À bicyclette avec ou sans Paulette

Mot-clefs: Santé
Lieux: Nantes Rennes

Pour l'indépendance de l'OMS

En anglais cela donne:
By bicycle with or without you for independent W.H.O.

Pour sortir les médias et la population de leur léthargie face à l'imposture nucléaire en général et les conséquences sanitaires de la catastrophe de Tchernobyl, les faibles doses de radioactivité en particulier, ils roulent pour l'indépendance de l'OMS et pour sauver l'institut Belrad seul organisme à soigner sur place le plus d'un million d'enfants qui continuent d'absorber des aliments contaminés 24 ans après la catastrophe.
On indemnise les chasseurs de sangliers radioactifs en Allemagne ou les éleveurs de rennes en Laponie, les animaux on en parle beaucoup mais les enfants peuvent continuer de mourir ou souffrir en silence dans le plus grand mépris de la communauté internationale, c'est cela la démesure et la barbarie du 21ème siècle. Les incendies en Russie rappellent seulement le perpétuel mouvement de « la distribution automatique ». L'industrie du nucléaire et de l'armement via ces institutions qu'elles contrôlent profitent habilement du fait qu'un animal ne peut pas parler, et que la radioactivité ne se voit pas, ne se sent pas et qu'elle peut affecter la santé d'une personne 10 ou 20 ans après sa contamination interne ou externe, même à faibles doses, elle affecte le génome, amenuise le système immunitaire etc. Ce qui fait qu'il n'y a pas de « signature » pour toutes les pathologies enregistrées dans ces hôpitaux aussi sous contrôle des multinationales de la pharmaco chimie cette fois-ci. Pathologies noyées dans la masse grandissante tant qu'il n'y aura pas d'enquêtes épidémiologiques intègres pour les démasquer et de jugement pour les juguler. La boucle semble bouclée et c'est une affaire rondement menée pour les lobbies, mais plus pour très longtemps; le désabrutissement avance, à bicyclette notamment, l'air de rien tout doucement.

Peu après le Tour de France, comme pour faire un pied de nez au sport business et sa caravane médica-menteuse, un premier breton s'est échappé du peloton, Henri Tendron 63 ans a parcouru 800km en bicyclette, parti de Nantes le 14 Juillet 2010, il a rejoint son poste de vigie devant L'organisation mondiale de la santé à Genève le 19 Juillet.
Comme l'année dernière il a interpellé les médias locaux et tout le public rencontrés sur sa route.
Il est aussi membre de l'AVRB:
http://www.avrb.net/index.htm
et contre le projet d'aéroport des Landes
http://nantes.indymedia.org/article/19310
http://acipa.free.fr/index.htm

Adepte de médecine alternative, ce cyclo touriste connait les champs magnétiques pulsés et rappelle au bon souvenir du professeur Lakorsky. Il y a les ondes qui tuent et les ondes qui soignent...Il parle aussi de noms comme Breus, Beljanski, artemesia, solomidès etc... autant de noms que la clique du codex alimentarius a tâché de supprimer des mémoires avec plus ou moins de succès.

Le 2 Aout un autre nantais a pris son quart d'une semaine de vigie devant l'OMS en ayant parcouru les 800 km en 9 jours; Dominique Loquais, chansonnier, ancien du Larzac ami de Bernard Lambert et concepteur de fours solaire offre ces plans et forme des volontaires sur son site:
http://four-solaire.iguane.org/

Lui aussi respecte la médecine naturelle, à 63 ans lui aussi cumule les vigies devant l'OMS et la vigie contre le projet d'aéroport de Notre Dame des Landes.
Ils sont fiers d'être breton et ils peuvent l'être car nous nous sommes fiers d'eux.
Tous bretons sans chapeau rond mais ils dénoncent simplement ce qui ne tourne pas rond sur cette sphère menée par des lâches imbéciles.
Dominique attache de l'importance au retour pour finir la boucle, il a le respect des cycles contre le linéaire, la grande déviance de l'occident chrétien.
On le fêtera au retour et il reviendra , il parlent déjà de revenir avec une équipe d'une quinzaine de coureurs, ils auront surement le même maillot, blanc frappé du logo independent who, il parle même d'avoir un drapeau, un drapeau blanc. Comme pour signaler: « ne tirez pas, ne tirez pas sur l'ambulance »
Peut-être que sur les bas côtés une foule se sera agglutinée pour les encourager, qui sait.
Loin de la compétition, du professionnalisme, du conditionnement des cerveaux, de l'organisation, de la bureaucratie, de la technique et finalement loin du totalitarisme.

à bicyclette avec ou sans Paulette, ce n'est pas un hasard cet éloge de la lenteur.
L'ami Paul agriculteur funambule avait déjà rallié Nantes au fin fond de l'Italie en vélo, beaucoup usent de cet outil populaire, Marthaler aussi.
l'Alter Tour chaque année, La Décroissance cette année de Lyon à Paris.
La Vélorution de Chiche Chambéry ou du CAO d'Annecy http://sites.google.com/site/comiteantiolympiquedannecy.../Home
etc...

Ce n'est pas pour rien et ce n'est pas par hasard, il y a une dimension humaine à tout cela.
C'est bien l'outil de la convivialité.

Pour d'autres cela peut sembler trop nostalgique mais cela fait du bien de temps en temps;
« Quand on partait de bon matin quant on partait sur les chemins... »

Revue de presse:
http://www.independentwho.info/actu_FR.php

Le carnet de chants des bretons:
http://acipa.free.fr/Savoir/Carnet_de_chants.pdf

Nous avons besoin de soutien:
1°)Vous pouvez faire la vigie devant l'OMS à Genève ou héberger aux alentours.
Il faut cette confrontation physique
Contactez Paul Roullaud +33 (0) 240 87 60 47 paul.roullaud(at)free.fr

Pour des renseignements, de la bibliographie à foison, des actions;
c'est eux, et beaucoup d'autres encore:

http://enfants-tchernobyl-belarus.org/doku.php
http://www.contratom.ch/spip/
http://www.criirad.org/
http://www.sortirdunucleaire.org/
www.lesenfantsdetchernobyl.fr
www.ippnw.ch
www.resosol.org
http://tchernobyl.verites.free.fr
http://www.dissident-media.org/infonucleaire/
www.independentwho.info

Européens sauvez Belrad, c'est juste votre devoir
2°) Pour sauver l'Institut Belrad qui soigne les enfants, aidez:
Enfants de Tchernobyl Belarus 65 Quai Mayaud 49400 SAUMUR
Compte bancaire : 000215811401, Crédit Mutuel, 33, place de la Bilange, 49400 SAUMUR

Link_go Lien relatif