Les verts 44 dans toute leur hypocrisie

Mis a jour : le dimanche 7 juillet 2013 à 02:28

Mot-clefs: aéroport notre-dame-des-landes
Lieux: Nantes Notre-Dame-des-Landes ZAD

Décidemment avec les vertEs nantaiSEs, les élections sont toujours source de pantalonnades . Aujourd'hui un article de Presse Mécréant ( http://www.presseocean.fr/actu/actu_detail_-Les-Verts-v...u.Htm ) relaye la voie outrée de quelques éluEs vertEs et pas mûrEs.

C'est comme ça qu'on apprend de la bouche de Giles Denigot (sauveur auto-proclamé de Donges Est, à propos duquel un article a déjà révélé quelques informations troublantes, cf "Roulez toujours dans la même ornière" https://nantes.indymedia.org/article/18264), que le PS aurait coupé toute communication depuis le 30 Août.

On ne peut s'empêcher de remarquer que certains évènements dont les vertEs nantais ont tenté de se dédouaner sont cependant arriver avant cette date.

Par exemple, c'est au mois de Juillet que les opposantEs à la construction de l'ayraultport de Notre Dame des Landes apprenaient qu'un accord avec le groupe Vinci avait été signé, et que les pouvoirs publiques locaux allaient participer au financement.

Colère dans les chaumières! Alors que les vertEs avaient fait leur beurre pendant les élections régionales avec une promesse politicienne "de voter contre" si la question de financer cet aéroport se posait. Tout en sachant bien évidemment que ce vote ne servirait à rien, puisque les vertEs ne disposent pas d'un nombre suffisant d'éluEs pour faire pencher le vote. A rien, sauf à se sauver la face tout en s'associant avec le parti promoteur de ce projet, que les vertEs seraient censé combattre si le sort de la campagne de Notre Dame des Landes avaient une quelconque importance pour elleux.

Mais la seule "réponse" apportée à cette colère au moment ou la nouvelle tombait consistait pour les vertEs à jouer les victimes, sur le mode de "C'est pas nous, c'est le PS qui nous a fait ça dans le dos sans nous prévenir".

Mais alors, que signifie cette déclaration d'aujourd'hui comme quoi les communication seraient rompues depuis le 30 Août seulement? Décidement avec les vertEs on ne sait plus sur quel pied danser, on y comprend plus rien. Mais peut-être que la vérité est ailleurs...

Voilà dont ce qu'il reste de l'écologisme chez les vertEs. Peaux de banane. Comme tous les partis, l'objectif principal, avant tout, est de faire la course aux élections. Pour quoi faire, on verra bien une fois assis sur le trône. Mais à ce petit jeux, dans le système bi-parti à la française, les vertEs seront toujours à la traine du gros parti de gauche. De quoi être amené à tous les compromis possibles, et en tout cas de quoi devenir maître dans l'art du discours politicien...

Notons que de toute façon les contradictions ne font pas peur a ce parti, puisque certaine de ses éluEs comme Pascale Chiron ne voit aucun souci à assumer la vice-présidence de Nantes Nécropole, promoteur du projet d'aéroport...