LES CHARTERS DE LA HONTE : AU SOL !

Mot-clefs: Immigration/sans-papierEs/frontieres
Lieux:

les gesticulations de Besson et consort : le 22 septembre il s'attaque aux terrains vagues de Calais ; aujourd'hui un charter !
LES CHARTERS DE LA HONTE : AU SOL !

Durant la nuit du 20/21 octobre 2009 3 réfugiés afghans ont été expulsés vers Kaboul avec d'autres réfugiés séjournant en Grande Bretagne. Tous ont été embarqués de force dans un charter affrété par les gouvernements britannique et français.
Jusqu'à ce que l'avion fasse escale à Roissy, le Ministère de l'immigration et de l'identité nationale déclarait qu'il n'y avait pas de charter de prévu cette nuit là, alors qu'il paraît vraisemblable qu'il l'était depuis quelques temps.
Il n'y a plus de vocabulaire pour qualifier les mensonges de Besson ! Même au sein de l'UMP, son attitude fait des remous. Etienne Pinte, député UMP des Yvelines, déclare « J'ai l'impression d'avoir été mené en bateau par M. Besson et je ne vous cache pas que je suis très choqué. Mardi matin, il avait démenti tout départ d'un charter dans la journée et il ajoutait que pour les vols vers l'Afghanistan, aucune date n'était arrêtée. Donc, soit il nous a raconté des histoires, soit il a changé d'avis entre le matin et la nuit, ce qui n'est pas convenable »... « J'ai beaucoup de mal à comprendre cette décision, car je faisais confiance à Éric Besson. Alors aujourd'hui, il joue sur les mots. Ils ne sont que trois, donc ce n'est pas un charter. Mais, à partir de combien de personnes peut-on parler de charter ? C'est de la sémantique. Alors que le problème de fond est : doit-on renvoyer des Afghans dans un pays en guerre ? Moi, je pense que ce n'est pas possible. » (Libération Lille du 21/10/09)
L'inefficacité de la politique xénophobe devient de plus en plus évidente. Au même titre que l'objectif de l'immigration zéro est une absurdité, la politique des quotas ou de l'immigration choisie n'est pas plus réaliste. On ne pourra jamais empêcher des personnes de vouloir immigrer, quelles qu'en soient les raisons.
Bien que Besson se soit attaqué à des terrains vagues à Calais le 22 septembre, force est de constater que d'une part cela ne sert pas à grand chose au regard de cette politique, puisque la plupart des réfugiés ont toujours le souhait de passer la manche et donc restent dans la région ou s'éloignent momentanément pour y revenir une fois l'orage passé ; d'autre part, la grande majorité des réfugiés arrêtés ce jour là et placés en rétention ont été relâchés par les tribunaux ; seule une minorité est encore enfermée dans les camps de rétention.
La xénophobie d'Etat ne fait qu'engendrer de la répression, de l'inhumanité, de la criminalisation et du racisme. Elle satisfait les courants les plus réactionnaires comme le FN, mais aussi le patronat qui a ainsi une main d'œuvre corvéable à merci, puisque les sans papiers n'ont aucun droit. Rappelons que le but n'est pas d'expulser toutes les personnes en situation irrégulière, mais de leur imposer de telles conditions de vie qu'elles soient contraintes d'accepter n'importe quel emploi et dans n'importe quelles conditions. Des secteurs profitent de cette situation comme le bâtiment, la confection, l'agriculture, l'hôtellerie et la restauration, etc.
Ce charter de la honte rentre bien évidemment dans la continuité de la destruction des jungles à Calais le 22 septembre. Bien que des êtres humains en soient les victimes, ces actes ne sont que de la gesticulation médiatique.
Il importe de maintenir les projecteurs sur la situation à Calais. C'est un des points faibles de cette politique européenne xénophobe. Calais montre concrètement toute son absurdité, tout son aspect inhumain. Calais démontre qu'il n'y a qu'une seule solution si l'on veut que des hommes, des femmes et des enfants retrouvent leur dignité : l'ouverture de la frontière !
PASSONS LA MANCHE appelle à se rendre à Calais les 28 et 29 novembre pour embarquer sur les ferry et ainsi passer la manche ! Nous interpellerons les autorités britanniques sur les expulsions en général et en Afghanistan en particulier.
DES PAPIERS POUR TOUS ET TOUTES
LIBERTE DE CIRCULATION ET D'INSTALLATION
FERMETURE ET DISPARITION DES CAMPS DE RETENTION

Le 21/10/09
PASSONS LA MANCHE
06 20 91 20 44
passonslamanche@free.fr

Email Email de contact: passonslamanche_AT_free.fr

Commentaire(s)

> passons les poncifs type NPA

L'Etat n'a besoin de "satisfaire les courants les plus réactionnaires comme le FN" pour être xénophobe.

il l'est intrèquement.

> mais encore

Bon on va dire que les flics ne sont pas au courant, que la compagnie Seafrance vous a laissé passer gratos. Mais une fois arrivés à Douvres, vous faites quoi concrètement ? interpeller les autorités britanniques sur les expulsions en général et en Afghanistan en particulier ...Ah oui bien sûr.