Urgent paris expulsion imminent du campement rrom du hanul ce matin

Mot-clefs: Répression
Lieux:

URGENT risque d’expulsion du Hanul ce matin du 6 juillet dés 6 heures

Message transmis par les soutiens présents sur place

le terrain et campement Rrom du Hanul risque l’expulsion imminente ce matin du 6 juillet 2010


Cette nuit est arrivé une pelleteuse mécanique appartenant a la société de construction Lefebvre est arrivée sur place , les habitants et les soutiens ont interrogés son conducteur et les plans de la tranchée en sa possession correspondent bien aux abords et a l’intérieur du camp

D’autre part une dépéche Afp arrivée cette nuit semble bien corroborer l’expulsion imminente du campement

Les Habitant du campement du Hanul et leurs soutiens ont donc besoin de beaucoup de monde en soutien sur place ce matin du 6 juillet 2010 dés 6 heures du matin

Pour ce rendre sur place

Campement du Hanul : métro Carrefour Pleyel ligne 13 direction Saint-Denis. Prendre le boulevard Anatole France, passer sous le pont de l’A86 et longer le terrain du Hanul sur le trottoir de droite (vous apercevrez les habitations), l’entrée principale se trouve un peu plus loin face à la route.

Plan d’accés a télecharger sur

http://paris.indymedia.org/IMG/doc/Acces_Hanul.doc

pour rappel sur la situation du Hanul, cet article diffusé en avril :

http://paris.indymedia.org/spip.php?article1013

Relire aussi le communiqué de presse du 5 juillet

Conférence de presse lundi 5 juillet à 11 heures au Hanul,
suite aux menaces d’expulsion

Les expulsions ces dernières semaines s'intensifient dans le 93. Désormais, ce n'est plus aux seules installations de Rroms que les autorités s'attaquent mais aux symboles.

Le quartier du Hanul en est un. Campement
Etabli depuis bientôt 10 ans sur une rue ouverte à l'époque dans le cadre de la construction du Stade de France er non utilisée depuis, cet endroit est le lieu de vie de plusieurs dizaines de familles. Cette occupation avait été formalisée en 2003 par une convention d'occupation, signée au nom de la ville par Patrick Braouezec, à l'époque maire de Saint-Denis et aujourd'hui président de Plaine Commune.

Grâce à cette stabilité et un relatif confort (eau, ramassage des déchets), les habitants du Hanul ont pu se projeter vers l'avenir mieux que d'autres. Les enfants, dont une grande partie sont nés à Saint-Denis, ont pu être scolarisés dans les écoles de la ville.

Comme la grande majorité des terrains occupés par des Rroms, le Hanul a connu de nombreuses descentes de police dont certaines très violentes, comme en janvier 2007.

Après une distribution massive d'Obligations de Quitter le Territoire Français (OQTF) en juillet 2008, les habitants de ce quartier ont fait un voyage jusqu'à la frontière belge pour à la fois exécuter les mesures administratives prises à leur encontre et montrer l'absurdité de ce système.

Ce vendredi 2 juillet, des policiers se sont rendus au Hanul et ont intimé aux habitants l'ordre de quitter les lieux le dimanche 4 juillet. Personne parmi les habitants, pas plus qu'à la mairie de Saint-Denis n'est au courant d'une quelconque décision de justice ayant ordonné une évacuation.

Dans ces conditions, les dionysiens du Hanul restent déterminés à se maintenir chez eux et à continuer de vivre dans leur quartier.

Afin de vous faire part de leur situation et de leurs observations, cette conférence de presse a eue lieue lundi 5 juillet à 11 heures

Les Dionysiens du Hanul

Commentaire(s)

> la honte s'installe...

L'été les expulsions continuent aussi ici...Les camps manquent d'eau à Nantes aussi, même s'il y a des enfants..Honte à Nantes Métropole ! Honte au socialisme !

Je ne chanterai pas cette chanson de l'été:

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2010/07/05/tube-de-le...-3208

Honte aux dépenses surdimensionnées dans de la propagande sécuritaire au regard de la pauvreté de certains!

Honte à JMA quant il OSE parler des enfants, de leur accorder un festival de propagande pour son ambition démesurée, lui qui ne donne même pas son temps pour une table ronde!

Et les socialistes ont revoté pour CE représentant socialiste à l'assemblée? Honte aux socialistes! Honte à leurs valeurs!

La France me fait gerber...Les français se donnent du bon temps en insultant les rroms au travail. Ce n'est même plus considéré comme du racisme!

Bravo la mairie de Nantes! Bravo!