A Angers, la lutte des expulsés du "48"

Mis a jour : le samedi 6 juillet 2013 à 19:37

Mot-clefs: Immigration/sans-papierEs/frontieres
Lieux: Cholet

Publié par le groupe: Groupindymedia nantes

A Angers, après avoir réquisitionné l’ancienne gendarmerie des Ponts de Cé en novembre dernier, les demandeurs d’asile s’étaient trouvé une maison au 48 rue Lionnaise avec des Rroms et SDF.

<!--OHAOFP--><!--OHSOSP--><!--OHSOFP-->

<!-- Edit Summary Text to make feature text if needed --> A Angers, après avoir réquisitionné l’ancienne gendarmerie des Ponts de Cé en novembre dernier, les demandeurs d’asile s’étaient trouvé une maison au 48 rue Lionnaise avec des Rroms et SDF.

Depuis quelques jours le "48" se préparaient à une intervention policière , la mairie tentant de légitimer une intervention policière. Le jeudi 23 avril, à 6 heures une bonne centaine de flics et de gardes mobiles sont venus déloger les habitant-e-s.
Suite à l’expulsion une manifestation a été organisé à 18h , s’en est suivi l’occupation du théâtre Le Quai qui s’est terminé par l’intervention des forces répressives à 1h du matin en prenant bien soin de séparer migrants et soutiens. Lire ici le communiqué des expulsés du "48".
Samedi 25 avril à 14h, devant la mairie avait lieu un rassemblement en soutien aux habitants du 48 rue Lionnaise. Les manifestants ont marchés de la mairie vers la préfecture, pour ensuite se diriger vers le château où une banderole y a été attachée. Les fourgons sont alors arrivés et les coups de matraque et de bouclier ont commencés lorsque les manifestants se sont approchés d’un bâtiment appartenant la mairie. (voir les photos et vidéo) Les manifestants demandent la réquisition des bâtiments vides, la mairie propose :
- pour les Rrom, l'hôtel pour 1 jours, après direction Saumur et Cholet alors qu'ils avaient demandés à resté ensemble.
- pour les SDF, ils ont demandés une solution alternative avec chiens, on leur propose l'hôtel et les chiens à la SPA
- pour les demandeurs d'asile, hôtel et CESAM (centre de santé mental)

La lutte continue !!!