Quelques nouvelles de luttes et de répression en Europe

Mot-clefs: Répression
Lieux:

Quelques nouvelles de luttes et de répressions en Europe : Espagne, Italie, UK.
ITALIE
Ce matin à Turin des perquisitions ont été effectuées chez une vingtaine de camarades. Trois ont été arrêtés et trois autres se trouvent assignés à résidence. Outre l'habituel matériel informatique et les divers papiers (tracts...), les ordinateurs de Radio Black Out ont été saisis (ce qui explique que les transmissions en streaming sont suspendues).D'autres perquisitions ont eu lieu à Cunéo, Mantoue et Trente.
Les faits reprochés sont de type associatif et tout est lié aux mobilisations contre les centres de rétention et les luttes antiracistes. Les mêmes activités pour lesquelles l'Etat voulait attribuer le statut de surveillance spéciale (un statut qui oblige les gens à être chez eux à certaines heures et leur interdit la fréquentations de diverses personnes et lieux) aux rédacteurs du site Macerie.
Pour rappel, radio black out est une radio militante qui diffuse des infos sur les luttes autour des centres de rétention.

http://lombardia.indymedia.org/node/26546

ESPAGNE
Barcelone:
Depuis le 15 février, les retenus du Centre d'internement pour étrangers de la Zona Franca sont en grève de la faim pour protester contre les expulsions et pour la liberté.
Tout est parti d'un violente tentative d'expulsion. Une personne a résisté à son expulsion et a été replacé au CIE. Elle a alors commencé une grève de la faim, qui a été très vite suivi par d'autres internés. La police a tenté de casser le mouvement en les menaçant et en les frappant. Aucune assitance médicale ne leur ait donné.
En solidarité et dans le contexte du durcissement de la législation espagnole sur l'immigration (alongement de la durée de rétention entre autres), il y a un appel qui est lancé pour une grève de la faim de 50h du 27 février au 1er mars, place de la Catalogne à Barcelone.

http://www.kaosenlared.net/noticia/117512/placa-catalun...echos

http://barcelona.indymedia.org/newswire/display/390241/...x.php

Tarragone:
Plusieurs sabotages et tags sont apparus sur des banques à Tarragone (et ailleurs). 3 personnes ont été interpellées et accusées de ces dégradations :
Le 18 février à 4 h du matin, la guardia urbana de Tarragone a arrêté 3 personnes en les accusant d'avoir tagué et détruit des DAB situés sur la Rambla Nova de la ville. Il s'agit de deux filles de 20 et 21 ans et un garçon de 19 ans. Après 14h de détention au commissariat des Mossos d'Esquadra (police catalane) ils sont mis en examen pour dégradation. Le lendemain, ils ont été auditionnés par les juges même si pour l'instant la date de leur procès n'est pas connu.
Les trois accusés ont déclaré avoir été humiliés, menacés et frappés pendant leur détention par les agents de la Guardia Urbana.

http://barcelona.indymedia.org/newswire/display/390375/...x.php

GRANDE-BRETAGNE

Les femmes détenues du centre de rétention de Yarl's wood sont en grève de la faim depuis le 5 février. La grève de la faim, suivie par 84 femmes, a été déclenchée pour demander l'arrêt des humiliations dans tous les centres de rétention.
Le 8 février les gardes de Serco (boîte privée sécurité) ont violemment attaqué les grévistes pour casser la protestation : 70 femmes ont été enfermées dans le couloir pendant 8 heures, sans eau, sans nourriture, sans toilette, ni assistance médicale. Beaucoup se sont évanouies et une vingtaine de femmes qui avaient tenté de grimper par les fenêtres ont été battues et mises à l'isolement. 4 femmes désignées comme "leader" ont été transférées à la prison de Holloway à Londres.

Un certain nombre de manifestation de solidarité avec les grévistes ont eu lieu ces jours-ci:
Le 10 fév, des étudiants ont fait une grève de la faim de deux jours dans les bureaux de Serco à Londres.
le 12 fév, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées, avec bruit, devant les bureaux de Serco.
84 militants no-border ont fait un jeûne de 24 heures et 66 autres personnes à Bedford ont fait une grève de la faim de 24 heures.
Le 17 février, une manif a eu lieu devant la taule où sont détenues les "4 de Yarl's wood" à Londres.
Le 21 février, une autre manif s'est tenue aux abords de Yarls' wood.
Enfin, une nouvelle manif est prévue le 26 devant les locaux de Serco
http://www.indymedia.org.uk/