Vote du budget aéroport de NDL par la Carène

Mis a jour : le dimanche 7 juillet 2013 à 02:03

Mot-clefs: aéroport notre-dame-des-landes
Lieux: Notre-Dame-des-Landes st-nazaire ZAD

Natur-Action connaissait le peu d'intéret de Joël BATTEUX pour la nature, les espaces verts et l'environnement en général, mais cette fois, le maire de St-Nazaire et président de la Carène a franchi une étape que beaucoup n'auraient pas osé passer.

L'envoi d'un escadron de gendarmes mobiles, casqués, brandissant bouclier et matraque sur le parvis de l'hotel de ville face à une poignée de manifestants venus crier leur mécontentement sous les fenêtres est tout simplement scandaleux et inadmissible dans une ville qui se dit être de gauche!

Les manifestants venaient répéter leur opposition au vote par les représentants des communes de la Carène, non élus, d'une "subvention" de près de 3 millions d'euro au profit de la société Vinci pour la construction de l'aéroport de Notre dame des landes. Nous ne voulons pas être prisonniers de cette décision et payer pendant 20 ans un aéroport que nous ne voulons pas!

Que Monsieur Batteux ne vienne plus se lamenter de la baisse du budget de la communauté de communes la larme à l'oeil. Il a décidé que tous les nazairiens devaient mettre la main à la poche pour financer un projet dépassé, dévoreur de centaines d'hectares, pour quelques "bobos" qui prendront l'avion dans un monde où le pétrole est en voie de raréfaction.

La séance se tenant à huis clos est déjà un bel exemple de démocratie! L'envoi de gendarmes mobiles montre chez le maire, président de la Carène, un déni de démocratie inquiétant.