devons nous méfier de ces centrales qui deviennent effectivement chaque jour de plus en plus dangereuses.

Quel devra être l'accident majeur qui fera reculer les orientations prises en faveur de l'énergie nucléaire dans le monde ?
Combien d'êtres humains devront payer de leur vie avant que cesse à jamais l'exploitation de cette forme d'énergie ?

T26-medium
Pas de titre pour 11675


La ville de Tchernobyl (1) est depuis 26 années tristement connue, suite à l'accident nucléaire qui s'était produit à un réacteur dans une centrale se trouvant à quelque 15 kilomètres...(2) cet accident apparaissait comme le plus grave jamais arrivé, toutefois les accidents nucléaires (cumulés) du site de Fukushima Daiichi pourraient être bien plus graves que celui de la centrale deTchernobyl (pollutions radioactives de l'océan (3), des terres, des aliments etc)...
« En France la leçon n’a pas été apprise … » comme l’avait si bien dénoncé Maurice Eugène André (Commandant des Forces armées belges et expert NBC) , qui nous a quitté depuis, et dont l’absence pour ceux qui se battent contre le nucléaire, depuis des années, laisse un grand vide, tout particulièrement pour l’APRI (4).

Quand l’on sait qu’Henri Proglio (PDG d’EDF) a déclaré qu’il souhaitait prolonger la durée de vie des centrales nucléaires jusqu’à 60 ans, quand l’on connaît la course dans tous les domaines au profit, à la rentabilité, ceci est très préoccupant pour l’avenir même des populations exposées à des risques de plus en plus imprévisibles. L’APRI est déjà intervenue sur des lieux où il était fait silence de « certains incidents »…déclarés quelquefois par la force des choses à l’ASN, sans que pour autant la vétusteté du matériel soit remis en cause… ?...

Pour certains on pourrait penser qu'ils sont atteints « ces grands responsables» (politiques, PDG etc) de la maladie d'alzheimer (ou autre) tant ils oublient les conséquences de ces accidents, tout comme les conséquences des nombreuses pollutions radioactives qu'elles soient liées à des réacteurs dont la finalité est avant tout la production de produits pour des usages médicaux (au Canada il y a quelque mois, par exemple) ou pour servir des besoins miltaires qui pourraient entraîner en cas de conflit la destruction d’une grande partie de la vie sur la planète…(les centrales nucléaires sont pour l’armement atomique une étape ne l’oublions pas)…

Tchernobyl une leçon effectivement non encore apprise pour l’humanité toute entière, d’autant que les accidents hautement improbables sont effectivement des risques pour l’humanité qui deviennent de plus en plus des dangers bien réels.

1) Tchomobil, en ukrainien qui pourrait en français s'interpréter comme « Armoise commune », c'est à dire le nom d’une plante utilisée pour faire l'absinthe... d'autres sens à ce nom peuvent être donnés (herbe noire etc) ...

2) Nous vous conseillons d'aller voir le film "La terre outragée" qui fait état notamment de la vie supportée par les habitants de Pripiat (ville construite en 1950 et proche de la centrale de Tchernobyl, et ceci avant que ce film soit retiré des salles, comme l'a été le film : "Gerboise bleue"...

3) Commencé par la centrale de Fukushima Daini.

4) Rappelons aussi « Halte à l’Atomisme » publié en 1957 par Jean Pignero et qui est aujourd’hui une référence historique.

Email Email de contact: apri.fr_AT_free.fr