QUI COMMANDE NOTRE POLITIQUE SANITAIRE ET RUINE LA SECURITÉ SOCIALE

Mot-clefs: Contrôle social
Lieux:

Je vous conseille de lire attentivement les enquetes de « pharmacritique » , : cela a l’air un peu touffu au début mais tres vite les manipulateurs et leurs ficelles apparaissent clairement

Du site Pharmacritique Droit Medical.com nous dit dans son article « Médicaments et argent » :
« C'est sur un blog indépendant que Droit-medical.com a souhaité attirer l'attention des internautes. Il s'agit de Pharmacritique, hébergé par le journal 20minutes.fr. » Des sujets tout aussi pertinents qu'impertinents, relevant des actualités liées à la santé où sont pointées du doigt les incohérences d'un système privilégiant les intérêts financiers.

Read more: http://www.droit-medical.com/actualites/4-evolution/236...lJFH6
C’est ainsi que vous apprendrez quelles dynasties sont aux commandes de notre politique santé qui aujourd’hui ruine la sécu , ravage notre santé , mais remplit cyniquement les caisses des labos pharmaceutique .

Ils ne s’en vantent pas mais leurs noms nous sont trÈs familiers … alors un petit tour sur pharmacritiques pour savoir QUI EST

I°) AUX COMMANDES DES LABOS VOIR « PHARMACRITIQUE «

*ROSELYNE BACHELOT : Ministre de la Santé

24.09.2009
« Roselyne Bachelot a passé au moins 12 ans au service de l'industrie pharmaceutique. Source de conflits d'intérêts, par exemple dans la vaccination massive contre la grippe A H1N1? » :

http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2009/0...#more

*LA FAMILLE SARKOZY :

-NICOLAS SARKOZY LE PRÉSIDENT (Ou le pillage par les labos des résultats de la recherche financée par le contribuable GRACE AU « PARTENARIAT PUBLIC –PRIVÉ » organisé par le Président ).

http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2009/0....html

- FRANçOIS SARKOZY : ET SANOFI-AVENTIS ( LABO N°1 MONDIAL EN MATIÈRE DE PROFIT POUR L’ANNÉE 2009 ) :

http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2009/0....html

« Notons aussi un nom familier et très engagé, lui aussi présent : il s’agit du Dr François Sarkozy, qui a délaissé la pédiatrie au nom de son amour pour l’industrie pharmaceutique et pour la gériatrie. Cet amour l’a même poussé à fonder une chaîne de télévision sur internet appelée LongeviTV. Dont l’un des financeurs / sponsors est Sanofi Aventis.

Annonçant la future chaîne de télévision, et avec l'attitude critique qu'on lui connaît, Le Figaro titrait le 16 avril 2008 "François Sarkozy, un parcours sans faute dans la santé".

On y apprenait la reconversion "dans le conseil en stratégie et en organisation, [puisque François Sarkozy] vient de prendre la présidence d'AEC Partners, important cabinet œuvrant dans le domaine de la santé, dont il est associé depuis 2001". Le Figaro nous apprend "que l'industrie pharmaceutique [le] happa rapidement", ce qui est naturel pour celui qui se reconnaît "une âme d’entrepreneur" : "De Roussel Uclaf à [Sanofi] Aventis en passant par Hoechst Marion Roussel, diplôme de l'Insead en poche aussi, il y a imprimé sa marque en France et à l'international durant dix ans. Il est aussi depuis 2005 vice-président du conseil de la société de biotech cotée Bio Alliance Pharma. (Note Perso : C’est la Bio Alliance Pharma qui a fait parler d’elle au moment des l’aventure des pieds nickelés engagés dans le soit-disant sauvetage des enfants du Darfour en maquillant des enfants du Tchad en orphelins du Darfour : http://www.prs12.com/spip.php?article4552) " On peut dire donc que, côté stratégie, il s'y connaît. »

05.03.2009
« Plan Alzheimer et conflits d'intérêts: les Sarkozy, Sanofi, recherche publique, franchises médicales... Les deniers publics feront les profits privés »

http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2009/0....html

L’un des principaux symptômes de la maladie d’Alzheimer, c’est une altération de la mémoire. Exerçons-là un peu, alors. Pour voir Sanofi profits Journal des Finances.gif comment les maillons de la chaîne politico-sanitaire s’enchevêtrent avec les gros intérêts privés de l’industrie pharmaceutique, et ce depuis la famille Sarkozy jusqu’à notre firme nationale, Sanofi Aventis. L’imbrication est parfois directe, parfois par maillons interposés, comme il se doit dans tout réseau.

La maladie d’Alzheimer ne semble pas avoir été choisie par hasard par Nicolas Sarkozy, mais ce n'est pas la première fois que des initiatives présidentielles confortent les intérêts économiques privés de ses proches…

J’AJOUTERAI UNE INFO TROUVÉ AILLEURS QUE DANS PHARMACRITIQUE

-GUILLAUME SARKOZY AUX COMMANDES DE LA MUTUELLE « MEDERIC » (ou Ruinons la sécu et déremboursons pour les plus grands profits des mutuelles privées , surtout celles dirigées par le frerot )

« Ancien vice-président de la CNAM.
Il est membre de la Fondation Concorde (Think Tank).
Le premier septembre 2006, il succède à Régis de Laroullière et devient le délégué général du Groupe Médéric, troisième Institution paritaire de protection sociale complémentaire en France.
En 2008, il est le nouveau président du Monde Prévoyance,
Depuis le 30 juin 2008, il est le délégué général du Groupe Malakoff Médéric, issu de la fusion de deux acteurs historiques de la protection sociale complémentaire, Médéric et le Groupe Malakoff. »

- NOUS NE FERONS QUE CITER EN PASSANT OLIVIER SARKOZY homme d'affaire franco-américain. Il est le demi-frère du Président français Nicolas Sarkozy et est à la direction du Groupe Carlyle.

****ET AUX COMMANDES DE L’INFORMATION MEDICALE DES MÉDECINS ET DE LA POPULATION :VOIR PHARMACRITIQUE

-GERARD KOUCHNER

---http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2009/0....html

« Mais les conflits d'intérêts, c’est une habitude chez nous, dans ce pays plein de dynasties, malgré les apparences républicaines. Bernard Kouchner et Gérard Kouchner en santé les illustrent eux aussi très bien. L’un ministre - de la santé ou autre -, l’autre patron de la presse médicale publicitaire et gratuite, dont Pharmacritique a commenté la qualité et l’indépendance (sic) dans la note "Presse médicale : nos généralistes sont en bonnes mains pour le lavage pharmaceutique du cerveau. Jugez par vous-mêmes". »

http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2009/0....html

----http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2008/1....2008
Presse médicale : nos généralistes sont en bonnes mains pour le lavage pharmaceutique du cerveau. Jugez par vous-mêmes… ;

Nous verrons ce que pense Gérard Kouchner - à la tête d’un empire de presse et de communication qui comprend aussi le journal susmentionné, ainsi que Le Quotidien du Pharmacien, Le Généraliste, etc. – des reproches faits à cette presse cadeau…

C’est un sacré soutien qu’a la presse médicale, et solide qui plus est, vu les profits record des firmes et les sommes investies dans la formation et l’information des médecins généralistes, estimées à 23.000 euros (par an et par généraliste) par les rapports de l’IGAS (Inspection générale des affaires sociales) ! Aucun usager ne pourra plus dire qu’il ne sait pas pourquoi son médecin lui prescrit le dernier médicament miracle, hyper cher, certes, mais ré-vo-lu-tion-naire ! Puisque cette liste - qui n’est pas complète, car elle ne porte que sur cette série de pages spéciales – nous dit qui porte la culotte, tire les ficelles et chaperonne attentivement nos soignants, à coups de publicités dans le Quotidien du Médecin et autres Panorama du médecin, Le Généraliste, Impact médecine, etc.

QUI EST GERARD KOUCHNER ?

Je n’ai pas raconté cette anecdote pour rien (et pas seulement pour faire un clin d’œil à mon généraliste ;-)). Il se trouve qu’un G. Kouchner Pharmaceutiques.pngmédecin vient de m’envoyer un lien très intéressant…

Gérard Kouchner, frère de Bernard Kouchner dans cette République censée avoir aboli les dynasties, est le PRESIDENT DU SYNDICAT NATIONAL DE LA PRESSE MEDICALE (SNPM), MAIS AUSSI LE PRESIDENT DU MEDEC, que Pharmacritique considère comme un parangon de vertus d’indépendance... Je renvoie à notre note très claire au sujet du Medec et de sa raison d'être, avec mes excuses pour ne pas avoir nommé M. Kouchner, dont je ne connaissais pas l’existence à cette époque. Mauvais travail, autant pour Pharmacritique ! ;-)

Mais commençons par les présentations, parce qu’elles montrent de quel empire de business et de communication la presse cadeau (MÉDICALE) fait partie : Thermalies, composante du groupe de Kouchner, présente celui-ci : médecin, puis « chef des informations médicales au Quotidien du Médecin, avant de fonder, en 1983, les Éditions de l'Interligne (Éditions médicales et scientifiques) ». Depuis 2004, Kouchner est président de CMP Medica France. « Ce groupe, filiale du groupe anglais coté en bourse, UBM (United Business Media) est le leader français de la communication médicale B to B. Ses activités extrêmement diversifiées sont organisées autour de trois grands pôles de compétences :

- les bases de données de Médicaments, avec le VIDAL,

- un pôle presse médicale et pharmaceutique, éditeurs de 3 titres majeurs : Le Quotidien du Médecin, Le Quotidien du Pharmacien et Le Généraliste.

- un pôle « évènements » qui regroupe à la fois Le MEDEC, 1er congrès français de Médecine Générale, Hôpital Expo et GéroCadeaux aux médecins Carlat.jpgnt Expo, et le salon des THERMALIES ».

Commentaire(s)