17 octobre 2011 en images à Nantes : ni oubli, ni pardon.

Mis a jour : le vendredi 17 octobre 2014 à 16:03

Mot-clefs: Répression police
Lieux: Nantes

Quelques photos du cortège contre les violences policières.

Environ 200 personnes ont manifesté le 17 octobre 2011 à Nantes, pour ne pas oublier le massacre commis par la police française le 17 octobre 1961- toujours occulté - 50 ans auparavant. Mais également contre toutes les violences policières, car la police continue à assassiner, mutiler, harceler... en toute impunité, à Nantes comme ailleur (voir l'appel ici : http://nantes.indymedia.org/article/24461).

15-medium

14-medium

13_1-medium

12_1-medium

11_1-medium

9_1-medium

8_1-medium

7_1-medium

6_1-medium

5_1-medium

4_1-medium

41-medium

3_1-medium

2_1-medium

1_1-medium

Le défilé, ponctué de fumigènes, morceaux de rap français et chants de luttes, s'est dirigé en direction du pont Saint Mihiel. Quelques fleurs ont été jetées dans l'Erdre, à la fois de façon symbolique en souvenir des événement parisiens, mais également pour rappeler que c'est à quelques mètres de là que Taoufik el Amri est mort noyé dans cette rivière suite à un contrôle policier, en 2006.

La nuit tombante, le cortège est reparti après une pause en direction du centre ville, pour se disperser devant la préfecture, après avoir bloqué le rond point quelques instants.

Un fait surprenant : la présence policière était plutôt discrète.

En ce lundi soir d'automne, le nombre de personnes présentes était satisfaisant. Nous avons pu faire un cortège visible et sonore contre la morosité ambiante. Nous réapproprier la rue sans rentrer dans une logique uniquement commémorative.

Nous n'oublions pas, nous ne pardonnons pas.
État policier : État meurtrier.