Déclaration en soutien a la commune de san juan copala mexique

Mot-clefs: Répression
Lieux:

Déclaration en soutien a la commune de san juan copala mexique
lundi 26 avril 2010

DÉCLARATION EN SOUTIEN À LA COMMUNE AUTONOME DE SAN JUAN COPALA

Les agressions violentes contre la Commune autonome de San Juan Copala ont été nombreuses. Il est prouvé et documenté qu’elles ont été ordonnées et exécutées par le mauvais gouvernement, au travers de paramilitaires et de diverses forces répressives de l’État. Ces agressions contre la vie autonome de San Juan Copala ont débouché sur des blessures par balles et plusieurs personnes assassinées


-Alerte rouge dans la Commune autonome de San Juan Copala (21 avril 2010)

-Les mauvais gouvernements cherchent à en finir avec les résistances : Commune autonome de San Juan Copala (21 mars 2010)

-Pour le respect de notre autonomie et notre autodétermination (5 janvier 2010)

-Des groupes paramilitaires encerclent la Commune autonome de San Juan Copala et assassinent un enfant (28 novembre 2009)

-Des groupes paramilitaires empêchent la visite de la commission du Front communal en défense de la terre de San Salvador Atenco à la Commune autonome de San Juan Copala

La dernière agression qu’ont subie nos compañeros a été le 17 avril, jour où a été assassiné José Celestino Hernández, qui remplissait la fonction de membre suppléant du comité de la cantine scolaire. C’est pourquoi ils ont déclaré une alerte rouge ce même jour et ils ont demandé à toutes les organisations d’Oaxaca, du Mexique et du monde d’aider à rompre l’encerclement médiatique et le harcèlement de la part du groupe UBISORT PRI.

Devant les tentatives répétées d’en finir avec la Commune autonome de San Juan Copala, nous condamnons la répression à laquelle a été soumise la communauté, nous manifestons notre soutien à l’autonomie et l’autodétermination que San Juan Copala a su maintenir face à la violence et aux agressions du mauvais gouvernement.

En solidarité et soutien, VOCAL, en tant que tel et comme membre de l’Assemblée populaire des peuples d’Oaxaca (APPO), partira en caravane le 26 avril à 7 heures du matin depuis les installations de CASOTA, 408, rue Crespo. À ceux que ça intéresserait de nous accompagner, nous demandons de le confirmer à l’adresse électronique vocal sgr riseup.net ou par téléphone au numéro 516 10 98.

Sur les pages web

http://casota.wordpress.com

et

http://vocal.lahaine.org

vous trouverez l’information sur le suivi de la résistance de la Commune autonome de San Juan Copala.

Autonomie, autogestion sont les chemins pour la libération

Voix d’Oaxaca construisant l’autonomie et la liberté VOCAL