Calais : Grève de la faim - Appel aux militant-e-s

Mot-clefs: Immigration/sans-papierEs/frontieres
Lieux:

Petit détour à calais : les chiens de l'état se déchainent et écument la zone squatt par squatt, détruisant tout sur leur chemin. La jungle pachtouns n'est plus qu'un terrain vague. Les arrestations de migrant-e-s s'enchaînent tout comme celles des activistes sur place.

En réponse à la situation, une grêve de la faim de plusieurs migrant-e-s a commencé ce mercredi 30, installé-e-s au parc St Pierre, les grévistes de la faim ont été délogé-e-s par la milice étatique.

Le nombre de militant-e-s sur place retombe alors que les besoins humains sont primordiaux ces temps-ci. N'hésitez pas à vous mobiliser seul ou à plusieurs, un local-dortoir... est disponible pour rester plusieurs jours.

Plus d'infos :
http://lille.indymedia.org
http://calaismigrantsolidarity.wordpress.com/
http://twitter.com/calaisolidarity
appel à soutien à calais pour les migrants en grève de la faim‏

Ceci est un appel à soutien urgent. Merci de faire suivre à vos réseaux et contacts.

Suite à une manifestation de militants No Border hier, à laquelle ont pris part des migrants venant d’Iran, du Soudan et d’Afghanistan, une grève de la faim va commencer pour protester contre la situation ici, à Calais.

Un nombre croissant de migrants d’origines diverses se rassemblent en ce moment pour s’organiser politiquement. Cette grève de la faim démarrera demain et les personnes qui la font nous ont demandé du soutien.

La présence de militants à Calais a augmenté à l’annonce de la destruction de la jungle des Pashtouns, mais est en train de retomber, et il y a besoin de davantage de personnes pour remplacer celles et ceux qui ont dû repartir. Les migrants sont toujours là. La destruction de leurs abris n’y changera rien puisqu’ils n’ont nulle part où aller.

Nous avons construit de bonnes relations avec beaucoup de groupes de migrants à Calais et c’est le bon moment pour s’engager auprès d’eux et leur manifester notre solidarité. Aucune compétence précise n’est demandée, même si ceux qui s’y connaissent en médecine, en droit, et en communication avec la presse nous seront d’une grande aide.

Ceux qui ne sont pas en mesure de venir à Calais en ce moment peuvent nous aider comme contacts presse et en rédigeant les communiqués de presse, ou encore en faisant des dons d’argent ou de matériel.

Contactez-nous pour qu’on vous transmette la liste de nos besoins, pour apporter votre soutien ou pour nous dire que vous venez.

calaisolidarity gmail.com Contact presse : 06 34 81 07 10 www.calaismigrantsolidarity.wordpre... http://twitter.com/calaisolidarity
http://lille.indymedia.org

This is a call-out for help. Please forward to all relevant lists and individuals.

Following a demonstration yesterday by No Borders activists, including migrants from places such as Iran, Sudan and Afghanistan, a hunger strike is being planned in protest about the situation here in Calais.

A growing number of people from different migrant communities are coming together to plan political actions. This hunger strike will begin tomorrow and the people involved have asked us to support them.

Numbers of activists in Calais have grown as news of the Pashtun Jungle destruction has spread, however numbers are now shrinking again and more people are needed to replace those who have to return to commitments elsewhere. The migrants are still here. Destroying their homes will not change that as most have nowhere else to go.

We have established good relationships with many of the migrant communities in Calais and now is a good time to get involved and show solidarity. No special skills are required, but those with medical, legal or media skills will of course be extra useful.

Those not able to come to Calais at this time can offer support by being media contacts and writing press releases, or by donating money or equipment. Contact us to find out the current wish-list, or to offer support or tell us you are coming.

calaisolidarity gmail.com Communications number (French mobile) : (+33)634810710
http://calaismigrantsolidarity.wordpress.com/
http://twitter.com/calaisolidarity

-----------------------------------------------

calais : la grève de la faim débute aujourd’hui

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

12H, MERCREDI 30 SEPTEMBRE 2009

Depuis 12 heures ce matin, un groupe de migrants présents à Calais ont débuté une grève de la faim très visible dans un endroit public. Les migrants, provenant de régions incluant l’Iran, l’Afghanistan, le Soudan, la Palestine et l’Égypte disent qu’ils continueront la grève jusqu’à ce que les pays occidentaux coopèrent pour leur offrir l’asile. Ils demandent aussi qu’aucun migrant ne soit réadmis vers la Grèce, l’Italie ou Malte.

Les migrants sont confrontés à un harcèlement constant de la part de la police. Tous les jours certains d’entre eux sont arrêtés, emmenés au commissariat de police, pour être ensuite relâchés quatre ou six heures après. Occasionnellement, ils sont retenus pour deux ou trois jours. La répression s’est intensifiée récemment avec la destruction de la jungle où de nombreux migrants vivaient, l’usage inconsidéré de gaz lacrymogène y compris sur des femmes enceintes, la destruction des affaires personnelles et le ciblage de migrants faisant le jeûne pendant le Ramadan en les arrêtant à la tombée de la nuit et en jetant leur nourriture. Si la police essaie de séparer les grévistes de la faim ou de les arrêter pour des motifs stupides, il disent qu’ils continueront la grève de la faim pendant leur détention et reviendront ensuite dans un espace public pour continuer leur action lorsqu’ils seront libérés.

Les activistes de No Borders soutiennent déjà les grévistes de la faim en étant à leurs côtés, mais les migrants appellent à un soutien partout dans le monde. Les messages de soutien peuvent être envoyés sur http://calaishungerstrike.wordpress.com et les grévistes accueillent quiconque voudrait rejoindre la grève de la faim, aussi bien à Calais qu’ailleurs.

Benjamin, un demandeur d’asile iranien de 38 ans, dit : « La police dit que nous ne pouvons pas être là, mais nous n’avons aucun endroit où aller. Le monde nous ignore alors nous rendons notre souffrance publique en entrant dans une grève de la faim à la vue de tous. Les touristes se déplaçant sur le port et jouissant de leur liberté de circulation seront forcés de voir notre manque de liberté jusqu’à ce que les pays occidentaux travaillent ensemble pour nous offrir un endroit où bâtir une nouvelle vie en sécurité. »

Avec des migrants subissant une répression croissante et l’hiver approchant, la situation est urgente. Mais ils disent que les pays occidentaux ne doivent pas fuir leur responsabilité en réadmettant les migrants dans le premier pays où leurs empreintes digitales ont été prises. De nombreux migrants réadmis en Italie, Grèce ou Malte disent que la situation est pire que vivre en clandestinité à Calais et qu’ils y sont opprimés. En Grèce, les migrants réadmis sont souvent enfermés pour trois mois et de plus en plus souvent pour six mois. Relâchés, les migrants n’ont toujours aucun endroit où aller et continuent à être la cible de la police qui les bat et parfois déchire leurs papiers. La réadmission n’est pas la solution selon les grévistes de la faim. Des pays tels que le Royaume Uni, le Canada les USA ou la Suède devraient prendre une part de l’accueil des migrants.

Pour de plus amples informations, ou pour organiser une interview avec un des grévistes de la faim, appelez le 0(+033) 634 810 710.

http://calaismigrantsolidarity.wordpress.com/

calaisolidarity gmail.com

http://calaishungerstrike.wordpress.com