Projet d'aéroport : opacité et fuite en avant

Mis a jour : le dimanche 7 juillet 2013 à 02:32

Mot-clefs: aéroport notre-dame-des-landes
Lieux: Nantes Notre-Dame-des-Landes ZAD

Sans surprise mais dans la plus grande opacité, le groupe Vinci vient d’être désigné par le gouvernement concessionnaire pour 55 ans de l’aéroport Nantes Atlantique chargé de la réalisation de l’aéroport de Notre Dame des Landes. Les Alternatifs ne s’en félicitent pas. Tout au contraire.

Sans que n’ait été rendu public le cahier des charges qui a conduit à ce choix et sans publier les termes définitifs de cette concession de plus d’un demi-siècle d’un équipement qui, par nature, devrait être un équipement public, le Ministre Borloo a désigné le groupe Vinci. Et les présidents socialistes de la Région, du Conseil Général et de Nantes Métropole applaudissent à cette sujétion à un groupe privé et à son PDG - au salaire prohibitif de plus de 830 000 euros mensuel - dont l’objectif premier est le profit maximum.

Démocratiquement, écologiquement et socialement, cette décision est une véritable fuite en avant par le refus de prise en compte de la très large opposition des populations les plus directement concernées et des conséquences du réchauffement climatique, mais aussi par l’immensité et la durée du pouvoir concédé à un groupe privé dont le moins qu’on puisse dire est qu’il n’ait jamais fait preuve de la moindre philanthropie.

Reste, heureusement encore, un assez long chemin avant que ne se concrétise la destruction d’un patrimoine rural remarquable et de la bétonisation de centaines d’hectares pour le seul profit des adeptes de la dérèglementation et de la privatisation à outrance. Il ne sera pas de trop pour que se développe et se renforce la mobilisation commune de tous les opposant-e-s.

Commentaire(s)

> vinci des infos

comment serait-il possible de connaitre ?

1 - toutes les sociétés où Vinci est propriétaire de 5% à 100% du capital

2 - pour toutes ces sociétés , de connaitre leur implication dans la région

juste comme ça pour faire de l'info ......................

> Etpo finance le PS

Vinci est propriétaire de ETPO

une entreprise qui est très présente dans la région

Etpo finance le PS local depuis longtemps

> Pas que des responsables privés dans cette affaire, vos alliés politiques aussi...

Ce communiqué évite bien de mentionner que cet aéroport est né d'une volonté politique autant qu'économique (des bétonneurs qui refont la moitié de Nantes en ce moment), c'est à dire des mêmes personnes avec qui les "alternatifs" 44 s'allient à chaques élections. Aux prochaines régionales, municipales, aéroportales, les "alternatifs" 44 feront liste commune avec le Parti "Socialiste", avec donc des responsables de cet aéroport. Et ce sera ça l'alternative en marche... Ne crachons pas dans la soupe.

Entre les écolos qui retournent leur vestes aussi vite que décolle un avion, puisqu'il semble bien que la région va finalement participer au financement public de ce projet (enfin si on peut appeler promesse cet engagement bidon de voter contre le financement quand on sait que de toute façon on est en minorité dans la majorité), et ce communiqué, l'aéroport de Notre Dame des Landes est vraiment la pantalonnade politique de l'année à Nantes.