Etienne Chouard et ses inspirateurs d’extrême droite

Mot-clefs: Racisme
Lieux: Rennes

Rappelons que celui-ci sera reçu par la marche de "indignés" à paris demain 16 Septembre, et par les Amis du Monde diplomatique à Montpellier le 22 septembre prochain.

Notre premier article sur Etienne Chouard a fait couler beaucoup de pixels. Le reproche nous a été fait à de multiples reprises de ne pas avoir assez étayé nos dires. Effectivement, après réexamen de son cas, nous estimons avoir été bien trop gentils avec lui. En effet, il se réfère à plusieurs reprises en des termes laudatifs à des personnages connus pour leur engagement d’extrême droite, dont un théoricien antisémite violent.
Commençons par le plus « hard » : Eustace Mullins. Cet intellectuel américain décédé l’année dernière est l’inventeur du concept de « New World Order » (« nouvel ordre mondial »)qu’il a popularisé et qui a fait florès depuis chez les tenants du conspirationnisme. C’est surtout un grand pourfendeur des Juifs, a tel point qu’il considère le nazisme comme un complot des banquiers juifs pour permettre l’avènement du sionisme, de même que la révolution française, le congrès de Vienne, la première guerre mondiale et la révolution bolchevique. En 1952 il a écrit un article intitulé « Adolf Hitler : an appreciation », dans le quel il soutient que les Etats-Unis sont redevables à Hitler. Il est également l’auteur d’un pamphlet intitulé The Secret Holocaust, dans lequel il nie l’importance de la Shoah, tout en soutenant qu’il s’agissait d’un complot juif pour tuer les non-Juifs et cacher le supposé massacre des Chrétiens par l’Union soviétique. En 1968, il récidive et écrit The Biological Jew, dans lequel il compare les Juifs à des parasites envahissant un organisme. Par la suite, Eustace Mullins a rédigé en 1987 un livre intitulé The Curse of Canaan : A Demonology of History, dans lequel il fait remonter les origines du « système oligarchique » à un complot judéo-maçonnique « satanique » dont les prémices datent de l’antique Babylone. Pour preuve de ses dires, il associe des extraits de la Bible ou du Talmud à des textes kabbalistiques ou maçonniques. Enfin, ce monsieur a collaboré avec le sénateur Paul MacCarthy dans les années 1950 dans sa chasse aux communistes et autres « déviants » [1].

Etienne Chouard ne saurait ignorer que les travaux d’Eustace Mullins sur les banques et les banquiers sont motivés par son antisémitisme, puisque pour lui les banquiers juifs, dont le clan Rothschild, sont la cause de tous les maux. Pire : pour les promouvoir, il n’hésite pas à reprendre sur son site l’avant-propos au livre de Mullins sur la Réserve fédérale, avant-propos rédigé par le conspirationniste Jean-François Goulon, gérant du site « Questions critiques ». Chouard publie également la préface signée Michel Drac, essayiste, collaborateur de Radio Courtoisie et Radio Notre-Dame, de Novopress ou de Fdesouche, conférencier au Local de Serge Ayoub et animateur du site « Scriptoblog » (dont Chouard conseille également la lecture).

A propos de Rothschild, Chouard écrit (c’est lui qui souligne) : « D’une certaine façon, le discret maître des banquiers (voir le formidable livre d’E. Mullins sur la Réserve fédérale, à lire absolument), Rothschild, a besoin de (l’amalgame stupide de) l’antisémitisme pour rester intouchable, impuni ; il a objectivement un intérêt personnel puissant à ce que l’antisémitisme soit virulent, un peu partout dans le monde. Ce besoin de l’antisémitisme-comme-armure-anti-critiques pourrait expliquer (mais alors, si c’est vrai, quel cynisme !) les montagnes d’argent mises au service de la politique (objectivement détestable) d’Israël. » En bref : une rhétorique antisémite grossière, qui consiste à inverser les valeurs et à faire des Juifs (et de la figure du Juif banquier en particulier) les responsables de l’antisémitisme. Ces phrase sont entourées de balises « théorie du complot », manière ironique de se moquer des anti-conspirationnistes qui refusent de cautionner ces thèses en soulignant leur caractère antisémite. Pour les sceptiques, voir les captures d’écran si dessous. Ils sont libres d’aller vérifier sur le site d’Etienne Chouard, sur la page consacrée à Jacques Cheminade (voir plus bas). On peut noter du même coup qu’il dénie le caractère réactionnaire d’Alex jones, pourtant classé à l’extrême droite dans son propre pays :

On continue avec Antony Sutton, dont Etienne Chouard conseille également la lecture. Sans être antisémite, du moins pas à notre connaissance, cet intellectuel est un des principaux théoriciens conspirationnistes américains. Selon lui, l’URSS est une création de Wall Street visant à transformer la Russie, concurrent potentiel à la puissance américaine, en « marché captif et colonie technologique qui puisse être exploitée par les financiers américains haut placés et les entreprises placées sous leur contrôle ». Pour lui, tant Hitler que Roosvelt étaient aussi des créations de Wall Street visant à instituer un « socialisme corporatiste » au service des grandes entreprises. Il soutient que sans l’aide de Wall Street, il n’y aurait eu ni Hitler ni Seconde guerre mondiale, l’entreprise IG Farben productrice d’explosifs ayant bénéficié de fonds de la Standard Oil. Or, si certaines entreprises américaines, telles Ford, ont bien collaboré jusqu’à la déclaration de guerre avec le régime nazi, on ne peut en déduire qu’en leur absence, ce régime n’aurait pas pu voir le jour [2]. Cependant, aussi peu sérieuses qu’elles soient, Etienne Chouard semble trouver ces thèses pertinentes :

Ailleurs, notre blogueur invétéré conseille le visionnage d’une vidéo délirante dans laquelle on voit Alain Soral interviewer Thierry Meyssan

Voici la façon dont Chouard qualifie Meyssan : « J’ai moi-même rencontré Thierry Meyssan (cet été) et nous avons parlé quelques heures. Je confirme que c’est un homme charmant, calme et cultivé, rigoureux dans ses analyses, très convaincant sur une série de sujets qu’il connaît parfaitement. »

On termine par Jacques Cheminade, représentant français du gourou fasciste américain Lyndon LaRouche, dont l’organisation, Solidarité et Progrès, a été épinglée pour « dérives sectaires » par la Miviludes, l’Unadfi et quelques autres et interdite sur le campus de l’université de Rennes 2 suite à des plaintes d’étudiants pour escroquerie [3]. A son propos, Etienne Chouard écrit : « je trouve la plupart de leurs analyses et propositions très intéressantes (sans les partager toutes, bien sûr), et je suis souvent révolté par les calomnies et les injustices dont ce petit parti est victime. » Il ose même le qualifier d’« authentique sentinelle du peuple »

On peut sûrement trouver d’autres exemples de thèses douteuses diffusées sur le site d’Etienne Chouard. Mais à elles seules, celles mentionnées ci-dessus devraient suffire à rendre plus que méfiants ceux qui sont prompts à le défendre et à voir en lui un « démocrate » exemplaire et un progressiste.

— -

[1]Voir sa notice Wikipedia en anglais : http://en.wikipedia.org/wiki/Eustace_Mullins

[2]Voir sa notice Wikipedia en anglais : http://en.wikipedia.org/wiki/Antony_Sutton et en français : http://fr.wikipedia.org/wiki/Antony_Cyril_Sutton

[3] Rennes est une de leurs trois bases principales en France, avec Lyon et Paris. On trouve sur Prévensectes des témoignages sur la manières dont les adeptes sont exploités : http://www.prevensectes.com/solidarite.htm Sur son interdiction par l’université de Rennes, quelques témoignages ici : http://www.info-sectes.ch/adfi-rennes.htm Enfin, une synthèse récente à ce sujet a été publiée par les étudiants en journalisme de l’IEP de Rennes : http://regionalesenbretagne.wordpress.com/2010/02/11/so...ique/

Des images et informations complémentaire ici :

http://conspishorsdenosvies.wordpress.com/2011/09/14/et...oite/

Link_go Lien relatif

Commentaire(s)

> bizarre, comme c'est bizarre ...

comment un texte refusé peut-il se retrouvé en commentaire .

https://nantes.indymedia.org/article/24323#comments

C'est du niveau copié collé pour les nuls :D

> Les flics s'énervent

Le nouveau site « anticonspi » emploie-t-il oui ou non la délation comme méthode « politique » : fichage, biographies, photos, etc. ?

Ses cibles dépassent-elles les ennemis de substitution habituels (Meyssan, etc.) ou s’en prennent-elles aux véritables fachos, CEUX QUI SONT AU POUVOIR ?

Les nouveaux conspis sont-ils oui ou non les idiots utiles de ces fachos au pouvoir ?

Quand vous aurez répondu à ça, vous vous sentirez beaucoup mieux…

> Ça va pas la tête ?

Les dénonciations anonymes de gens, les insultes toutes plus absurdes les unes que les autres, les adresses nominatives (supposées) qui volent ? On est sur Indymedia là où dans une engueulade de voisinage ?

Calmez vous, tou-te-s, tout de suite.

> Assurément

«Flics», «idiots utiles de ces (vrais) fachos au pouvoir», «ennemis de substitution habituels (Meyssan, etc.)»

Voilà bien des insultes absurdes dignes d'un Soral ou d'un Diieudonné.

> Ça faisait trop longtemps qu’on n’entendait pas parler de Soral ou Dieudonné…

Et pendant ce temps…

Si les « dénonciations anonymes de gens » sont à juste titre intolérables, il en est de même des dénonciations publiques avec signalements, photos et localisation. Or, c’est exactement ce que fait le site conspishorsdenosvies.

Il est extrêmement grave que ce genre de flicage soit accepté sur des Indymedia, quelles que soient les cibles concernées.

C’est une étape supplémentaire intolérable qui a été franchie par rapport à nos conspis anticonspis habituels Conspiracy Watch, Mémorial 98 ou Non Fides.

> Le journalisme c'est du flicage ?

Ce qu'on nous présente à 08:59 comme des «dénonciations publiques avec signalements, photos et localisation». C'est tout simplement la mise en forme de ce que Chouard lui-même a cru bon de mettre en ligne. Par exemple à propos de Cheminde (Solidarité et Progrès) : « je trouve la plupart de leurs analyses et propositions très intéressantes (sans les partager toutes, bien sûr), et je suis souvent révolté par les calomnies et les injustices dont ce petit parti est victime. ». Pour les plaintes et les jérémiades s'adresser à qui de droit. Merci.

Sur solidarité et progrès : http://www.antifabzh.lautre.net/roazhon/?p=40

Question, comme ça en passant : le copwatching c'est du flicage ?

http://www.millebabords.org/spip.php?article5957

> Si c’est pas du flicage, qu’est-ce que ça lui ressemble !

Il y a quelque temps, Indy Grenoble avait reçu le lien d’un blog qui publiait les photos des antifas de Grenoble avec des commentaires très semblables à ceux qu’on trouve chez les « anticonspis ». Comme on s’en doute, ce blog était fait par des fachos, des vrais, pas ceux qu’on nous présente ici comme les seuls dignes de ce nom : Le Grand Soir, Europalestine ou Bellaciao…

Naturellement, Indy Grenoble a viré tout de suite cet article, et ça a dû leur donner à réfléchir puisque aucun des articles de nos conspishorsdenosvies n’a été validé.

Comme quoi, les similitudes finissent par faire réfléchir…

> jusqu'à preuve du contraire

En français regarder ou observer (to watch) et fliquer (comme flic et donc comme cop) c'est pas encore tout à fait la même chose. Sauf peut-être en patois soralien, mais ça personne n'est obligé de le parler. Du moins pour se faire comprendre ici...

> Sur le mode plus c'est gros mieux ça passe

A 17:19, on laisse maintenant entendre que des articles de conspihorsdenosvies auraient été refusés sur Indymédia Grenoble à cause d'un précédent fasciste qui lui serait similaire. Déjà rien que ça... Tout ça ne repose évidemment sur rien (comme dab quoi !). A l'heure qu'il est les 2 articles sont en attente parmi une vingtaine d'autres. Par contre en consultant la rubrique refusés on constate que deux articles dénonçant le site conspihorsdenosvies y sont en bonne place. Et vous savez quoi, ce sont les mêmes que sur tous les autres indy. A savoir ceux où on nous explique que les anticonspis sont des... « flics » et des « idiots utiles » téléguidés par une « infiltrée ». Etonnant, non ?

Message perso aux modos : pourvu que ça dure !

> Beaucoup de bla-bla…

Au lieu d’interpréter, mieux vaut aller directement sur Indy Grenoble pour se rendre compte.

« Reopen911 sur le Grill

samedi 10 septembre 2011 par anonyme

[Répression / Contrôle social] [Autres infos]

Cet article est refusé :

La polémique stérile qui s’instaure avec les complotistes n’a pas sa place sur indymedia Grenoble. »

Naturellement, les articles en réponse ont été refusés aussi. La différence avec les autres Indy, c’est qu’à Grenoble ils se sont déjà trouvés confrontés à ce genre de pratique de flics, cette fois par des fachos véritables (et non ceux qui servent de substituts aux anticonspis et autres antifas pour ne pas parler des fachos au pouvoir), et qu’ils ont pu apprécier la similitude des comportements.

> Qui s'avance en fait ?

On verra bien pour les 2 articles en attente. Pour l'instant la dénonciation de passerelles avec l'extrême droite a toujours eu sa place sur IndyGrenoble. Donc à voir, avant d'interpréter plus avant. Par contre ce qu'on peut d'ors et déjà constater c'est que vos âneries sur la soit disante infiltrée qui tirerait les ficelles et le flicage qui sévirait, partent directement à la poubelle sur tous les Indy. Sauf parfois dans les commentaires. Mais c'est vrai que vous êtes prolixe et qu'il faut trouver le temps de les nettoyer.

> L'intox, pour le nuls

Le dernier truc de notre spécialiste c'est de nous parler d'autres articles (effectivement refusés ailleurs), mais concernant CET article, on omet volontairement de préciser qu'à Grenoble, contrairement à ce qui est avancé, il serait plutôt en passe d'être validé. Si on prend le soin de l'ouvrir, on lit qu'il a déjà été accepté par une modérateureuse.

> Pour enfoncer le clou

A signaler, sur Indy grenoble, un article du CLASH Grenoble qui justement propose un dossier de Fafwatch, avec photos et tout et tout. Dossier en tout point similaire à celui constitué par conspihorsddenosvies.

http://grenoble.indymedia.org/2011-09-02-Dossier-sur-le...Front

http://fafwatch.files.wordpress.com/2011/09/dossierfc.pdf

> Ouais, ouais, ouais…

Ce qu’on retiendra, c’est l’âme de flics et de délateurs de certaines personnes, qui ne savent pas s’exprimer autrement. Le C.LA.S.H. de Grenoble est typique de cette tendance, et publie TOUS ses articles sur Indymedia Grenoble, qui est devenu une sorte d’annexe, ce que rêvent de faire nos trolls avec le réseau Indymedia.

Maintenant, que ça soit validé ou censuré sur tel ou tel média, c’est une autre histoire, et il n’y a pas de quoi être fier de la censure.

Un détail amusant : alors que la censure fonctionne à plein sur certains Indymedia, qui ne laissent pas répondre aux délateurs, on peut se référer utilement au propre site des nouveaux conspis, où on voit bien que quand le droit d’expression existe beaucoup de gens disent leurs quatre vérités et c’est beaucoup plus dur de rouler le lecteur dans la farine avec une pensée unique.

http://conspishorsdenosvies.wordpress.com/2011/09/11/fa...rnee/

Pour le moment, les « anticonspis » acceptent la critique, on va voir combien de temps ça durera. Leurs propagandistes, eux, ne connaissent que la censure et ne veulent que ça. Chacun jugera…

> A quoi sert l'outil Indymédia ?

«flics», «délateurs», « Le C.LA.S.H. de Grenoble est typique de cette tendance», «trolls», j'en passe et des meilleurs...

Un vrai déversoir. On se croirait au Théâtre de le Main d'Or

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dieudonné#Dieudonn.C3.A9_h...riste

A propos de la «pensée unique», un complément d'info (on est là pour ça, non ?) : « il semble que ce soit le philosophe Alain de Benoist qui ait forgé cette expression en 1993, dans un éditorial de la revue Éléments. Par la suite, celle-ci a connu un certain succès, passant du rang de simple cliché journalistique, puis de slogan politique caricatural, à celui de mème ou de sujet polémique et provocant. Elle possède en effet un avantage rhétorique qui consiste à renverser la charge de la preuve : au lieu d'avoir à développer une vision cohérente et de convaincre qu'elle peut être mise en œuvre de manière réaliste, on accuse l'adversaire d'être incapable de penser à une alternative à sa solution actuelle»

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pensée_unique

> Faudra bien un jour que le vase déborde.

L'article sur chouard est argumenté. Avec des preuves aisément vérifiables. Appeler ça du flicage, c'est non seulement ridicule, mais surtout très orienté (qui parle habituellement des antifascistes en ces termes ?).

Chouard a produit des droits de réponse ici ou là, relayés immédiatement par différents sites d'extrême droite dont celui d'Alain Soral. Etrange proximité... Autre preuve que quelque chose est en train de bouger, les gens qui, à gauche, pour l'instant se taisaient, de peur de passer pour d'ignobles censeurs paranoïaques, commencent à parler. On apprend par exemple sur une fenêtre consacrée au conspirationisme, que ce Monsieur Chouard aurait déclaré il y a environ un an, lors d'une conférence devant un public de gauche (les amis de l'émisision Là-bas s'y j'y suis), que l'émigration est un "problème" et que le stypes genre Serge Ayoub (alias Batskin) sont des gens "respectables". Gageons que si ce fait est vérifié, ça va quand même finir par faire un peu de bruit.

Quand à ceux qui auront défendu ce cheval de Troie ici, que dire si ce n'est qu'il faudra bien un jour qu'il se décident à faire leur auto-critique où qu'on se décide à les faire dégager ? Sans quoi on finira par ressembler à l'antichambre de l'extrême-droite.

> Vase clos

Il faut dire que Chouard et Reopen 911, ça mérite bien la création d’un nouveau site, car jamais le monde libre n’a connu pareil danger. Remercions nos faux antifas mais vrais délateurs de nous avoir soustraits à nos luttes illusoires contre des ennemis imaginaires (comme ceux qui commettent tous les jours des crimes contre l’humanité non sur le papier, mais dans la vie réelle) et ramenés à un combat plus urgent.

Le« révolutionnaire » Sarkozy fait un tabac en Libye, mais il est plus urgent de s’occuper du « facho » Chouard. C’est le monde actuel vu par les néocons, il faudra s’y habituer. La pensée unique ne choque plus pour sa signification, mais pour l'origine du terme.

Pour ceux qui semblent se préoccuper tant de « l'outil Indymédia », il y a un truc curieux sur lequel ils devraient se pencher : Indymedia a un peu trop tendance aujourd’hui à être utilisé comme « outil » de diffusion et de propagande par des individus tellement peu convaincus de leurs capacités personnelles et de l’efficacité de leurs propres sites qu’ils transforment ce média en boîte à lettres de leur idéologie.

On avait droit à la publication intégrale des œuvres immortelles du CCI ou de CLASH, maintenant on a la publication intégrale des « anticonspis ».

Bonjour la pollution !

> En résumé

Si le cci, le clash et les anticonspis c'est «la pollution», Chouard, Meyssan et compagnie, vu l'empressemnent à prendre leur défense, ça doit être la brigade de dépollution ?

> En même temps faut le comprendre

C'est pas facile d'intervenir quand ça sent le roussi. Vaut mieux se faire tout petit. Surtout quand ça risque de rappeler de mauvais souvenirs. Exemple : Conférence tenue par Annie Lacroix-Riz à l'invitation de Solidarité et Progrès (la secte de Cheminade et Larouche), le 28 septembre 2006.

www.dailymotion.com/video/x5njza_le-choix-de-la-defaite-annie-lacroi_news

Intéressant ici parce que dans son introduction la plus "grande" historienne stalinienne du moment parle justement de Meyssan et de la cabale dont il serait la victime. Lacroix-Riz c'est l'une des têtes pensantes d'un groupuscule bleu-blanc-rouge version faucille et marteau (le PRCF), mais c'est aussi une des mascottes des conspis. Très appréciée notamment par Salim Laïbi allias "Le Libre Penseur" (LLP), ex-responsable régional du MDI (Kemi Seba), actuellement très proche d'Alain Soral. Très appréciée enfin pas sur tout. Y a forcément un point qui fache. Devinez lequel ?

www.dailymotion.com/video/xctqr8_llp-communisme-vs-capital-annie-lac_news

http://fr.wikipedia.org/wiki/Annie_Lacroix-Riz

J'oublias Lacroix-Riz c'est aussi une des participante à "Axis for Peace". Conférence qui en 2005 avait, sous la houlette de Meyssan, entre autres joyeusetés, avait permis à Dieudonné de plaisanter un petit moment en compagnie d'un autre stalinien notoire.

http://www.conspiracywatch.info/Dossier-L-imposture-Thi....html

> Un site tout entier consacré à Thouar, Reopen et les Indignés !

Faut vraiment qu’on soit dans une période creuse et qu’il ne se passe rien dans le monde !

Curieusement, dans tous ces sites « anticonspi » qui se reproduisent plus vite que l’inflation PAS UNE SEULE de leurs cibles ne sont des gens proches du pouvoir.

Peut-être que chez ceux qui nous gouvernent il n’y a PAS UN SEUL facho, pas un seul conspirationniste ? Ou peut-être qu’on ne leur veut aucun mal ?

Peut-être qu’il est plus facile de rouler les mécaniques quand on évite soigneusement tout affrontement avec l’Etat, le gouvernement, la pensée dominante, les flics et la magistrature.

En tout cas, les flics, à défaut de les affronter, ils ont bien assimilé leur mentalité.

> fallait oser mais lui il ose tout

"Curieusement, dans tous ces sites « anticonspi » qui se reproduisent plus vite que l’inflation PAS UNE SEULE de leurs cibles ne sont des gens proches du pouvoir"

En tout cas s'il y en a bien qui sont de pas leurs idéologies racistes, proche du pouvoir Sarkozien c'est bien les Chouard et autres Reopen911 De sacrés idiots utiles

et bien sur le félé d'Elisée de prendre leurs défense

> chouard interwiewé par un facho suite

Chouard vient de donner une interwiew au site réac de jean robin "enquetes et débat" un bon facho aussi

etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php ?2011/09/19/144-entretien-avec-jean-robin-pas-democratie-sans-tirage-au-sort

ca vous va comme ca

> La preuve

La preuve que les « anticonspis » ne s’en prennent JAMAIS au pouvoir, c’est qu’ils collaborent avec les flics félés. A-t-on jamais vu des flics s’attaquer à leurs employeurs ?

Pour qui ont toujours roulé les indicateurs civiques à votre avis ?

http://img4.hostingpics.net/pics/94848vigilance__.jpg

http://img11.hostingpics.net/pics/887575conspisanticons...s.jpg

> je dirais même plus

La preuve que les flics sont des flics c'est que ce sont des flics.

> Les anticonspis en auraient-ils parlé ?

"Leur flotille à eux, qui n’a rien d’humanitaire, n’intéresse pas les grands médias. Pourtant, la Ligue de défense juive, issue d’une organisation « terroriste », sera en Palestine pendant la semaine cruciale pour l’Etat palestinien à l’ONU.

Le site de la LDJ ne fait pas mystère de ses intentions puisqu’il précise qu’une expérience militaire est requise (Klarsfeld ?), la semaine prochaine en Cisjordanie, pour une cinquantaine de membres de la Ligue de défense juive. Interrogé par Rue89, un porte-parole du Quai d’Orsay, qui suit la région, ne « conna[ît] pas » la Ligue de défense juive…

Pour la la DCRI qui suit les organisations extrémistes -et les autres…- , le sujet semble tabou. Ce sont donc 55 citoyens « français » connus pour leur violence (la LDJ a entre autres faits d’armes poignardé un commissaire de police, en toute impunité il y a quelques années) vont provoquer des Palestiniens depuis des colonies juives, avec l’assentiment tacite du gouvernement, dans le silence de la gauche et de Marine Le Pen, l’indifférence de Sopo et sans que cela n’émeuve Prasquier.

La Ligue de défense juive a pourtant explicitement revendiqué sur son site la dimension belliqueuse du projet :

« Ce voyage est réservé aux militants ayant une expérience militaire : le but de cette expédition est de prêter main-forte à nos frères face aux agressions des occupants palestiniens et donc de renforcer les dispositifs de sécurité des villes juives de Judée et Samarie. »

Selon le quotidien israélien Haaretz, qui a joint a contacté l’organisation, « La mission […] sera composée de cinq groupes de onze personnes chacun, qui prendront “position” dans cinq colonies différentes de Cisjordanie. Tous les frais des participants ont été pris en charge par des donateurs français que le groupe a refusé de nommer. Diable. Seraient-ils connus ?…"

C'est vrai, ça, seraient-ils connus ?

Voilà une saine et utile occupation pour nos antifas. Tant qu'à fliquer les gens, autant choisir les vrais fachos, qui partent ratonner non dans les théories, mais dans la réalité de la vraie vie. Ça vaudrait bien un article, non ?

> c'est vrai on nous cache tout on nous dit rien

Les anticonspis n'ont pas non plus parlé de ça

http://www.francesoir.fr/actualite/insolite/du-tricycle....html

C'est bien LA PREUVE qu'Asselineau avait raison et que la CIA est derrière tout ça.

> on nous dit tout, on ne nous cache rien

Le cynisme des trolls est tel qu’ils n’hésitent pas à mettre les agissement des fachos et les histoires de tricycles sans freins au même rang des faits divers. Et ils n’ont pas peur de l’avouer… On voit le cas qu’ils font des crimes contre l’humanité.

Pourtant, il y aurait du grain à moudre pour les antifas-anticonspis s’ils s’occupaient d’autre chose que de leurs obsessions. Mas ça ne les intéresse apparemment pas.

Houria Bouteldja devant le tribunal pour « racisme anti-Blancs »

Le 12 octobre prochain, Houria Bouteldja, porte-parole du Parti des indigènes de la république (PIR) comparaîtra devant le tribunal de Toulouse. Elle est poursuivie pour « propos racistes et plus précisément racisme anti-blanc » par une association d’extrême-droite, l’AGRIF, créée par Bernard Antony, un intégriste catholique, qui fut, entre autres choses, l’animateur d’un comité de soutien à l’OAS en 1962. L’accusation repose sur l’emploi par Houria Bouteldja du néologisme « souchien » (construit ironiquement à partir de l’expression « Français de souche ») au cours d’une émission de télévision diffusée il y a bientôt 3 ans et demi.

Rappelons qu’à la suite de cette émission, certains médias comme Marianne, ainsi que des personnalités médiatiques à l’instar d’Alain Finkielkraut relayés par le Bloc identitaire et Dominique Sopo, président de SOS racisme, avaient violemment dénoncé les propos de Houria Bouteldja. Affirmant, sans crainte du ridicule, avoir entendu distinctement un trait d’union, ils l’accusaient d’avoir dit « sous-chiens » et non « souchiens ». Cette même accusation avait été reprise par Brice Hortefeux, qui avait menacé de poursuivre Houria Bouteldja en justice, ainsi que par le Front national.

Nous sommes convaincus, quant à nous, qu’au-delà des gesticulations de l’AGRIF, l’enjeu du procès du 12 octobre, ne se limite nullement à la personne de Houria Bouteldja, ni à l’emploi du terme « souchien », largement repris depuis par des personnalités politiques et médiatiques de différents horizons, sans que cela soulève la moindre critique. L’enjeu réel est la criminalisation d’une parole libre et, plus encore, d’une parole libre, issue des luttes de l’immigration, des quartiers et plus largement des populations originaires des anciennes colonies françaises. A travers Houria Bouteldja, il s’agit de mettre au pas tous ceux qui ont fait le choix de construire un mouvement antiraciste autonome. En soutenant Houria Bouteldja le 12 octobre à 14h au TDI de Toulouse salle 5, c’est le droit à l’autonomie des mouvements antiracistes que nous défendons.

Pour en savoir plus :

Petite leçon de français d’une sous-sous-chienne aux souchiens malentendants par Houria Bouteldja

Mais qu’est de que l’AGRIF ?

Hortefeux s’en va-t-en guerre ! et la réponse des Indigènes de la République

Soutien de Raphael Confiant et du NPA

http://www.indigenes-republique.fr/article.php3?id_arti...=1431

Bernard Antony, l’AGRIF, le Bloc identitaire, Alain Finkielkraut, Dominique Sopo, Brice Hortefeux, le Front national, rien que de braves gens qui ne seront jamais attaqués par les « anticonspis », ils ont d’autres chats à fouetter et le Monde libre à défendre.

> Heu

Je suis peut être débile, mais, on nous dit "vous vous attaquez pas aux fachos du pouvoir"...

Euh les fachos au pouvoir, on les connait, on sait qui c'est, on sait qu'on est pas avec eux, qu'on est contre eux hein !!

A mon sens, les sites comme conspishorsdenos vies ont pas vocation à être des sites qui traitent de toute l'actualité, mais d'une thématique précise, comme le blog droites-extremes du monde, ou fafwatch, traquent l'extreme-droite traditionnelle, comme il existe aussi des blogs sur la musique engagée... Tu vas pas non plus demander à un blog genre contre la francafrique d'écrire un article sur la situation politique finlandaise ?

Donc, les fachos comme Meyssan, Chouard et plein d'autres, c'est évident qu'il faut les balancer, les dénoncer... Parce que c'est des faux amis, des gens qui détournent tout le monde du chemin de l'affrontement de classes, au profit d'idéologies de tarés, qui voit du complot juif/francmacon partout, et autres conneries comme le NWO... Quand je vois que c'est la même mouvance qui dit que Breivik, c'est le mossad, c'est dangereux...

Au passage, quand ils se sont créés le parti fasciste, puis le NSDAP avaient un discours antisysteme et pronaient l'autoritarisme puis le racisme... comme les Zizidentitaires, les Soral Dieudonné, les Chouard et compagnie, comme toute cette vermine.

Qu'ils se barrent de nos luttes, de nos, ou qu'on les en chasse !

> Mais oui, mais oui…

Les fachos au pouvoir, vous les connaissez, vous n’êtes pas avec eux… mais sans plus. C’est pas contre eux, QUE NOUS SUBISSONS TOUS LES JOURS, que vous allez vous mobiliser, vous avez trop affaire avec vos ennemis personnels pour vous préoccuper de broutilles.

Et pour bien persuader tout le monde de vos intentions, vous êtes obligés d’employer les mots les plus extrêmes pour désigner vos ennemis personnels, comme « fachos », car sinon personne ne comprendrait cet acharnement contre des cibles dérisoires et insignifiantes.

Qui se préoccupe de Chouard ou Reopen, sinon vous ? Qui en parle sinon vous ? On n’en aurait rien su si vous ne leurs aviez pas fait autant de pub pour justifier votre absence totale contre les fachos du pouvoir (ceux qui véhiculent les idées du pouvoir).

Aujourd’hui, les fascistes contre lesquels les révolutionnaires sont confrontés, c’est par exemple la LDJ ou le Betar, qui ne se contentent pas d’écrire des articles, mais qui agressent les militants et ont une parfaite immunité.

Où sont les antifas, sinon pour enfoncer encore plus leurs victimes ?

A quand un numéro spécial des « anticonspis » contre ces fachos ?

L’explication pourrait être toute simple : courageux mais pas téméraires ! Contre leurs cibles privilégiées, les « anticonspis » ne craignent RIEN. Contre les flics ou les fachos, c’est une autre histoire !

> Heu

"Les fachos au pouvoir, vous les connaissez, vous n’êtes pas avec eux… mais sans plus. C’est pas contre eux, QUE NOUS SUBISSONS TOUS LES JOURS, que vous allez vous mobiliser, vous avez trop affaire avec vos ennemis personnels pour vous préoccuper de broutilles.

Et pour bien persuader tout le monde de vos intentions, vous êtes obligés d’employer les mots les plus extrêmes pour désigner vos ennemis personnels, comme « fachos », car sinon personne ne comprendrait cet acharnement contre des cibles dérisoires et insignifiantes.

Qui se préoccupe de Chouard ou Reopen, sinon vous ? Qui en parle sinon vous ? On n’en aurait rien su si vous ne leurs aviez pas fait autant de pub pour justifier votre absence totale contre les fachos du pouvoir (ceux qui véhiculent les idées du pouvoir).

Aujourd’hui, les fascistes contre lesquels les révolutionnaires sont confrontés, c’est par exemple la LDJ ou le Betar, qui ne se contentent pas d’écrire des articles, mais qui agressent les militants et ont une parfaite immunité.

Où sont les antifas, sinon pour enfoncer encore plus leurs victimes ?

A quand un numéro spécial des « anticonspis » contre ces fachos ?

L’explication pourrait être toute simple : courageux mais pas téméraires ! Contre leurs cibles privilégiées, les « anticonspis » ne craignent RIEN. Contre les flics ou les fachos, c’est une autre histoire !"

Euh... Je suis pas derrière conspishorsdenosvies...

Sinon c'est vrai, c'est connu les antifas ne sont jamais dans la rue, ils n'ont par exemple pas été contre la prière à la con de sos touts petits...

Aucun antifa n'a manifesté contre la réforme des retraites, aucun antifa n'a bloqué sa fac ou son lycée, c'est bien connu !!!

Par contre, heureusement qu'il y avait les conspis pour faire ça...

On se fout de la gueule de qui ?

Les antifas qui sont contre Chouard à Marseille, contre Soral, Reopen, c'est les mêmes qui ont cogné la LDJ lors du départ du bateau pour Gaza, alors arrêtez vos salades.

Répondez juste à ces quelques questions:

- Soral, Chouard et tutti quanti sont ils des fafs et des ennemis ?

- Peut on se mobiliser avec eux ?

> Qui se mobilise, avec qui et contre qui ?

S’il n’y avait pas des obsédés « anticonspis » pour les mettre sur le devant de la scène, on n’aurait même jamais entendu parler de tous ces gens, tellement ils sont absents de l’actualité.

Seulement ils sont le fonds de commerce de prétendus antifas qui n’auraient rien à dire sans eux, car il ne se passe rien d’autre dans le monde. Allez sur leur site voir quels sont leurs autres sujets de préoccupation : RIEN !

Il doit y avoir un paquet de gens comme moi qui n’ont jamais RIEN lu de Chouard ou Reopen, c’est dire s’ils tiennent une place centrale dans l’actualité et dans nos préoccupations.

Par contre, les « anticonspis », tout le monde les connaît à cause de leur production sans fin dans le réseau alter. On connaît leurs cibles, et on sait qu’à travers Réopen ou Chouard c’est en réalité tous les adversaires de la pensée unique qui sont visés. Ils préparent juste le terrain, comme l’infiltrée Boutoleau-Guyet.

De toutes façons, leurs méthodes de flicage et de délation sont absolument inadmissibles dans un milieu qui se prétend révolutionnaire ou simplement alter. De tout temps, les corbeaux, les flics et les fachos ont employé les mêmes méthodes : dénoncer les autres en restant eux-mêmes anonymes.

Sur ce plan, les photos et les commentaires publiés par les « anticonspis » et ceux publiés par les fachos sont strictement similaires.

> Et nous nous sommes des "conspis anti conspis" ausi

on a mis leur site en lien sur notre page

http://fsegrenoble.free.fr/index.php/liens/info-formati...ation

conspis hors de nos vi[ll]es !

blog né d’un ras-le-bol face à l’emprise grandissante des thèses conspirationnistes sur les mobilisations sociales, qu’elles gangrènent de plus en plus.ce blog veut contribuer au combat contre ce boulet de la critique sociale, par le biais d’études de cas et d’analyses de fond.

le Fse grenoble c'est des "conspis anti conspis" pendant que tu y est

> Héhé

"S’il n’y avait pas des obsédés « anticonspis » pour les mettre sur le devant de la scène, on n’aurait même jamais entendu parler de tous ces gens, tellement ils sont absents de l’actualité.

Seulement ils sont le fonds de commerce de prétendus antifas qui n’auraient rien à dire sans eux, car il ne se passe rien d’autre dans le monde. Allez sur leur site voir quels sont leurs autres sujets de préoccupation : RIEN !

Il doit y avoir un paquet de gens comme moi qui n’ont jamais RIEN lu de Chouard ou Reopen, c’est dire s’ils tiennent une place centrale dans l’actualité et dans nos préoccupations.

Par contre, les « anticonspis », tout le monde les connaît à cause de leur production sans fin dans le réseau alter. On connaît leurs cibles, et on sait qu’à travers Réopen ou Chouard c’est en réalité tous les adversaires de la pensée unique qui sont visés. Ils préparent juste le terrain, comme l’infiltrée Boutoleau-Guyet.

De toutes façons, leurs méthodes de flicage et de délation sont absolument inadmissibles dans un milieu qui se prétend révolutionnaire ou simplement alter. De tout temps, les corbeaux, les flics et les fachos ont employé les mêmes méthodes : dénoncer les autres en restant eux-mêmes anonymes.

Sur ce plan, les photos et les commentaires publiés par les « anticonspis » et ceux publiés par les fachos sont strictement similaires."

Et s'il y avait pas les antifas, on entendrait pas parler des petits fachos...

C'est un site anticonspis, donc forcément ils traitent des conspis. Ceux qui défendent le droit des animaux ne parlent pas de Khadafi. C'est logique non ?

Pour le reste, je renvoie au rasoir d'occam: « Les multiples ne doivent pas être utilisés sans nécessité. » (« pluralitas non est ponenda sine necessitate »). Si Chouard et compagnie s'acoquinent avec des antisémites et fafs, c'est parce qu'ils le sont. Pas parce que les anticonspis font partie d'un grand complot mondial...

> C’est une pensée très profonde

« Ceux qui défendent le droit des animaux ne parlent pas de Khadafi »

« C'est un site anticonspis, donc forcément ils traitent des conspis »

Passionnant.

Ça veut dire qu’il n’y a PAS D’AUTRES conspis que ceux des obsédés puisqu’on n’en entend jamais parler. Toutes les guerres impérialistes qui ont fait des millions de morts rien que ces vingt dernières années l’ont été au nom de la lutte contre une conspiration visant le monde libre et la démocratie.

Chouard et Reopen sont des amateurs à côté.

Mais il y a quand même des défenseurs des animaux qui parlent de politique, justement, faut pas croire : les antifas d’Hapoel, par exemple, qui se posent un peu là question conspirationnisme :

« En effet, quand Hapoel affirme que la campagne des présidentielles de 2012 sera une immense course à l’antisémitisme, bien au-delà de l’extrême-droite, c’est exactement à ce genre de manœuvres qu’il faut penser.

L’antisémitisme se généralise, il se généralisera encore davantage avec l’approfondissement de la crise, et il faut voir que le populisme va en profiter dans des proportions inimaginables.

Pour la campagne de 2012, l’un des grands thèmes sera donc très certainement « la France bradée au parti de l’étranger », et les figures de Sarkozy et de Strauss-Kahn seront violemment attaquées, dans un style populiste répugnant dépassant largement l’extrême-droite à la Dieudonné. »

Ça vaudrait pas un article des "anticonspis" ?