(Caen) 8 decembre

Mot-clefs: Ecologie
Lieux: Rennes

>> Le mercredi 8 décembre 2010 aura lieu à Caen un des plus important procès
>> de
>> désobéissance civile sur le nucléaire depuis quelques temps.

>>
>> Important car l'ampleur des actions qui ont bousculé le système nucléaire
>> début novembre dépasse les frontières. 50000 opposants au nucléaire en
>> Allemagne ont entretenu cette conflictualité que le lobby nucléaire
>> pensait
>> avoir adoucit. En France aussi, le nucléaire et ces transports ne sont pas
>> si
>> établis que ça. Des centaines de manifestants tout au long du trajet ces 5
>> et
>> 6 novembre 2010. Une action forte à Caen en bloquant plus de 3 heures le
>> train
>> nucléaire.
>>
>> Procès important aussi, car les 7 camarades convoqués ce mercredi 8
>> décembre, ont déjà payé, d'une certaine manière, un lourd tribu à la
>> répression. Violences, blessures... Mais avec eux, nous avons la motiv'
>> grave...
>>
>> Mais nous voulons faire de ce procès une deuxième claque portée à l'Etat
>> et
>> au nucléaire.
>> En montrant massivement notre soutien, le jour de l'audience continuons
>> l'action.
>> Profitons aussi de cette journée pour créer des liens ou en renforcer.
>> Complotons, discutons, rions. Montrons à nous même et à ceux d'en face que
>> plein de choses sont possibles. Les mobilisations contre les politiques du
>> gouvernement ont commencé à le montrer.
>>
>> Comment faire ?
>>
>> Nous ne sommes pas nombreux à organiser tout cela et les délais étaient
>> très court.
>>
>> Prenez des congés et venez par tout les moyens (on ne bloquera pas les
>> trains
>> ce jour là).
>> Dites nous si vous avez besoin d'hébergement, on a des possibilités !
>> Une projection débat aura lieu la veille, le mardi 7 décembre à 20h (lieu
>> à
>> définir) à Caen.
>> Le lendemain, le rassemblement commencera dès 12h pour manger ensemble,
>> discuter, s'informer.
>> Le soir il y aura un concert.
>>
>> Pour le covoiturage, utilisez ce site : http://covoiturage.action.free.fr
>> Un car est prévu de Rennes (pour un aller-retour dans la journée).
>> Ecrivez à larueeverscaen@riseup.net
>> Vous êtes plusieurs par chez vous à vouloir organisez un autre car ? On
>> peut
>> vous aider.
>> Ami-e-s nantais-es, lavalois-es, angevin-es, breton-nes, vendéen-nes soyez
>> de
>> la partie.
>>
>> Pour voulez mobiliser ? Collez cette affiche :
>> - haute-définition : http://dl.free.fr/hfk4aTVrE
>> - moyenne-def pour des communications par internet : http://bit.ly/ha9e8F
>>
>> Une autre affiche expliquant un peu plus le pourquoi du procès :
>> http://dl.free.fr/rGYHSBMUb
>>
>> Le jour du procès (midi et après-midi), nous serions super content-e-s
>> s'il y
>> avait des fanfares, des infokiosques, des animations de rue, du théatre,
>> de
>> l'éducation populaire avec des zones d'expressions libres, des médias
>> alternatifs, des débats... Suivant les dynamiques et les envies nous nous
>> donneront l'espace dont on a besoin (la place devant le tribunal ou
>> d'autres
>> places pas loin).
>>
>> Merci à toutes et tous et au 8 décembre.
>>
>>
>> http://ganva.blogspot.com/
>> ganva@riseup.net
>>
>> Pour vous tenir au courant, inscrivez vous sur :
>> https://lists.riseup.net/www/subscribe/soutien-ganva
>>
>>
>> -------------------
>>
>>
>> Qui sommes nous ? Que défendons nous ?
>>
>> Il y a quelques années, les personnes impliquées dans le Groupe d’Actions
>> Non-Violentes Antinucléaires avaient estimé important de rédiger une
>> petite
>> charte pour consolider un peu des positionnements qui s’étaient établis
>> surtout au fur et à mesure des actions :
>>
>> Ce groupe affinitaire est informel et autonome, sans existence légale.
>> Il regroupe des femmes et des hommes désireux de s’opposer fermement au
>> nucléaire civil et militaire. Nous pouvons utiliser le large spectre des
>> actions directes non-violentes et de désobéissance si elles sont
>> revendiquées et respectent l’intégrité physique des personnes.
>> Nous rejetons l’autoritarisme et la violence de l’Etat et des industriels
>> nucléaires, donc nous excluons ces principes dans notre fonctionnement et
>> nos
>> actions.
>> Nous avons comme valeurs fondamentales la non-violence, la solidarité et
>> l’autogestion.
>>
>> En cette fin d’année 2010, nous sentons qu’il faut aller un peu plus dans
>> les détails. Nous sommes conscients de la diversité des membres du groupe
>> et
>> donc nous ne cherchons pas à écrire une idéologie qui devrait nous guider.
>> De plus, beaucoup dans le groupe agissent ailleurs différemment ou
>> semblablement.
>>
>> Voici quelques positionnements politiques (surtout à destination des
>> partis
>> politiques) :
>>
>> Nous sommes animéEs, avant tout, par l’idée d’agir concrètement, de se
>> rapproprier un pouvoir d’interférence avec le système qui a permis au
>> nucléaire de se développer et qui lui permet de se maintenir. Ces outils
>> sont
>> ceux de l’action directe non-violente et de la désobéissance civile.
>>
>> Lié à cela, nous attachons un grande importance à diffuser les cultures de
>> l’autogestion. La sortie du nucléaire n’est pas seulement qu’un enjeu
>> technique ou écologique, c’est avant tout un enjeu démocratique. Et la
>> démocratie pour nous n’est pas celle qui se dit “représentative”.
>>
>> Cependant nous ne voulons pas être des donneurs de leçons. Nous ne sommes
>> pas
>> des experts politiques ou stratégiques, mais nous sentons bien qu’une
>> conflictualité est nécessaire. Cette conflictualité, que parfois nous
>> arrivons à créer, à relancer ou à illustrer, doit être repris par une
>> masse plus importante de gens, par d’autres actions, par des
>> interpellations
>> directes, par d’éventuelles attaques juridiques. Si une personne peut
>> appuyer un rapport de force dans l’institution dans laquelle elle se
>> trouve,pourquoi pas ? Nous ne ferons pas campagne pour
>> cela, mais à chacun, avec les outils dont il dispose, d’aider à nous
>> sortir toutes et tous du nucléaire, et du système oppressif dans lequel il se trouve.