Action à Rennes contre le management après les derniers suicides à La Poste et à France Télécom

Mot-clefs: Exclusion/précarité/chômage
Lieux: Bordeaux Brest Rennes

Le management tue !

Ce jeudi 29 mars, un quinzaine de membres du MCPIAM (Mouvement des Chômeurs-ses et Précaires Indigné-e-s pour l'Abolition du Management) ont interrompu un café Ressources Humaines intitulé « la durée du temps de travail, quel impact sur la performance de l'entreprise ? » dans les locaux de l'I.G.R. (Institut de Gestion de Rennes).
Après avoir lu un texte et déployé une banderole « A France Télécom, à La Poste, à Renault, dans l'éducation nationale,... LE MANAGEMENT TUE », nous avons taggé « Plutôt chômeur que manager », jeté sur la façade un liquide rougeâtre et tiré la sonnette d'alarme.

Nous ne pouvons voir ces suicides auxquels ont été poussés des salariés-es comme une fatalité, tels ceux de Jeremy Buan à La Poste de Rennes ou de Jacky Goeller à France Télécom dans le Bas-Rhin, comme les directions de ces entreprises voudraient nous le faire croire. Une telle vision tient pour négligeable la parole de ceux qui ont clairement indiqué le management comme responsable de leur suicide dans leurs lettres. Elle salit leur mémoire.

Nous entendions également désigner les lieux comme les responsables de la production et de la diffusion de ces techniques criminelles.

Nous appelons tous ceux qui ne veulent pas voir la mémoire de ces femmes et de ces hommes être sali -et qui subissent eux aussi quotidiennement les brimades et les pressions des managers- à rompre le silence et la passivité dans lesquels ces derniers aimeraient nous maintenir.

Nous nous lierons et aiderons, dans la mesure de nos moyens, à toutes les initiatives qui iront en ce sens.

Communiqué du MCPIAM

ci-bas le tract distribué pour l'occasion et un lien vers une vidéo d'un moment de l'action :
http://www.dailymotion.com/video/xpsjr1_igr-nosound_news

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

France Télécom, La Poste, Éducation Nationale, etc. : LE MANAGEMENT TUE !
Bruno Simon (49 ans), professeur au Lycée Tellier de Condé-sur-Noireau ; Romain Le Coustre, inspecteur du travail ;
Marie-Claude Lorne (39 ans), maître de conférence stagiaire à Brest ; Didier Mamba (51 ans), professeur de mathématiques à Cergy ;

Rémi (57 ans), postier, s’est immolé par le feu sur son lieu de travail à Bordeaux ; Antonio (39 ans), ingénieur à Renault Guyancourt, s’est jeté du 4ème étage de son lieu de travail ;
Bruno (43 ans), cadre à La Poste de Trégunc, s’est pendu sur son lieu de travail ; Lise Bonnafous (44 ans), professeur de mathématiques, s’est immolée par le feu dans son lycée ;

Etc.

Ces derniers mois, les techniques de management, désormais appliquées à l’ensemble des lieux de travail (service public compris), ont directement tué un grand nombre de personnes en France (comme l’attestent les nombreuses lettres qu’elles ont écrites avant de se donner la mort), et en ont terrorisé des millions d’autres.

Ces techniques criminelles ne viennent pas de nulle part, elles sont enseignées dans des écoles de la « République », qui ont pignon sur rue. Ici, par exemple, à l’Institut de Gestion de Rennes (IGR), vous prenez part, vous dirigeants, professeurs et managers, à la production et à la diffusion de cette idéologie qui consiste à intensifier et à rendre plus acceptable notre soumission aux logiques de profit (soumission rebaptisée par vous « flexibilité », « mobilité », « adaptabilité »). C’est là d’ailleurs l’unique fonction de vos prétendues « chartes éthiques » et de vos sermons sur le «bien-être» au travail (qui n’ont jamais ressuscité personne), dont vous discourez avec tant de légèreté dans vos salles de cours et vos cafés RH.

Ne vous en déplaise, vous alimentez par vos activités ces pratiques ignobles qui poussent régulièrement des salariés à mettre fin à leurs jours. Les noms de ces salariés, nous voulions justement les faire résonner ici, dans l’un des laboratoires où s’est scellé leur destin – et tout particulièrement ceux de Jérémy Buan, 28 ans, cadre à La Poste de Rennes, qui s’est jeté du 4ème étage de son lieu de travail, et de Jacky Goeller, 58 ans, technicien à France Télécom, qui s’est suicidé le 8 mars dernier.

C’est bien du sang que les managers ont sur les mains !

Mouvement des Chômeurs et Précaires Indignés pour l’Abolition du Management (MCPIAM)