Guill Teitler : blood libel : dernier avatar d'une campagne antisémite

Mot-clefs: Racisme
Lieux:

réactualisation moderne des "diffamations sanglantes" visant les juifs au moyen-age
un site libanais évoque une émission d'une télé israelienne ( du 21/12 ), qui évoque un entretien datant de 2000 entre le directeur du principal institut medico légal israelien et une anthropologue américaine

titre de l'article :

"Le vol d'organes sur des Palestiniens, c'était donc vrai "

http://tokborni.blogspot.com/2009/12/le-vol-dorganes-su....html

inutile de préciser que cet article se retrouve sur bon nombre de sites pro palestiniens et de sites rouges bruns ( bellaciao, alter info )

de quoi s'agit il en réalité?

Le docteur Hiss reconnait que jusqu'au début des années 1990, des organes ( cornées et peau principalement ) étaient parfois prélevés sans l'autorisation des familles.

" détail" important : ces prélevements étaient effectués sur des corps de toutes origines : civils et soldats israeliens , étrangers, et ...palestiniens

s'agissant de n'importe quel état autre qu'israel cette information serait traitée pour ce quelle est : un institut medico légal ou certains prelevements se font sans l'autorisation des familles ( des pratiques qui existent probablement dans bon nombre de pays)

Mais.... il s'agit d'israel !!

et les prelevements opérés aussi bien sur des civils et soldats israeliens que sur des palestiniens deviennnent dans l'article en question :

"vol d'organes sur des Palestiniens tués par l'armée israélienne".

l'article indique que cette information atteste a posteriori de la véracité du hoax de l'aftonbladet de l'été dernier

significatif :l'anthropologue, Nancy Scheper-Hugues, parle de : "pratique symbolique de prendre la peau de l'ennemi "

donc les israeliens " volent la peau de leurs ennemis"

je croyais etre blindé sur l'antisémitisme étouffant qui submerge le net sous le cache-sexe de l'antisionisme..

on assiste la non pas a l'expression de l'antisémitisme classique si répandu dans les années trente du siecle dernier, mais bien a une régression nauséabonde qui réactualise les blood libels/ diffamations sanglantes du moyen age

Devant cette régression, le degout rivalise avec l'horreur

ahad haam

Commentaire(s)

> en france aussi....

j'indique dans mon article dans mon article que les prélevements sans autorisation ne sont pas spécifiques à israel

"En 1990, les activités de prélèvements et greffes doivent être réalisées par les seules équipes autorisées.

Avec l’augmentation de ses activités, France TRANSPLANT contrôle mal certaines équipes qui réalisent des greffes sans autorisation "

http://www.cadredesante.com/spip/spip.php?article231

> Un classique du genre

Dans "le bouc émissaire" R. Girard montre notamment que pour que la figure mythique du criminel parvienne à s'imposer dans l'imaginaire collectif,il faut justement le charger des crimes les plus abjects touchant à l'intégrité même de ce qui est propre à tout un chacun. Le corps est évidement l'objet rêvé pour parvenir à cette fin.

> Rideau de fumée sioniste

1) on déniche un article assez obscur, comme il doit en exister des floppées

2) on le publie sur Bellaciao pour pouvoir crier au scandale et faire sa petite manip malpropre : pas de pot, il a été supprimé par les modérateurs

reste plus qu'à protester sur Indymédia

Mais à retenir quand même :

Ces "aveux" sont passés à la TV israélienne dimanche dernier

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/international/p....html

Alors, les dénégations n'y peuvent plus rien.

Une enquête internationale doit être diligentée pour faire droit aux familles palestiniennes

D'autant plus que l'article de France Transplant cité par le "contributeur" explique dans quelles conditions de tels prélèvement sont possibles : les mort doivent être "bien frais"

explication par France Transplants : "Pour une greffe d’organe, seuls peuvent être prélevés des organes sur le corps d’une personne en état de mort encéphalique, c’est-à-dire dont le cerveau ne fonctionne plus mais dont le cœur bat encore. Un état très rare qui ne concerne que 2 000 décès sur les 500 000 constatés chaque année en France."

Cela fait un sacré paquet de complices -médicaux, médecins, infirmiers, ambulanciers, et autres- , jusqu'au plus haut sommet de l'Etat

Prélever des organes sur des morts Palestiniens dans ces conditions est encore une ignominie de plus : ces Palestiniens sont des "occupés", pas des habitants d'Israël; ils ont été transportés dans le "principal institut médico-légal israélien", donc en territoire Israélien, et pas pour être "soignés", où ils seraient morts pendant leur séjour.

Il ne s'agit pas d'arabes israéliens, sur lesquels un vide juridique du pays dans lequel ils vivent permettrait de tels prélèvements, mais de PALESTINIENS

Que dirait-on si une équipe médicale Française -officielle, d'un "institut médico-légal"- avait prélevé des organes sur des Algériens pendant la guerre d'Algérie en les transportant en France ? Si ces faits étaient couverts encore aujourd'hui par les autorités ?

Que dirait-on si c'était fait en Afghanistan par un "institut médico-légal" des puissances occupantes les transférant dans leur ?

ISRAEL EST UN ETAT RACISTE,CRIMINEL

Les sionistes sont leurs complices

> détail "oublie" par le nouvel obs

La chaîne affirme que dans les années 1990, les spécialistes de la morgue Abou Kabir prélevaient la peau, la cornée, les valves cardiaques et les os des{{ cadavres de soldats et citoyens israéliens}}, de Palestiniens et d'étrangers, généralement sans même l'autorisation de leurs familles

http://fr.news.yahoo.com/3/20091221/twl-israel-prelevem....html

> @ Et ta soeur

Tous les sionistes ne sont pas complices de la politique israélienne (La paix maintenant en est la preuve) et tous les anti-sionistes ne sont pas complices de cette nouvelle campagne antisémite, loin de là. Mais toi t'es vraiment qu'une ordure et il te faudra bien un jour rendre des comptes pour l'ensemble de ton oeuvre.

> la "contribution" de sionistes à l’antisémitisme

c’est de couvrir de telles horreurs

N’importe qui demanderait une enquête quand les faits sont avoués à la TV Israélienne par le Dr Jehuda Hiss, ancien directeur du principal institut médico-légal israélien, Abu Kabir. Faits confirmés par l'Armée et le ministère de la Santé d'Israël

là, non ! On hurle à nouveau à l’antisémitisme

C’est du pur cynisme !

Gideon Levy, qui avait écrit un article assez remarquable sur ce sujet, avait bien raison, quand il expliquait l’exploitation que ne manquerait pas de faire Israël d’un article pas assez fouillé

http://www.france-palestine.org/article12505.html

" L’article suédois sur la récolte d’organes est du mauvais journalisme nuisible

Le Ministre des Affaires Etrangères Avigdor Lieberman aurait dû envoyer un bouquet de fleurs à Donald Boström, le photographe de presse suédois qui a écrit cet article, prétendant que les Forces de Défense d’Israël [FDI] récoltaient des organes sur des Palestiniens morts."

et cet article sur Agoravox (à la suite, sur le site de l’AFPS)

"La fin d’un tabou ?

Seul progrès notable dans la genèse du scandale : désormais, les médias de référence ne semblent plus craindre d’évoquer l’hypothèse, autrefois taxée automatiquement d’antisémite et reléguée aux sites extrémistes prétendument financés par Téhéran, d’un trafic israélien d’organes extraits de corps palestiniens. Dès la publication du papier sulfureux dans le quotidien suédois, le journal israélien Haaretz, réputé pour sa crédibilité et son indépendance, fut le premier à reprendre l‘information avant d’être imité par CNN et Le Monde. Nul n’a jamais songé à traiter de « sinophobe » quiconque dénonçait le trafic d’organes, réalisé en Chine, sur la dépouille des condamnés à mort. Dorénavant, la sempiternelle accusation d’antisémitisme, invoquée régulièrement, et spécialement dans le débat géopolitique en France, semble, doucement mais sûrement , perdre de sa capacité d’intimidation. Sans doute faut-il y voir le contre-effet, perceptible désormais dans la sphère médiatique internationale, de la coloration du gouvernement israélien actuel, le plus à droite de toute son histoire."

de même Jonathan Cook

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=15122

"De même, quand des politiciens israéliens se permettent de crier « appel au meurtre » ou « antisémitisme » quand ils sont critiqués, de compromettre la réputation de ceux qu’ils accusent, quel intérêt auraient-ils d’ouvrir une enquête qui pourrait leur nuire ou faire du tort aux institutions qu’ils supervisent ? Quelle raison auraient-ils d’être honnêtes quand ils peuvent forcer au silence un critique, sans le moindre coût pour eux-mêmes ?"

> le complot toujours le complot et encore le complot

le complot toujours le complot et encore le complot

haaaaaaaaaa nous y voila on en arrive au complot, et quand on suit Bardet on voit trés bien ou il nous amène et ou il veut en venir au complot... juif et sioniste bien sur

rendez vous compte ma bonne dame ces sioniiiiiiiiiiiiiiiiistes ils sont partout comme ca se disait a une époque de sinistre mémoire et ma bonne dame si l’on suit Bardet il y aurait au sein des collectifs indymedia français des infiltrés voire meme des agents du Mossad Cqfd

citation de Bardet sur indymedial lille

http://lille.indymedia.org/article18583.html

"Les Faits sont là, une vérité est partiellement levée : un commentateur qui se réclame du sionisme allume un contre-feu sur Indymédia Halte aux manipulations sionistes"

On admire la rhétorique antisioniste pas antisémite ( tu parle) de Bardet

Et bardet d’en rajouter une couche ici

Ou comment comme l'ex camarade Bartdet passer du stalinisme au national populisme antisémite des soral-Dieudonné ce qui d’ailleurs ne semble pas difficile vu le nombre d’anciens du Pcf comme soral ou garaudy qui magouillent désormais a l’extrême droite ou au Fn

Allez et ta soeur alias Bardet cours le vieux monde est vraiment derriére toi

> elle court, elle court, la rumeur...

Complaints against the institute, where autopsies of dead bodies are performed, at the time of Hiss’ dismissal came from relatives of Israeli soldiers and civilians as well as Palestinians. The bodies belonged to people who died from various causes, including diseases, accidents and Israeli-Palestinian violence, but there has been no evidence to back up the claim in the Swedish newspaper Aftonbladet that Israeli soldiers killed Palestinians for their organs. http://www.msnbc.msn.com/id/3450329...

traduction :

les autopsies mises en cause avaient été effectuées sur des civils, des soldats israeliens, des palestiniens

les plaintes concernaient des autopsies pratiquées sur des personnes décédées de causes diverse : maladies, accidents, et violences israelo palestiniennes

mais aucun lien n’a pu etre mis en évidence avec les allégations de l’aftonbladet selon lesquellles l’armée israelienne tuait des palestiniens pour leurs organes

et pour rester dans le cadre de cette campagne antisémite et en comprendre un peu plus les enjeux :

un article du haaretz ( daté du 03/12/2009) sur les rumeurs de vols d’organes d’enfants ukrainiens par israel

http://www.haaretz.com/hasen/spages...

sur de nombreux site ukrainiens se répandent des accusations selon lesquelles quelques 25 000 enfants ukrainiens auraient été emmenés en israel depuis 2 ans afin de leur prendre leurs organes

a l’origine de cette rumeur un professeur de philosophie ukrainien qui a tenu récemment une conférence " académique" sur ce sujet devant plusieurs centaines de personnes

Selon le " professeur" gudin , il est essentiel que les ukrainiens prennent conscience du " génocide" perpétré par israel

pendant la conférence les " sionistes" ont aussi été tenus pour responsables de la famine de 1930 et de l’état actuel de l’ukraine

Des membre d’un mouvement " slave" d’extreme droite participaient à la conférence

israel ayant protesté contre cette campagne antisémite, une manifestation s’est tenue devant l’ambassade d’israel aux cris de " l’ukraine n’est pas gaza"

cet aspect de la vague antisémite actuellement à l’oeuvre en ukkraine , intervient quelques mois apres les diffamations de l’aftonbladet...

> rideau de fumée des sionistes

le rideau de fumée est encore plus opaque sur Indymédia Lille

http://lille.indymedia.org/article18583.html

EXIGEONS UNE ENQUETE INTERNATIONALE SUR LES CRIMES SIONISTES

> Toujours plus loin en fait !

Il fatigue pas le bougre, il persiste et il signe ! Pour lui cette affaire relève du "sionisme" et de rien d'autres. Du pain béni pour l'extrême droite ce type.

Rappel des épisodes précédent : http://www.conspiracywatch.info/Vol-d-organes-le-web-co....html

Face une telle logistique venir nous dire que c'est une manipulation des sionistes pour emmerder Belleciao. Faut quand même ne pas avoir froid aux yeux !

> Les grands comiques

« Tous les sionistes ne sont pas complices de la politique israélienne (La paix maintenant en est la preuve) »

La preuve :

“Jusqu’à samedi dernier, Israël a fait preuve -sous la direction militaire de Ehoud Barak - d’un impressionnant sang-froid. Il ne faudrait pas que ce sang-froid se perde dans la tourmente de la guerre. […]

Gardons-nous de les frapper de façon aussi violente, même si le Hamas, pendant des années, a rendu insupportable la vie des habitants du sud d’Israël, et même si ses dirigeants ont refusé toute tentative israélienne comme égyptienne de conclure un compromis, qui aurait pu éviter l’embrasement auquel nous assistons actuellement.

Aujourd’hui encore, il faut s’en tenir à une ligne de retenue, et tout faire pour épargner la vie de ceux des innocents parmi les habitants de Gaza, justement parce que la force d’Israël est quasi-illimitée, en comparaison de la leur. Israël doit examiner sans cesse à quel instant la force qu’il met en œuvre franchit les limites de la réaction légitime et efficace…”

David Grossman

« Les bombardements systématiques subis par les citoyens des villes et villages d’Israël constituent un crime de guerre et un crime contre l’humanité. L’Etat d’Israël doit protéger ses citoyens. Nul n’ignore que le gouvernement israélien ne veut pas entrer dans la Bande de Gaza, et qu’il préférerait continuer cette trêve que le Hamas a violée avant de l’annuler. Mais la souffrance des civils israéliens dans la zone frontalière avec Gaza ne saurait perdurer.

La réticence à pénétrer dans la Bande de Gaza ne provient pas d’une quelconque hésitation, mais de la certitude que le Hamas désire passionnément pousser Israël à une campagne militaire : si, au cours de cette opération israélienne, des dizaines ou des centaines de civils palestiniens – y compris des femmes et des enfants - sont tués, la radicalisation s’en trouvera renforcée à Gaza, ébranlant peut-être même, en Cisjordanie, le gouvernement d’Abou Mazen, qui laisserait alors la place aux extrémistes du Hamas.

Le monde arabe se solidarisera avec Gaza devant les images d’horreur diffusées depuis la Bande de Gaza par la chaîne Al-Jazirah. L’opinion publique internationale s’empressera alors d’accuser Israël de crimes de guerre - la même opinion publique mondiale restée indifférente aux bombardements systématiques de la population civile israélienne.

Des pressions intenses seront exercées sur Israël pour que son gouvernement observe une retenue. Aucune pression de ce genre ne sera exercée sur le Hamas, car il n’y a personne pour le faire, et qu’il ne reste quasiment aucun moyen de le faire. Israël est un Etat, alors que le Hamas n’est qu’une bande de criminels.

Quelle ligne d’action nous reste-t-il ? Pour Israël, la meilleure solution serait d’arriver à un cessez-le-feu total, en contrepartie d’un allégement du blocus imposé à la Bande de Gaza. Si le Hamas persiste dans son refus de cessez le feu et poursuit ses bombardements contre les civils israéliens, il faut redouter qu’une opération militaire ne joue le jeu du Hamas. Le calcul du Hamas est simple, cynique et scélérat : si d’innocents civils israéliens sont tués - parfait. Si de nombreux Palestiniens innocents sont tués - mieux encore. Face à cette position, Israël doit agir intelligemment, et non pas dans une explosion de fureur. »

Amos Oz, Yédioth Aharonot, 26 décembre 2008

TOUT LE MONDE AURA COMPRIS QUE LES SIONISTES DE "GAUCHE" SOUTIENNENT L’OCCUPATION ET LE NETTOYAGE ETHNIQUE, MAIS AVEC DES MÉTHODES QUI NE CHOQUENT PAS L’OPINION INTERNATIONALE !

> Allons-y, payons-nous en une bonne tranche !

Oui Mr Rigolonsunbrin on ne pouvait pas dire mieux. Dans le genre guerrier Amos Oz, c'est vraiment ce qui se fait de pire. Appelez au cessez le feu, à une riposte mesurée face aux tirs de roquette, mon Dieu quel scandale ! A coté La droite israélienne c'est vraiment des Bisounours.

> oui certains ici parlent comme les plus crados des fachos

oui certains ici parlent comme les plus crados de l’extréme droite

A lire rapidement pour démonter le flot d’immondices racistes se prétendant être des commentaires

http://www.alternativelibertaire.org/spip.php?article3223

Dossier Conspirationnisme : La bande à Dieudo : Ex-gauchos, néofachos, via la théorie du complot

« Ils sont partout ! » Qui ? La CIA, les sionistes, les Juifs, les francs-maçons, etc. Le conspirationnisme est aussi une passerelle vers l’extrême droite, et la bande à Dieudo un cas d’école.

Qu’est-ce qui pousse certains militants de gauche à se rallier à l’extrême droite ? Souvent, à l’origine, on trouve une quelconque théorie du complot mettant en cause la Maison-Blanche. Puis, comme une pelote qu’on dévide, la suite ne tarde pas à venir : complot maçonnique, complot sioniste, puis complot juif tout court, illuminatis, parfois extra-terrestres… La liste Dieudonné aux Européennes 2009 est un véritable cas d’école.

Dans son numéro d’été, Alternative libertaire a évoqué le melting-pot d’extrême droite qui composait la campagne dite « antisioniste » menée par Dieudonné et Alain Soral aux Européennes 2009. On y retrouvait des néonazis, des nationalistes catholiques, des islamistes, des négationnistes et un certain nombre d’illuminés et de rescapés du FN. Au milieu de ce panier de crabes, quelques individus se réclamant de la gauche progressiste, du syndicalisme ou de l’altermondialisme… Diantre ! Comment expliquer cette association ? On a dit que l’antisémitisme était le seul lien unissant tout ce beau monde. Il y en a un autre : le conspirationnisme. Effroyable imposteur

De la dénonciation du « complot sioniste » pour la domination du monde à la dénonciation du complot mondial fomenté par les illuminatis, il y a une même logique. Le pseudo psychologue Christian Cotten, présent sur la Liste antisioniste en 2009, se croit perpétuellement persécuté par un complot siono-maçonnique. Pour lui, les attentats de Madrid de 2004 ont été orchestrés par José María Aznar, George W. Bush, Sarkozy et l’État d’Israël. George W. Bush (encore lui !) serait à l’origine des attentats du 11 septembre 2001.

Autre colistier de Dieudonné, le réalisateur Francesco Condemi, « ancien de la LCR, des Verts et militant libertaire » selon ses dires, a commencé à dériver à partir de 2001, en présentant les talibans comme des « alliés » dans la lutte anti-impérialiste… Parmi ses productions, citons État de guerre, film documentaire avec le pape du conspirationnisme : Thierry Meyssan.

Meyssan est, en la matière, le gros morceau de la bande à Dieudo. Ancien membre dirigeant du Parti radical de gauche, ancien animateur du réseau Voltaire (défense des libertés publiques), Meyssan est devenu célèbre en 2002 avec son livre L’Effroyable Imposture sur le 11 Septembre. Dans ce livre, il fait de fréquentes citations du documentaire états-unien Loose Change, réalisé par Dylan Avery, qui lui-même reprend des théories diffusées par le journal d’extrême droite antisémite American Free Press, pour qui le Mossad (services secrets israéliens) est à l’origine des attentats du 11 septembre.

Le livre de Meyssan rencontre un grand succès dans les pays où les États-Unis n’ont pas très bonne presse : Amérique latine, monde arabe et Russie notamment. En 2006 un voyage au Liban pour une tournée « anti-impérialiste » réunissait justement Dieudonné, Thierry Meyssan, Alain Soral (ex-PCF, ex-FN), Frédéric Châtillon (ancien du Gud, groupuscule fasciste des années 1970-1990) ou encore Marc Robert (ex-PS, ex-FN). Le voyage avait pu se faire grâce aux connexions entre l’ex-Gud et certains réseaux syriens, notamment celui du général Tlass, ancien ministre de la Défense et auteur en 1987 du livre L’Azyme de Sion [1], consacré aux… crimes rituels perpétrés par des rabbins ayant besoin de sang humain pour fabriquer du pain azyme ( !), reprenant certains mythes chrétiens médiévaux. Fascistes blancs et fascistes noirs

D’autres membres de la Liste « antisioniste » empruntent également au conspirationnisme. Ainsi le Parti solidaire français (PSF), un groupuscule rouge-brun dont Emmanuel Grilly, colistière de Dieudonné, est une des responsables, pourfend entre autres le complot des réseaux occultes contre la France : les « sectes maçonniques » et la « république sioniste et cosmopolite qui a assuré la ruine de la France depuis deux cents ans » [2].

Le PSF est l’équivalent blanc du Mouvement des damnés de l’impérialisme (MDI), groupe suprématiste noir dirigé par l’inénarrable petit führer Kemi Seba, qui dans sa profession de foi prétend « mettre un terme à l’hégémonie des impérialistes (axe américano-sioniste, illuminatis et autres groupes occultes impérialistes) ». La boucle est bouclée !

Guillermo (AL Angers) Un business devenu lucratif

Le conspirationnisme est une petite entreprise prospère. Révélations de vérités cachées, ouvrages sur les sociétés secrètes qui guident le monde ou autres complots occultes assurent succès de librairie, de cinéma et bien sûr espèces sonnantes et trébuchantes.

On passera rapidement ici sur le nouvel opus du romancier Dan Brown qui, d’ici quelques jours, risque de saturer tout ce que la France compte de têtes de gondole et dont la mise en place obéit à un savant marketing du secret (on ne sait jamais : les francs-maçons pourraient assassiner l’éditeur sur commande de la CIA pour contrer le Prieuré de Sion !).

Dans un autre registre, Thierry Meyssan fait carton plein depuis 2002 avec son livre L’Effroyable imposture, best seller, traduit en 28 langues suivi par un second livre, Le Pentagate, histoire d’exploiter le filon. Installé au Liban, Thierry Meyssan mène depuis quelques années une sorte de diplomatie parralèlle conforme aux intérêts de l’Iran et de la Syrie, où il est devenu une sorte de notable.

Aux États-Unis, Loose change, une série de documentaires écrits et réalisés par Dylan Avery à partir de 2005, et qui avance que les attaques du 11 Septembre relèvent d’une action émanant du gouvernement américain, serait devenu selon le magazine Vanity Fair le premier blockbuster du web. Un million de DVD ont été vendus dans le monde, assurant la notoriété et la fortune du groupe d’étudiants qui sont entrés dans le business d’Avery.

E. K.

[1] Réédité sur Internet en 2007 par l’Aaargh, un groupe négationniste.

[2] Nota : l’idéologie sioniste n’existe en fait que depuis environ 120 ans

> L’armée israélienne avoue la pratique du vol d’organes

L’ARMÉE ISRAÉLIENNE FINIT PAR AVOUER LA PRATIQUE DU VOL D’ORGANES

Quelques mois après avoir crié à « l’antisémitisme » suite à la publication d’un reportage étranger sur la question, le gouvernement israélien a fini par reconnaître des pratiques de vol d’organes sur des cadavres sans le consentement des familles de défunts, notamment celles de Palestiniens tués par l’armée d’occupation.

L’affaire avait été révélée par le quotidien suédois Aftonbladet, qui évoquait, d’une part, un scandale récent concernant un réseau international d’achat et vente de rein par des donneurs vivants dirigé par un rabbin américano-israélien et d’autre part des accusations, plus anciennes, émanant de familles de jeunes Palestiniens tués par l’armée israélienne, dont les cadavres étaient revenus mutilés de la morgue israélienne.

Le fasciste ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, avait alors exigé des autorités suédoises qu’elles condamnent le journal suédois. Mais les dirigeants suédois avaient résisté à ce nouveau chantage à l’antisémitisme, et avaient opposé une fin de non-recevoir à la tentative de diktat.

Ils n’avaient pas tort.

Il y a quelques jours, en effet, une chercheuse américaine, Nancy Scheper-Hugues a révélé le contenu d’une interview, réalisée en l’an 2000, de l’ex-médecin-chef de l’institut de médecine légale (la morgue) de Tel-Aviv, le Dr Yehuda Hiss.

Cet homme, démis de ses fonctions en 2004 après une série de scandales divers et variés, s’était lâché, devant la caméra de Nancy Scheper-Hugues, dont il ne soupçonnait pas que la vidéo serait révélée un jour.

« Oui, nous prélevions sans discrimination des éléments du corps humain sur les dépouilles arrivées à la morgue, sans nous inquiéter de demander un consentement préalable aux familles. Cela concernait aussi bien des morts israéliens, que des travailleurs immigrés ou des Palestiniens », raconte Yehuda Hiss, dont l’interview réalisée par Scheper-Hugues a été présentée en début de semaine à la télévision israélienne.

Les éléments et fragments du corps humain volés sur les dépouilles que cite Hiss sont des cornées, des os longs et des lambeaux de peau, c’est-à-dire des parties du corps humain que la médecine savait déjà utiliser dans les années 1970 et 1980, avant l’avènement, plus récent, des techniques de transplantation d’organes vitaux (cœur, foie, reins, poumons …). Jusqu’au tournant des années 1990, c’est-à-dire tant que les greffes ne concernaient que des parties non vitales du corps humain, aucun pays –pas plus la France qu’Israël, par exemple- n’avait mis en place de législation sur l’éthique du prélèvement, exigeant, au minimum, le consentement des proches avant tout altération d’un cadavre.

Anthropologue de formation, Nancy Scheper-Hugues est bien consciente que les pratiques médicales ont évolué avec le temps. Mais même à cette époque où la législation médicale était beaucoup plus laxiste qu’aujourd’hui, les pratiques consistant à profaner le corps de Palestiniens, tués par l’armée israélienne, pour en faire profiter des blessés de cette même armée israélienne, des grands brûlés par exemple, a quelque chose de « profondément immoral ».

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si le principal partenaire et complice du Dr Hiss dans les années 1980 et 1990 était le Dr Arieh Eldad, médecin-chef du service de santé de l’armée israélienne, de 1997 à 2000. Aujourd’hui, Eldad réside dans une colonie de Cisjordanie occupée, et il est député du parti d’extrême-droite Union Nationale.

Quant ils vous disent qu’Israël est « la seule démocratie du Proche-Orient » et que l’armée israélienne est « la plus morale du monde », il faut les croire, n’est-ce pas ?

http://www.europalestine.com/spip.php?article4599

> Récupérateurs à tous les étages

Il y a une grosse différence entre les arguments et les cibles d'Alternative libertaire et ceux des sionards néocons qui spamment Indymedia.

On n'a jamais vu les sionards diffuser ça :

Motion sur la Palestine

Le conflit israélo-palestinien est une guerre coloniale, opposant un État impérialiste à un peuple spolié. Croire que, d’un côté comme de l’autre, les motivations religieuses ou les intérêts économiques y sont essentiels serait se leurrer.

[…] La classe dirigeante israélienne, qu’elle appartienne au Likoud ou au Parti travailliste, est profondément imprégnée d’une idéologie nationaliste, le sionisme. Son objectif est de maintenir un « État juif », Israël, « démographiquement homogène », c’est-à-dire visant une forme de pureté ethnique, et dont les frontières devront correspondre, un jour, à celles de la Palestine historique, de la Méditerranée au Jourdain.

[…] L’expansionnisme sioniste ne répond pas seulement aux caractéristiques d’une guerre de conquête. Il s’est constamment doublé d’une politique d’épuration ethnique. Pendant la guerre de 1948, en poussant des centaines de milliers de civils palestiniens à l’exode sans retour. À l’issue de la guerre de 1967, en évitant d’annexer la Cisjordanie et Gaza - ce qui aurait obligé Israël à conférer la citoyenneté à ses habitants - mais en se contentant d’occuper militairement ces régions, privant ses habitants de tout droit. Depuis 1967 toujours, la politique de judaïsation forcée de Jérusalem, exemple flagrant de la discrimination dont souffrent les Arabes israéliens, est la démonstration qu’une politique d’épuration ethnique peut également se mener en temps de « paix ».

[…] Un pays unique, laïque et démocratique, qui ne pourrait avoir pour nom « Israël » (terme emblématique du sionisme et consacré en 1947) reste la seule solution politique à même d’assurer la paix et l’égalité entre tous les citoyens, quelle que soit leur appartenance culturelle.

[…] Alternative libertaire […] Appelle à exercer des sanctions économiques sur l’État israélien colonial, d’une part par l’abrogation de l’“accord d’association” économique, militaire et scientifique entre l’Union européenne et Israël ; d’autre part, sans attendre, par le boycott des produits importés d’Israël. Appelle à l’arrêt de toute coopération militaire avec l’État d’Israël. […]

http://www.alternativelibertaire.org/spip.php?article376

> message et dernier avertissement a un mal comprenant

Il y a une grosse différence entre les arguments et les cibles d'Alternative libertaire et ceux des sionards néocons qui spamment Indymedia.

« Il y a une grosse différence entre les arguments et les cibles d'Alternative libertaire et ceux des sionards néocons qui spamment Indymedia. On n'a jamais vu les sionards diffuser ça »

Hyma nous te signalons poliment et pour la dernière fois de cesser de reprendre nos articles sans nous avoir demandé nos avis

-Une bien qu’en copyleft nous ne t’avons bien sur jamais demandé d’assimiler nos articles en les accolant et en les melangeant avec tes « jeux de mot » et autre raccourcis antisémites qui n’ont rien à voir avec nos propos comme avec nos luttes

-Deux pour la dernière fois nous te signalons que nous n’avons pas l’immense patience des camarades et amis de lutte de la région midi Pyrénées -Deux pour la dernière fois nous te signalons que nous n’avons pas l’immense patience des camarades et amis de lutte de la région midi Pyrénées

-Trois nos camarades d’Alternative Libertaire, de Sud de la CNT, de la FA de l’Ocl de la région de Nantes, St Nazaire, Angers et Tour te prient donc bien gentiment et poliment pour la dernière fois de cesser de reprendre le moindre mot de nos textes

-Quatre : nous tenons à te prévenir que nous n’avons aucune intentions d’avoir l’immense patience qu’on beaucoup de nos camarades de luttes de la région de Toulouse et midi Pyrénées,

-patience a ton égard qui font que tu Sali depuis trop d’années tout le travail militant qu’ils font dans cette région

-Cinq considère donc cela comme un dernier avertissement il n’y en aura aucun autre avant que nous prenions l’initiative de te rendre une visite pour te demander des explications qui comme tu l’imagine très bien seront loin d’êtres courtoises et amicales, si tu persistais à continuer dans cette voie et a reprendre nos articles et les amalgamer a tes propos racistes largement intolérables

Une militante d’Alternative libertaire de la région Nantes Saint Nazaire

> tiens, tiens

de prétendus militants d'AL OCL SUD CNT CNT CNT-AIT qui viennent commettre des faux sur Indy Nantes ?

Rien que ça ? une véritable armée de faussaires ? ou AL OCL SUD CNT CNT CNT-AIT sur Nantes est une seule et même personne ?

(ce qui m'étonnerait)

C'est très amusant ! Vous en êtes réduits à ça ????

> Faux militants mais vrais flics

C’est pas sur Indy Nantes qu’il fallait mettre vos délires paranoïaques, mais sur Indy Toulouse, là ça aurait fait rigoler beaucoup plus de monde !

Mais même comme ça, ça valait le coup, merci de garnir le bêtisier de fin d’année qui circule déjà dans le milieu anar sur les petits fachos sionistes qui polluent tous les Indymedia.

Les militants libertaires ont d’autres moyens de faire savoir ce qu’ils pensent que par l’intermédiaire de sionards et de flics.

Et ils ne manquent pas de le faire sans demander la permission ni les conseils de quelques illuminés, même quand ils se sont infiltrés dans le mouvement, comme avec cet article honteux publié dans le Monde libertaire et diffusé sur tous les Indymedia par les spammeurs néocons sionistes :

http://www.indymedia.org/en/2009/01/919480.shtml

On nous y apprend que ce n’est pas la peine d’aller dans les manifs, qui sont des nids d’intégristes ! Tous les ragots et les bruits de chiottes sont bons pour ramener les camarades à une attitude plus organisationnelle et orthodoxe :

« Il paraît qu’un groupe de « Juifs pour la paix » se serait vu gentiment refuser l’accès au défilé. Tandis que, dépité, je retourne à la librairie du Monde libertaire, je croise encore des tas de types en prière. A la librairie, deux copains de passage à Paris m’expliquent qu’ils ont ressenti la même chose que moi et ont rebroussé chemin. Le soir même je retrouve le copain d’Alternative libertaire au supermarché de mon quartier, il m’avoue alors avoir compris ma réaction et tandis que je lui dis « Et tu y es quand même resté ? » Il me répond « Bien sûr, c’était décidé, j’ai suivi la décision de l’orga » Ouais ! Vive le sens de la décision individuelle chez nos camarades d’Alternative libertaire ! […]

DOMMAGE pour notre solidarité avec les victimes de Gaza. Car, c’est en signe de solidarité que j’avais décidé de venir grossir les rangs de cette manif. […]

Que faire ? NE PAS ALLER A CE TYPE DE MANIF, évidemment, mais je pense aussi urgent de faire peut être quelque chose, via notre secrétariat aux Relations internationales, en réitérant par exemple, notre condamnation des attaques de l’État d’Israël contre les CIVILS de Gaza. »

Il y a heureusement eu des réactions à cet article crapuleux, par exemple de l’OCL :

« Pour les pur esprits qui ne peuvent s'engager aux côté des palestiniens à cause du Hamas, ou parce que les palestinien veulent un état (vieille argutie anar qui à déjà permis de justifier le colonialisme et l'hégémonie occidentale au nom de la science et de la raison,...), ci-dessous un petit texte de Warschawki :

Condamner les « deux côtés » : pire que les assassins ! par Michel Warschawski

http://www.cnt-f.org/international/spip.php?article285

Dire qu'ici des anars courent se réfugier dans leur temple de l'anarchie (Publico) à la moindre vue d'un barbu ou d'une femme voilée, pendant que là bas les anars contre le mur se font tirer dessus aux côté des palestiniens, musulmans ou pas !

Il y a des refus de s'engager qui ne sont que de la compromission de fait avec le pouvoir. »

(OCL St-Nazaire)

Une autre réaction d’Alternative libertaire :

« Aïe aïe aïe, le niveau ne monte pas. Je ne comprends pas comment les camarades du Monde libertaire peuvent laisser passer un article neu-neu comme ça...

Une réponse à Petr Pasek :

{1) Ton article est à côté de la plaque : l’Union juive française pour la paix et d’autres (Femmes en noir, etc.) ont défilé le 3 et le 10 janvier jusqu’à la fin de la manif, avec les militants de la gauche palestinienne et maghrébine. Tu ne devrais pas te fier à ce qu’on te dit sur TF1, c’est dans la rue que les choses se passent.

{2) Tu t’es enfui parce que tu as vu des barbus et des femmes voilées... :shock : woua ! Incroyable ! Bienvenue à Paris. Un conseil, ne sors pas trop souvent, tu risques d’en croiser souvent ! :lol :

{3) Il y avait des illuminés qui faisaient des prières sur le côté. C’est entièrement vrai, je les ai vus aussi. Et alors ? Si tu crois qu’ils sont représentatifs, tu fonctionnes exactement comme les caméras de LCI : les yeux braqués là-dessus, ça te suffi à en conclure au caractère "religieux" de cette manifestation. Détrompes-toi. C’était une manifestation de nature anticolonialiste, au sein de laquelle des options politiques différentes étaient en concurrence. Si la seule présence d’un adversaire politique dans une manif suffit à faire fuir les révolutionnaires, je ne donne pas cher de la révolution...

{4) Tu sembles un peu obsédé par les musulmans. Es-tu au courant justement que les associations musulmanes ont interpelé les organisations de gauche et d’extrême gauche pour virer les provocateurs antisémites ? As-tu lu le tract d’appel à la manif édité par les mosquées ? Si tu l’avais lu, tu aurais constaté qu’il n’appelait même pas à la solidarité avec la Palestine sur des bases religieuses, mais sur des bases de droit de l’homme archi classiques. Les musulmans manifestent dans la rue, c’est comme ça, et c’est très bien. Tu proposes quoi ? De leur interdire l’expression politique parce qu’elle va forcément être islamiste et antisémite ? Il y a déjà Houellebecq et Finkielkraut pour ça.

{4) Ton article est schizophrène : j’ai été dans le cortège d’AL le 3 janvier et dans le cortège AL-CNT le 10 janvier, et tout le monde a vu distinctement 3 militants de la FA, avec leurs drapeaux siglés, défiler jusqu’à la fin (dans le cortège du NPA par ailleurs). Alors pourquoi ces insultes contre une organisation libertaire (AL) qui, elle, assume ses positions et se donne les moyens de les exprimer dans la rue ? Commence par balayer devant ta porte.

{5) Ton article est truffé d’approximations et d’anecdotes qui ne relèvent pas le niveau politique : "J’ai rencontré un militant d’AL dans un supermarché" :roll : fascinant... "Il me répond « Bien sûr, c’était décidé, j’ai suivi la décision de l’orga »" :shock : Le fait même que tu ne comprennes pas ce qu’est la solidarité entre camarades quand on a pris une décision collective en dit long... "Il faudrait que notre secrétariat international fasse quelque chose" :D c’est vrai ça, vite un communiqué de presse ! Enfin, la perle : Ce n’est ni Allah ni un État qui sortiront le peuple palestinien et le peuple juif de ce merdier :evil : Mon pauvre ami, tu n’as rien compris à ce qui se passe en Palestine, si tu crois qu’il y a un "peuple juif" qui opprime qui que ce soit...

{6) sur le fond politique pour conclure : les internationalistes que nous sommes ne doivent pas abandonner le drapeau de l’anticolonialisme aux cléricaux. Les centaines de milliers de personnes qui sont descendues dans la rue en France crier leur révolte contre le massacre à Gaza l’ont fait spontanément. Certains groupes islamistes vont évidemment se mêler à la foule pour tenir un discours raciste. A nous d’être dans la rue pour tenir un discours internationaliste, laïc et anticolonialiste. Mais cela, tu ne sembles pas l’avoir compris. Donc qu’est-ce que ça veut dire exactement être anarchiste pour toi ? Etre un militant politique qui veut se colleter avec la réalité, ou... ?

Alternative libertaire, 17 janvier 2009 18:17

ÇA SUFFIT POUR CLOUER LEUR BEC AUX FLICS, OU IL EN FAUT D’AUTRES ?

> Nouvelle tentative d’incrustation de FLICS sur Indymedia

Chassez-les d’un Indymedia, il reviennent sur un autre, car leur vocation est d’être des flics et ils ne savent rien faire d’autre. Seule la délation les fait vivre.

Ils sont grillés sur Toulouse, car ils discréditent non seulement Indymedia, mais même la police française. C’est dire s’ils sont félés !

Sur Lille, ils ne peuvent plus rien publier, alors ils se rattrapent sur Nantes, où les attaques personnelles, les insultes, les menaces et les calomnies semblent encore permises. Mais pour combien de temps ?

Flics et inquisiteurs à la fois, car ils prétendent imposer sur Indymedia leur vision raciste et négationniste en protégeant un des plus grands nettoyages ethniques de l’Histoire récente.

Leurs arguments sionistes et fascistes sont tellement misérables et indécents qu’ils ne comptent pas sur eux pour soutenir leur idéologie, mais uniquement sur la censure. Sans la censure ils ne sont rien, ils n’existent pas.

Mais il ne faut pas désespérer totalement d'Indymedia, les Flics Félés commencent à faire réagir par leurs méthodes sur certains Indymedia ; voir sur la liste d'Indymedia Lille :

azucar azucar at riseup.net

Jeu 17 Déc 00:27:50 PST 2009

Message précédent: [Imc-france-lille] Police de la Pensée ou opération marketing ? non gribouilledingue un simple constat sur votre antisémitisme relevvé

Message suivant: [Imc-france-lille] Police de la Pensée ou opération marketing ? non gribouilledingue un simple constat sur votre antisémitisme relevvé

Messages triés par: [ date ] [ thread ] [ objet ] [ auteur ]

Bonjour,

Ce message sera retiré de la liste, il n'apporte rien de rien à la

modération. et la prochaine fois c'est son auteur-e qui sera retirée, les

attaques personnelles comme dans ce message n'ont pas leur place sur cette

liste.

Les FLICS et INDICS qui aboient de loin en essayant d’exciter les autres, ils nous font penser à un abruti, grand ami de rat le bol et du tartuffe, qui s’était distingué comme le Rambo d’Indymedia et qui a disparu subitement, atteint par un éclat de rire.

“Sauf qu'evidemment quand certain modérateur entretiennent des relations pour le moins douteuse avec des gens qui eux veulent que la guerre continu alors là oui je fais barrage et si je dois utilisé le glaive de la justice pour que le droit des peuples a existé ne soit pas galvaudé pas des idéologue obscurentiste sur Indy Paris alors oui le Glaive les frapperas de plein fouet .”

ortographiste degeneré

le 20/12/2004 à 10h06

“Chere modé

Si vous ne voulez pas déclancher une guerre comme vous en avez déja vécu et qui vous on couté chere ,je vous conseille de cessé de censuré mes commentaires contre le revisionnisme.

A bonne entendeur salut.”

ortographiste degeneré

le 31/01/2005 à 20h39

“Chere modé

Ok vous avez decidez la guerre en censurant les articles anti révisio... préparé vous a ne plus dormir.

Je connait quelqu'un qui va se faire un plaisirs de vous faire passé des nuits blanches. et de faire a nouveau exploser votre site.

réactivation du module auto-défence”

ortographiste degeneré

le 31/01/2005 à 20h50

“Conclusion : les modés mentent comme toujours, ils ont été hacké bien profond. mal au cul Lyric ? ? ? Et c'est pas fini ! !”

AuteurE(s): Ortographiste Degeneré V2

Mis en ligne le mercredi 13 avril 2005 à 18:04.

Voilà la fine fleur des FLICS et des INDICS au service de la pensée dominante qui essaient de s’approprier les Indymedia ou à défaut les pourrir et les faire disparaître, comme pour Paris ou Marseille.

Corbeaux anonymes, comme au temps de l’Occupation, inspecteurs du travail, fachos infiltrés dans les luttes, mégalomanes et héros contrariés : comme le dit le dicton, si les abrutis volaient, ils seraient chefs d’escadrille.

Leur place est donc toute trouvée avec leurs amis naturels, là ils pourront exercer leurs talents avec aussi peu de risques :

http://img2.hostingpics.net/pics/927825gaza%20landau.jpg

> ainsi donc, on justifie, envers et contre tout

http://lille.indymedia.org/article18583.htm

bah, quand 29 décembre 2009 16:39 met un lien.....vers radio-canada, pour justifier les Crimes en Israël sur des Palestiniens, ça devient gore

"Reins à vendre - Des donneurs malgré eux"

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/dossiers/organes/d....html

je cite le dernier paragraphe de la page d’accueil (d'où est extrait "l'argument") , mais il vaut mieux la lire en entier (bien s’accrocher !)

« Quand ils reviennent ici avec leur greffe, je suis heureux pour eux qu’ils aient trouvé une solution à leur problème de dialyse. Comment ils s’y sont pris, ce ne sont pas mes affaires. Ce sont les affaires du médecin qui les a opérés, mais pas mes affaires. »

Un chirurgien israélien

Ainsi donc, ce médecin se fout de la provenance des organes ? en l’occurrence, d’après cette page, il s’agit de {{ reins prélevés sur des personnes vivantes....}}

On se rend ridicule, non ? ou ce n’est pas grave ? pas encore assez monstrueux ? ainsi donc, un médecin ne se préoccupe pas du trafic ? que va-t-on apprendre comme nouvelle revendication ?

ça n’alimenterait pas un peu... l’antisémitisme ?

pour ma part, je n’aurais pas publié cette page dans le contexte de cet article comme argument.

mais le cynisme des sionistes n’a semble-t-il pas de limite dans la provocation calculée ? pour excuser leurs crimes, ils montrent... leur indifférence

> intéressant ? le site signalé

Il existe aussi maintenant une sorte de tourisme de transplantation. Dans les dernières années, les Israéliens seraient le groupe le plus important à avoir pratiqué ce genre de tourisme aux États-Unis. Pour ceux qui n'ont pas les quelque 125 000 à 150 000 $ US qu'il faut pour se payer une transplantation dans un hôpital américain, il existe maintenant des voyages tout compris, de moins en moins chers. La dernière destination à la mode : Lima, au Pérou, où un médecin américain d'origine péruvienne organise des forfaits 5 étoiles, donneur compris, pour 30 000 dollars. Des centaines de Canadiens cherchent eux aussi chaque année le salut à l'étranger.

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/dossiers/organes/d....html

mais par pour les criminels sionistes : ils sont tellement fêlés qu'ils donnent des arguments à leurs adversaires, et osent s'en vanter

> l'accusation récurrente d'antisémitisme fait long feu

Ce n'est aucunement "une affaire juive", contrairement à ce que prétend l'auteur de l'article

C'est l'auteur qui fait cet amalgame, avec ce titre "blood libel : dernier avatar d’une campagne antisémite" et le développement de l'article.

Les uns et les autres sionistes vous évertuez à nier les faits.

- Quand il n'y a pas de preuve : c'est de l'antisémitisme.

- Quand on en apporte, c'est toujours de l'antisémitisme !

On nage en pleine manipulation, en plein négationnisme !

L'intimidation ne marche pas : il y a une affaire de trafic d'organes entre Israël et les USA révélée récemment

http://www.france24.com/fr/20090724-reseau-corruption-d...bbins

une source des plus sionistes :

http://www.israelvalley.com/news/2009/07/26/23639/israe...ganes

extrait "Selon le journal HAARETZ, c’est la communauté sépharade de Brooklyn qui est principalament touchée. La synagogue qui rassemble l’élite des juifs Syriens de la ville semble être au coeur du scandale.

Selon le Haaretz : “Le parti politique SHAS reçevra bien moins de dons provenant des juifs sépharades américains, et va donc demander une aide directe de l’Etat. C’est tout le système des YESHIVAS sépharades qui est touché.”

mais aussi dans d'autres pays en 2001, selon le Haaretz

http://www.haaretz.co.il/hasen/pages/ShArt.jhtml?itemNo...mania

encore

http://www.planetenonviolence.org/Israel-Banalisation-D....html

, une autre de crimes commis contre des Palestiniens (Israël Palestine), peu importe par qui c'est commis. Ce pourrait être des Palestiniens, que la qualification serait la même : d'ailleurs, pour ta gouverne, Nancy Scheper-Hugues affirme aussi que des riches Palestiniens profitent également de ce système.

Et ahad haam pourrais signer comme moi de son nom, puisqu'il a écrit cet article fumeux