Halte au confusionnisme : Maxime Vivas du site Le Grand Soir à « L’autre salon » du livre de Grigny

Mot-clefs: Resistances
Lieux:

Maxime Vivas, co-animateur du site Le Grand Soir, est invité le week-end prochain, à « L’autre salon » du livre de Grigny, près de Givors. Une invitation inacceptable dans le cadre d’un salon consacré à l’édition et au livre indépendants, compte tenu des dérives fascisantes du site qu’il anime.
Un intrus se cache dans la liste des invités du salon du livre indépendant de Grigny (sud de Lyon, banlieue de Givors), dit « L’autre salon » qui aura lieu ce week-end. Saurez-vous le démasquer ?
Ce n’est certes pas la pre­mière fois que Maxime Vivas vient débat­tre et dédi­ca­cer ses ouvra­ges à ce salon orga­nisé par la mairie PG de Grigny. Pourtant, cette nou­velle invi­ta­tion sur­vient alors que la dérive idéo­lo­gi­que du site qu’il anime, Le Grand Soir, vers un rouge-bru­nisme plus brun que rouge est de plus en plus patente.

Imgp0302-medium
Pas de titre pour 11100

Ainsi, comme l’ont révélé ces der­niers mois les sites Article 11 et Conspis hors de nos vi(ll)es, Le Grand Soir, qui jouit pour­tant tou­jours d’une répu­ta­tion de site de « gauche », publie désor­mais régu­liè­re­ment :

- des arti­cles de Novopress, l’agence de presse du Bloc Identitaire (der­nier en date : 16 octo­bre 2011 [1]) ;
- des arti­cles d’Info-Syrie, site pro-Assad édité par Frédéric Chatillon, ex-fon­da­teur du GUD [2] ;
- une catho inté­griste pro-Assad et pro­sé­lyte, la mère Agnès-Mariam de la Croix, elle aussi habi­tuée d’Info Syrie [3]
- les appels à la « dis­si­dence » d’un cer­tain Vincent Vauclin, le fafou­net qui voit sa cote de popu­la­rité grim­per en ce moment, sorte d’Alain Soral en moins bour­rin [4] ;
- Julien Teil, ani­ma­teur du site facho et conspi Mecanopolis, qui vient de sortir un film sur la guerre en Libye dont Le Grand Soir fait la promo [5].

Sans oublier :

- les déli­res de l’UPR contre Rebellyon et ses col­la­bo­ra­teurs [6] ;
- le Parti Antisioniste, dont Le Grand Soir avait annoncé la créa­tion [7] ;
- la néga­tion­niste Ginette Hess-Skandrani [8] ;
- plu­sieurs dic­ta­teurs, dont Le Grand Soir publie les dis­cours [9] ;
- les dou­teux Jean Bricmont et Michel Collon, qui fri­co­tent de plus en plus clai­re­ment avec les réseaux néga­tion­nis­tes fran­çais [10] ;
- des accu­sa­tions sans fon­de­ment contre Indymedia [11] ;

- etc., etc.

Dans ces condi­tions, il est inac­cep­ta­ble que Maxime Vivas et son aco­lyte lyon­nais Viktor Dedaj puis­sent conti­nuer de passer pour des mili­tants de gauche et anti-impé­ria­lis­tes sin­cè­res. Car la mairie PG de Grigny n’est pas la seule à faire preuve à leur égard d’une incroya­ble man­sué­tude : les deux hommes ont ainsi été conviés en bonne place à la Fête de L’Humanité sans que cela ne semble gêner per­sonne, tandis que Jean-Luc Mélenchon a récem­ment accepté de pré­fa­cer l’un de leurs ouvra­ges.

Halte au confusionnisme politique !
A Lyon, à Grigny ou ailleurs : les fachos hors de nos quar­tiers, pas de quar­tier pour les fachos !
P.-S.
A lire :
- Le Grand Soir : analyse des dérives droitières d’un site alter : http://article11.info/2/?Le-Grand-soir-analyse-des-derives
- LGS : retour sur polémique : http://article11.info/2/?LGS-retour-sur-polemique
- Grand Soir et gueule de bois : http://conspishorsdenosvies.wordpress.com/2011/10/17/gr...bois/
A consulter :
- Le programme du salon du livre de Grigny 2011 (Maxime Vivas participera à une table ronde le samedi 5 novembre dans l’après-midi en compagnie de René Balme, maire de Grigny) : http://www.culture.lyon.fr/culture/sections/fr/festival...rigny
Notes
[1] legrandsoir.info/+la-hongrie-veut-faire-plier-les-banques+.html
[2] Le 30 juin 2011 : legrandsoir.info/le-colonialisme-des-temps-modernes.html Le 10 juillet 2011 : legrandsoir.info/escroquerie-infosyrie-etait-au-meeting-pro-syrien-de-bhl.html Le 26 juillet 2011 : legrandsoir.info/syrie-rami-abdel-rahmane-fournisseur-quasi-exclusif-de-fausses-nouvelles.html Voir sur le site de Reflexes pour les liens entre InfoSyrie et Chatillon : http://reflexes.samizdat.net/spip.php ?article477. Voir aussi sur Droite(s) extrême(s) : http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/2009/12/18/comm...syrie. Et toujours sur Droite(s) extrême(s), les liens entre Riwal (la boîte de Chatillon qui édite Info Syrie) et Marine Le Pen : http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/2010/11/15/doma...omble
[3] legrandsoir.info/syrie-entre-conflits-armes-et-dialogue.html et legrandsoir.info/syrie-schizophrenie-mediatique-l-interview-de-sofia-amara.html
[4] legrandsoir.info/_VAUCLIN-Vincent_.html Sur Vincent Vauclin et son groupe La Dissidence, voir ici : http://conspishorsdenosvies.wordpress.com/2011/09/12/135
[5] legrandsoir.info/+la-guerre-humanitaire-film-documentaire-de-julien-teil+.html
[6] legrandsoir.info/analyse-de-la-culture-du-mensonge-et-de-la-manipulation-a-la-marie-anne-boutoleau-ornella-guyet-sur-un-site-alter.html
[7] legrandsoir.info/creation-du-PARTI-ANTISIONISTE.html
[8] legrandsoir.info/_HESS-SKANDRANI-Ginette_.html
[9] Ici Kadhafi : legrandsoir.info/Kadhafi-l-homme-a-abattre-extrait-du-discours-a-l-ouverture-du-sommet-Afrique-Amerique-du-Sud-27-9-2009.html là Assad : legrandsoir.info/syrie-discours-du-president-bachar-el-assad-le-20-juin-2011.html et là Ahmadinejad : legrandsoir.info/traduction-du-discours-complet-du-president-iranien-ahmadinejad-a-l-onu-le-22-09-11.html
[10] Voir ici : legrandsoir.info/_BRICMONT-Jean_.html et là : legrandsoir.info/_COLLON-Michel_.html Sur les accointances négas de ces deux messieurs, voir ici : http://conspishorsdenosvies.wordpress.com/2011/10/23/sa...round et là : http://conspishorsdenosvies.wordpress.com/2011/10/25/sa...round
[11] OEuvre récente d’un troll qui pollue depuis des années les divers Indy : legrandsoir.info/un-nouveau-site-conspirationniste-essaie-de-s-incruster-durablement-sur-indymedia.html

source : http://rebellyon.info/Alerte-antifasciste-Maxime-Vivas.html

Voir aussi sur ce site les compléments d'info

Où il apparaîtrait que le Maire (PG) de Grigny est le fondateur du très controversé Oulala.net/ Un machin qui publie des articles aux titre très évocateurs comme par exemple «Les minarets de la Thora » : oulala.net/Portail/spip.php?article4934. Oulala.net jusqu'à l'affaire du Zenith était très en accord avec Dieudonné

http://www.oulala.net/Portail/spip.php?article1704

qui pourtant déconnait déjà plein pot.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dieudonné#De_2000_.C3.A0_2...3.A9s

Reste que le s lecteurs ne comprenaient pas toujours cette soudaine prise de distance (voir la teneur des commentaires : netmulot.net/spip.php?article5296)

Commentaire(s)

> merci d'avoir rappelé le salon

Maxime et Viktor sont régulièrement invités aux salons du livre organisés par des militants de gauche

Bah, oui, ne vous en déplaise, il reste encore des lecteurs, beaucoup, qui ne tiennent aucun compte de vos oukazes, bien au contraire

Merci d'avoir rappelé qu'ils étaient à la fête de l'Humanité, où j'ai eu le plaisir de les rencontrer, juste à côté de dessinateurs que vous reconnaitrez

C'est un peu loin de chez moi pour aller jusque là, c'est dommage, j'avais d'autres livres à leur acheter, et tant qu'à faire, j'ai plaisir à discuter avec les auteurs

> Et revoilà les trolls tristes !

Les défenseurs du monde libre et de la démocratie occidentale ne peuvent évidemment pas supporter la moindre déviance à la pensée unique.

Depuis le flop médiatique de leur infiltrée Boutoleau-Guyet-Judas ils se cherchent une revanche. On ne peut que les renvoyer à ceux qui les ont bien mouchés :

http://www.legrandsoir.info/analyse-de-la-culture-du-me....html

http://www.legrandsoir.info/Retour-sur-une-offensive-te....html

http://www.legrandsoir.info/quand-le-grand-soir-recevai....html

En valets fidèles de l’impérialisme occidental et du sionisme, les « antifas » nous montrent que les ennemis de l’humanité ne sont pas Obama, Sarkozy ou Netanyahou, mais Maxime Vivas et Michel Collon.

Ah, les conspis-anticonspis, que la vie serait triste sans eux !

> C'est pas beau la vie.

Content que Patrice ait pu rencontré Maxime. J'espère qu'ils ont pu discuter du rôle de la CIA dans le projet Indymedia ?

> Vrai qu'on rigole bien sur Indymédia

Et revoilà les trolls tristes (...) à que la vie serait triste sans eux !

> Halte à la connerie des inquisiteurs hallucinés !

Les antifas en peau de lapin n’aiment pas les communistes genre Vivas, PG ou Fête de l’Huma. Les seuls communistes qu’ils aiment, c’est les vrais, les purs, ceux qui représentent l’avenir radieux de l’humanité. Ils nous l’ont expliqué à plusieurs reprises :

« Fêter Staline, c’est prendre parti »

« En ce 21 décembre, un spectre hante le monde : le spectre de Joseph Staline.

Car le nom de Staline a un caractère quasi magique : il rend hystériques tous les capitalistes.

Staline, c’est la détermination inébranlable à se libérer de ses chaînes, c’est la pureté d’acier de la classe ouvrière, c’est la clarté du communisme.

Et Staline, c’est la hantise des fascistes, qui ne peuvent oublier ce qu’a signifié Stalingrad.

Hapoel non plus n’oublie pas ce que signifie Stalingrad pour les populations traquées par les nazis. Le sens de Stalingrad c’est : vaincre pour vivre.

Aujourd’hui donc, nous célébrons le 130ème anniversaire de la naissance de Yossif Vissarionovitch Djougachvili, plus connu sous le nom de Jospeh Staline. En effet, « l’homme d’acier » est officiellement né le 21 décembre 1879 (mais en réalité le 18 décembre 1878…).

Voici donc un court extrait de l’hommage de Mao Zedong à Joseph Staline pour son 60ème anniversaire, en décembre 1939 alors que Staline était à la tête d’une URSS se préparant pour la guerre contre le nazisme :

« Fêter Staline, ce n’est pas une formalité. Fêter Staline, c’est prendre parti pour lui, pour son oeuvre, pour la victoire du socialisme, pour la voie qu’il indique à l’humanité, c’est se déclarer pour lui comme pour un ami très cher.

Car l’immense majorité des hommes vit aujourd’hui dans les souffrances, et elle ne peut s’en affranchir qu’en suivant la voie indiquée par Staline et avec son aide. »

Voilà des marques limpides de la sincérité révolutionnaire, très loin de tout « culte de la personnalité ».

Hapoel n’a jamais caché sa confiance en la voie de Staline, et cela dès le premier jour.

Mieux encore : Hapoel affirme qu’aucunE révolutionnaire ne doit avoir honte d’assumer la voie de Staline – et encore moins parmi la minorité juive !

Car la bataille pour la libération populaire, pour le développement démocratique des cultures juives, contre l’antisémitisme et le fascisme… tout cela passe par assumer les positions révolutionnaires et émancipatrices de l’URSS de Staline !

Pour nous, le nom de Staline est un critère de vérité : c’est là qu’on voit qui veut réellement en finir avec le vieux monde, et qui pense qu’il y a une autre alternative que Auschwitz ou Stalingrad. »

http://www.hapoel.fr/2009/12/anniversaire-staline/

http://www.hapoel.fr/documents-importants/reponse-a-lag...line/

« Hapoel a mis en avant la figure révolutionnaire de Staline, et cela dès le premier jour. Non seulement parce que Staline était un grand spécialiste des questions de minorités nationales, non seulement parce que Staline a dirigé l’Union Soviétique et l’Armée Rouge qui a libéré les camps de la mort, mais aussi parce que Staline représente l’intransigeance d’acier de la classe ouvrière.

Et apparemment cela dérange. Chez certainEs, l’hystérie anticommuniste passe donc avant l’unité de la classe ouvrière, et avant la cruelle actualité de l’unité antifasciste.

Mais quand on sait qu’Indymedia Nantes a décidé de ne pas refuser d’office les contributions communistes à l’avenir, on se dit qu’il y a quelque chose qui ne colle pas…

Et en vérité, il ne faut pas aller chercher très loin : des antifascistes d’origine juive, cela est insupportable pour une partie de l’extrême-gauche ! »

http://www.hapoel.fr/2010/05/extreme-gauche-et-resistan...edia/

et l’apothéose : « Staliiiiine est magique !!! »

http://www.hapoel.fr/2010/05/staline-hapoel-tel-aviv/

> Bonjour la pub !

Juste pour rappeler que, contrairement à ce qui est présenté par l'halluciné de 05:15, ce texte vient bien de Rebellyon (site alternatif lyonnais) et pas de ce groupe juif sur lequel il fait une gosse fixette.

> Les méthodes des inquisiteurs pour s’infiltrer

« Juin 2008 : après avoir débattu dans une librairie marseillaise, un administrateur du GS avait dîné avec un petit groupe dont faisait partie une jeune journaliste, Ornella Guyet. Ils sympathisèrent par cousinage idéologique et restèrent en contact épistolaire.

Janvier 2009 : dans un mail pour présenter ses vœux, elle sollicita une aide pour trouver une colocation à Paris. L’administrateur toulousain la recommanda au webmaster parisien du GS, lequel se démena et lui procura une adresse béton.

Juillet 2010 : de passage à Toulouse, elle exprima avec insistance (mails, téléphone) le désir de rencontrer l’administrateur. Soit ! Deux heures de discussion amicale en terrasse d’un café. Sujets : LGS, le Plan B, CQFD, le Diplo et les problèmes professionnels de la journaliste plutôt désoeuvrée. LGS n’embauche pas (bénévolat). Puis : bisou, salut Ornella, donne de tes nouvelles…

Mars 2011 : un virulent article d’un site, Article XI, qu’on croyait ami, dénonce les deux administrateurs en question, accusés de publier « des textes fascisants » et d’avoir dérivé vers le négationnisme, le rouge-brunisme, le conspirationnisme, le confusionnisme, l’antisémitisme (on en oublie).

Cette crapulerie était signée Marie-Anne Boutoleau et Rashkounine. Ce dernier pseudo a été créé spécialement pour l’occasion et n’est jamais réapparu depuis. Quand à sa complice, elle se targuait d’écrire pour CQFD et ACRIMED. La réaction des lecteurs du site agresseur fut telle qu’elle dut alors rédiger une centaine de commentaires (parfois en milieu de nuit) pour convaincre et pour en rajouter dans son entreprise de démolition de ces deux administrateurs du GS, nommément calomniés.

Avril 2011 : à un administrateur du GS lui demandant si elle connaît Marie-Anne Boutoleau et Rashkounine, Ornella Guyet écrivit : « J’ai bien reçu ton message, mais très franchement, je n’ai vraiment aucune envie de prendre part à ce débat. »

Sans oser y croire, vous avez évidemment deviné la chute (notre surtitre vous y aidait) : Marie-Anne Boutoleau est le pseudonyme d’Ornella Guyet, celle-là même qui eut l’occasion de découvrir en juin 2008, janvier 2009 et juillet 2010 dans les conditions susdites, deux administrateurs du GS dont elle dénonce à présent avec horreur (et derrière son masque) la « dérive droitière » constatée « DEPUIS TROIS OU QUATRE ANS ».

http://www.legrandsoir.info/quand-le-grand-soir-recevai....html

> Les ravages du petit écran

J'ai comme l'impression que notre fin limier regarde trop de film d'espionnage. Avec Internet et les moteurs de recherche, y a pas besoin de s'infiltrer, y a juste à cliquer pour ramasser.

> La minute d’illumination

« ce texte vient bien de Rebellyon (site alternatif lyonnais) …

Merci pour le renseignement, on n’avait pas remarqué :-)))

… et pas de ce groupe juif sur lequel il fait une gosse fixette »

Le « groupe juif » en question est le créateur et le principal animateur des « antifas » d’Action Antifasciste : http://actionantifasciste.fr/

Il donne lui-même la liste de ses « amis », qui « « se comptent sur les doigts de la main : Hapoel et l’Action Antifasciste évidemment, les marxistes-léninistes-maoïstes du PCMLM, les anarcho-syndicalistes de la CNT-AIT, la revue Ni Patries Ni Frontières, le blog Luftmenschen, et la revue Non Fides qui n’existe plus. Mais aussi l’association Mémorial 98 (qui n’est malheureusement pas d’extrême-gauche), et des individus par ci par là, souvent des anarchistes. »

http://www.hapoel.fr/2010/05/extreme-gauche-et-resistan...edia/

Rebellyon a de drôles de fréquentations, ce qui n’étonnera personne quand on sait qu’il relaie les conspis-anticonspis de conspishorsdenosvies, annexe gauchiste de Conspiracy Watch.

> Et ta tisane tu l'a prends quand monsieur l'illuminé

Ce qui serait bien c'est d'arrêter de délirer tout seul. C'est un outil collectif ici. Merci.

Rebellyon relaye d'abord les infos et les analyses de toute la scène alter lyonnaise et au delà. Suffit d'aller sur le site pour s'en convaincre : http://rebellyon.info/

Sur une trentaine d'article en première page, on en compte deux relatifs à ces problèmes de confusion idéologique. Sinon on y cause de sexisme, d'écologie, de libération nationale, de la Grèce, etc. De tout quoi. Comme ici, ne t'en déplaises...

Quant aux «amis de action-antifa», laisse-nous rire. Dans le lot que tu nous a fourni y a au moins deux ou trois groupes qui sont dans l'impossibilité de fricoter de près ou de loin avec des gens qui se revendiquent de Staline. Je te laisse chercher, ça t'occuperas un petit moment. Enfin on l'epère.

«conspishorsdenosvies, annexe gauchiste de Conspiracy Watch» c'est pareil. Mon avis c'est que tu devrais changer les piles de ta boules cristal

> Impossible n’est pas français

« y a au moins deux ou trois groupes qui sont dans l'impossibilité de fricoter de près ou de loin avec des gens qui se revendiquent de Staline »

C’est ce que je croyais aussi, mais probablement qu’il y a des exceptions. C’est pas moi qui ai fait la liste, mais hapoel, et je n’ai jamais vu de protestation indignée des susnommés. Alors que sur la moindre personne supposée avoir des fréquentations douteuses (selon les critères antifa) le doute n’est jamais permis. Les antifas ont le droit de fréquenter qui ils veulent, et jamais aucun article ne viendra ternir la réputation de leurs amis.

Il y en a au moins une, d’antifa, parmi les plus virulentes dans la chasse aux « rouges-bruns » et groupie d'Action Antifasciste, particulièrement active un temps sur toutes les listes Indymedia, qui n’a pas peur de revendiquer ses amitiés politiques.

« […] En ce qui concerne les "antifascistes sincères" qui débattent sur Hapoel, tu pourrais, un me citer sans problèmes, je ne m'en cache pas ( ça fait déjà six mois que les "antisionistes" ont dévoilé l'affaire, en plus ). Et deux, être un minimum exact, le lieu des débats s'appelle le forum antifasciste, à l'inititiative de l'Action Antifasciste, dont Hapoel n'est qu'un groupe parmi d'autres.

So what ? Chacun ses camaraderies communistes, sir, tu débats sur Bellaciao, avec des staliniens, certes antisémites, mais respectables et ayant pignon sur rue.

Moi, je débats avec des staliniens antifascistes, antiracistes, féministes, et révolutionnaires. Les seuls qui ont pris la responsabilité, par exemple, dès le mois de juin, de dénoncer la collusion entre la Librairie Résistances et l'avocat de Faurisson, malgré les pressions de celui-ci, notamment.

J'ai pas de souci avec ça, et crois moi que face à ceux , dans la vraie vie, qui oseraient les traiter spécifiquement les traiter de fascistes, ils pourront trouver en cas de besoin et en l'état de leurs positions actuelles, bien plus qu'une partenaire de débats. » […]

http://lists.indymedia.org/pipermail/imc-france-toulous....html

> stupéfiant!

"Dans le lot que tu nous a fourni y a au moins deux ou trois groupes qui sont dans l'impossibilité de fricoter de près ou de loin avec des gens qui se revendiquent de Staline. Je te laisse chercher, ça t'occuperas un petit moment. "

Deux ou trois dans le tas! C'est tout?

C'est bien triste pour le mouvement révolutionnaire et antifasciste!

> Les conspis-anticonspis en panne d’imagination ?

1) On dénonce la présence d’un collaborateur du Grand Soir à un salon du livre communiste, où on prétend qu’il n’aurait rien à y faire.

2) On nous dit ensuite que de toute façon ce salon fait preuve « d’une incroyable mansuétude » avec les « rouges-bruns ».

3) On apprend aussi que les « rouges-bruns » du Grand Soir fricoteraient avec la Fête de l’Huma et Mélanchon !

Tout ça est tellement grave que ça méritait un article en urgence d’un site révolutionnaire de… Lyon ! Et à poster en urgence sur Indymedia, car c’est un événement d’une importance cruciale !

On voit que le but de ces gens qui fricotent avec des staliniens communautaristes pour la peine de mort, et qui détestent donc tous les « autres » communistes, est de transformer Indymedia en annexe de leur site conspirationniste conspishorsdenosvies, à la suite de Rebellyon et Indy Paris.

On remarquera le procédé élégant consistant à dénoncer Le Grand Soir pour finalement en arriver (le but véritable) à dénoncer globalement tous les communistes.

Ça vous fait penser à rien ? Si, bien sûr ! C’est le même procédé qui a servi à instrumentaliser l’UJFP pour ensuite la mettre dans le même sac qu’Info-Palestine.

> le retour d'un pseudo bien connu

Le même écrit le vendredi 04 novembre 2011 - 10:36 (sans parler des multiples coms avant) et envoie un mail de délation sur la liste

http://lists.indymedia.org/pipermail/imc-france-nantes/....html

pfffff c'est pas beau, ça !

Les commentaires ne sont pas autorisés pour article.