Iran : plus de 398 pendaisons depuis le début de cette année

Mot-clefs: Répression
Lieux:

Iran : plus de 398 pendaisons depuis le début de cette année

Iran Echo 1er Octobre 2011


Le chiffre paraît hallucinant. Depuis le début de l’année, plus de 398 personnes ont été pendues en Iran. Selon le régime iranien la plupart auraient été condamnées pour des trafics de drogues. Mais des organisations soulignent que plusieurs exécutions au moins ont concerné des militants des droits de l’Homme. Ces chiffres sont mis en lumière par les organisations de la société civile

l’Iran est l’un des pays où se déroulent le plus grand nombre d’exécutions dans le monde, et le régime vient de battre un nouveau record dans sa violence effrénée en exécutant au moins 25 personne en une semaine, au moins 6 pendaisons publiques.

Samedi 14 mai, le régime a exécuté trois prisonniers à Qazvine (ouest de l’Iran) et Tonokabon (nord). Le 13 mai, quatre prisonniers ont été exécutés à Kerman (sud). Le 12 mai, quatre prisonniers ont été exécutés à Yazd (centre), et le 10 mai, cinq détenus ont été pendus à Oroumieh (nord-ouest). Trois des condamnés de Yazd, ont été pendus en place publique.

Dans une autre mesure barbare, neuf détenus de la minorité arabe ont été pendus à Ahvaz le 8 mai. Six ont été exécutés à la prison Karoun de cette ville et les trois autres, trois frères âgés de 21 à 25 ans, ont été pendus en public. Avant ces exécutions, les bourreaux avaient exhibé les victimes dans les rues des faubourgs d’Ahvaz.

Par ces atrocités, le régime cherche à épouvanter la population de la province de Khouzistan, spécialement après les récentes manifestations de la population déshéritée de cette région.

Ces statistiques sont tirées des enquêtes quotidiennes d’ABF de plus de 50 journaux, sites Web, et blogs. La majorité de ces exécutions ont été annoncées par les autorités elles-mêmes ou rapportées par les médias semi-officiels à l’intérieur de l’Iran.

Il est difficile évaluer le nombre exact d’exécutions, cependant, car les rapports ne sont pas toujours systématiques et complets. D’ailleurs, les autorités iraniennes ne permettent pas la recherche et la surveillance indépendantes des cas dans lesquels la pénalité de mort est imposée.

Les nombres ci-dessus en incluent seulement des individus exécutés après que des démarches juridiques formelles et n’incluent pas ceux qui sont morts dans la détention ou ceux assassinés ou tués par des forces de sécurité.

Liste des travailleurs assassinés par le régime Iranien première partie

http://www.iran-echo.com/echo_pdf/list_assassines.pdf

Liste des travailleurs assassinés par le régime Iranien deuxième partie

http://www.iran-echo.com/echo_pdf/list_emprisonnes.pdf

D’autres informations sur l’Iran en français

http://www.iranenlutte.wordpress.com/

http://www.soliranparis.wordpress.com/

http://www.iran-echo.com/

En anglais

http://www.revolutionaryflowerpot.blogspot.com/