Tours : Une seule solution, la réquisition!

Mot-clefs: Immigration/sans-papierEs/frontieres
Lieux: Tours

Le CSDASP37 et le DAL réquisitionnent une ancienne maison de retraite afin que les demandeurs d'asile soient logés dignement

La préfecture d'Indre et Loire, le Conseil Général, la mairie de Tours refusent de loger les demandeurs d'asile durant leur demande. La disparition de l'AFTAM (plate-forme d'accueil/logements pour les demandeurs d'asile) pour cause de régionalisation, a eu pour conséquence de jeter à la rue un grand nombre de familles et de célibataires.
Une ancienne maison de retraite de 40 lits a été réquisitionnée par le CSDASP37 et le DAL, le vendredi 18 septembre, en centre ville.
Quand les maires et les préfets n'appliquent pas leurs pouvoirs de
réquisition, quitte à laisser des hommes, des femmes et des enfants à la
rue, ce sont les structures en lutte qui prennent leurs responsabilités.
C'est ainsi que le CSDASP37, le DAL37 et d'autres individu-e-s ont
réquisitionné une maison de retraite inoccupée depuis plusieurs mois.
Celle-ci est tout à fait habitable, soit plusieurs dizaines de chambres
qui font déjà le bonheur de plusieurs familles et célibataires demandeurs
d'asile.

Nous n'entendons pas nous substituer à l'Etat et aux collectivités
territoriales.

C'est pourquoi nous continuons aussi le combat juridique via des référés
afin de les (préfecture et DDASS) condamner à respecter leurs obligations
légales (hébergement décent des demandeurs d'asile).

Avec la régionalisation des plate-formes d'accueil des demandeurs d'asile,
l'Etat, donc les préfectures, ont provoqué sciemment une situation
ingérable qui ne peut que s'aggraver à l'approche de l'hiver.
Devant le déni des préfectures et des DDASS de la situation des demandeurs
d'asile, nous n'avons donc d'autres solutions que la réquisition qui
permet d'ailleurs d'aborder d'une façon globale (régularisation,
logement,...) les différentes problématiques et d'éviter le cas par cas.

Le CSDASP37 appelle à un soutien en relayant ce message et à passer boire
un café pour envisager les futures luttes.

Aujourd'hui, vendredi 18 septembre, le CSDASP a officiellement annoncé la
réquisition de batiments vides situés au 273, rue du Général Renault à
Tours (il s'agit d'une ancienne maison de retraite avec 45 lits).

Draps, couvertures, duvets et nourriture sont les besoins les plus urgents.

DES LOGEMENTS POUR TOUS-TES
REQUISITION DES LOGEMENTS VIDES
DES PAPIERS POUR TOUS-TES
FERMETURE ET DISPARITION DES CAMPS DE RETENTION

Collectif de soutien aux demandeurs d’asile et aux sans papiers
http://csdasp37.free.fr
06 34 19 64 98
Csdasp37@no-log.org

Link_go Lien relatif