Pour la fin de la répression au Sahara

Mot-clefs: Répression
Lieux:

Il n'existe aucune option de silence comme il n'existe aucune possibilité d'arrêter les justes revendications du peuple sahraoui. Ce qui existe est la capacité de protéger ceux qui sont victimes de la répression. Nous avons donc créé cet outil pour transmettre par tous les moyens possibles la demande universel de la justice, la dignité et le respect de la vie de ceux qui, aujourd'hui, sont persécutés par les gangs professionnels militaires et paramilitaires dans les rues de Laayoune. Parmi tous qui utilisons cet outil pouvons travailler ensemble à demander le Parlement européen de se prononcer.

Sahara2-medium
Pas de titre pour 10171

Comme vous le savez, le Maroc a récemment démantelé violemment le camp de protest Agdaym sahraoui Iziko.
Beaucoup de gens qui restaient lá ont fui dans le désert et la plupart sont retournés dans la ville de Laayoune.

La population sahraouie est poursuivi par des bandes de colons armés et agitées par le gouvernement marocain et l'armée d'occupation. Nous lançons une action de pression au Parlement européen à assumer la responsabilité et la position qui lui revient, essayant ainsi de faire cesser la violation des droits de l'homme au Sahara occidental.

L'action consiste à envoyer une lettre à la / le PEM / s grâce à la diffusion d'une forme très simple, qui peut être facilement intégré dans n'importe quel site web ou blog et qui permet d'envoyer un e-mail par personne, et vous pouvez sélectionner votre la langue maternelle:http://www.sahararights.net/

Pour participer à cette action ont à faire 2 choses:

1.) Envoyez votre propre e-mail personnelle demandant aux représentants de votre pays dans la loi européenne.

2.) Étendre la forme dans la presse et d'autres blogs et sites web.
Le plus on réplique plus de gens peuvent le voir et participer.

L'objectif de l'action est que chaque personne envoyer un e-mail personnelle, pas de «copier-coller» des textes, mais dans leurs propres mots (beaucoup plus efficace que de recevoir le même texte 100 fois.) Si on multipliont ca par le nombre de députés / os dans chaque pays il y aura des centaines de milliers de courriels qu'ils reçoivent. Nous comprenons que, à cette pression populaire et médiatique, le Parlement européen doit agir et faire cesser la répression.

Aidez-nous à mettre fin à cette barbarie. Remplissez le formulaire, place-le sur votre site, votre blog et propaga-le.

Link_go Lien relatif