informations confidentielles de 541 policiers

Mot-clefs: Informatique
Lieux:

Chers citoyens français,

Nous sommes Anonymous.

Cette action est la réponse à la déplorable tentative de répression et de censure que cautionne l'État français et que dénonce le mouvement Anonymous.

À l'heure où nous écrivons ces mots, le monde sombre dans la censure.
Internet est investi par les gouvernements et les puissances financières qui veulent le transformer en supermarché virtuel contrôlé.
Le 26 janvier dernier, 22 membres de l'Union Européenne, dont la France, signaient l'accord ACTA à Tokyo. Cet accord nous promet un avenir où Liberté ne sera plus qu'un mot, où la censure sera la nouvelle règle.

Par crainte, suite à nos dernières attaques, les forces de l'ordre se sont empressées d'agir, procédant à des arrestations bâclées et sans preuve tangible.
Nous percevons ces poursuites comme une tentative désespérée du gouvernement d'atteindre le mouvement par la peur et l'intimidation. Ceci est une caractéristique typique des dictatures.

Actuellement, Internet est une plate-forme mondiale pour le peuple et la liberté d'expression : il est inconcevable que cet outil soit muselé.
Internet est aujourd'hui un support d'expression pour toute la planète. Vous, tout comme nous, ne pouvez concevoir que cet outil nous soit confisqué au profit d'intérêts financiers de plus en plus monstrueux. Ils veulent vous censurer, ils veulent nous faire taire...
Anonymous dit NON !

Anonymous est semblable à une hydre à mille têtes : pour un qui tombe, de nombreux autres se lèvent.

Pour que vous compreniez l'importance de la vie privée et de la liberté, en représaille aux basses méthodes de l'Etat, nous vous divulguons les informations confidentielles de 541 policiers. Notez bien que ce n'est qu'une portion de ce que nous avons et que nous nous réservons le droit d'en diffuser un plus grand nombre.

Nous sommes Anonymous.
Nous sommes légion.
Nous ne pardonnons pas.
Nous n'oublions pas.
Redoutez-nous.

Commentaire(s)

> False flag ?

A quoi bon avoir les coordonnées de 541 sous-fifres de la répression ?

Il serait plus utile d'avoir l'adresse et le téléphone des membres du Siècle.

Anonymous et son pistolet à eau ressemble à une opération sous faux pavillon :

http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/01/anonym....html

http://911nwo.info/2012/01/25/game-is-over-les-dangereu...sque/

Cette opération est montée en neige par L'express de christophe Barbier et le site Owni de Guillaume Dasquié.