Courrier de No One Is Illegal Toronto pour jamal saberi

Mot-clefs: Répression
Lieux:

Courrier de No One Is Illegal Toronto pour jamal saberi

Courrier adressé par No One Is Illegal


– Toronto au Consulat Général de Toronto (Canada) en solidarité avec notre camarade Jamal Saberi, menacé d’expulsion vers l’Iran par le Japon. Si ce courrier peut inspiré d’autres organisations à travers le monde, rappelons que dans toutes les correspondances avec les institutions japoaises, il est important de mentionné le nom de naissance officiel de Jamal : Jalal Ahmadzade-Nouei.

Monsieur Jamal Saberi est un membre de valeur de la société japonaise, qui y a participé par de nombreuses années de travail politique et social. Depuis 1992, il est un membre actif du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, imprimant et diffusant la littérature du PCOI et écrivant plusieurs articles contre le régime islamique d’Iran qui ont été publiés dans des magazines et des sites en perse et en japonais.

Son engagement politique de dénonciation du régime oppressif d’Iran et pour le soutien international à la condamnation des pratiques de l’Iran vis-à-vis des partis d’opposition et de la population civile ont fait de lui une menace pour ce régime. De nombreux documents montrent que son expulsion entrainerait non seulement sa torture mais aussi sa mort.

En tant qu’organisation qui s’oppose à l’expulsion inhumaine des militants politiques à travers le monde, No One Is Illegal Toronto demande au gouvernement japonais de respecter le protocole de l’UNHCR sur les droits humains et de révoquer cet ordre d’expulsion et de lui garantir le statut de réfugié qu’il demande depuis le 10 mai 2001.

Soutenant la Fédération Internationale des Réfugiés Iranien, No One Is Illegal Toronto considère que le retour forcé de militants politiques iraniens est une violation du principe de non-refoulement.

Ce principe interdit le retour forcé d’une personne dans un pays où sa vie ou sa liberté est menacée et lie tous les Etats. Le Japon est membre de la Convention Internationale des Droits Civils et Politiques (ICCPR) qui interdit la torture et les traitements ou châtiments cruels, inhumains ou dégradants.
No One Is Illegal – Toronto reconnaît que la menace immédiate à l’encontre de la vie de Jamal Saberi serait une conséquence indiscutable de son expulsion vers l’Iran. En tant que membres d’un réseau international de groupes et de militants des droits des immigrés, nous demandons au gouvernement japonais de respecter ses obligations venant de la Charte des Droits Humains des Nations Unies et de garantir immédiatement l’asile à Monsieur Saberi.

Plus d’informations sur

http://toronto.nooneisillegal.org/

Et en France sur

http://iranenlutte.wordpress.com/