action contre les collaborateurs de la justice

Mot-clefs: Aéroport Notre-Dame-des-Landes
Lieux: Nantes ZAD

"Nous ne faisons que notre travail".

Ce qui est bien avec les huissiers, c'est qu'on sait déjà ce qu'ils vont nous dire en venant nous rendre visite. Que ce soit seuls ou accompagnés d'un serrurier et de la police, pour convoquer au tribunal ou annoncer des expulsions, ces collaborateurs actifs de la justice ne font que leur travail. Et c'est justement ce qui nous emmerde.

Car c'est aussi à travers leur servilité que le projet d'aéroport de Notre-Dame et son monde nous menacent.

Récemment, ces larbins sont donc passés dans 13 lieux sur la ZAD pour entamer les procédures d'expulsion contre des occupants.

A la mi-juillet, lors de leur second passage à Notre-Dame, une de leur voiture est repartie en dépanneuse. Les jours suivants, ce sont les murs de leur immeuble à Nantes qui ont été repeint. Avant hier, à Savenay, c'est la façade et la serrure d'un de leurs bureaux qui a été la cible d'une joyeuse bande d'énervées.

Dès que possible, nous invitons chacun à ne pas les laisser accomplir leur sale besogne.