Strasbourg de nouveaux témoignages accablants contre la repression

Mot-clefs: Répression
Lieux:

Strasbourg de nouveaux témoignages accablants sur la répression


Témoignage un :
Strasbourg des Crs tirent à tirs tendus sur des manifestants et cela n’a pas été un cas « isolé »

Nouveau témoignage vidéo accablant pour les forces de l’ordre des Crs tirent a « tirs tendus » a hauteur de visage et de poitrine des manifestants ce qui peut causer de graves blessure si votre visage est touché, ou si vous vous prenez une grenade lacrymogène sur la poitrine au niveau du plexus solaire(des cas de tir de flash balls de la sorte on aussi relevés par de nombreuses vidéos et témoignages de manifestants ce qui est aussi interdit par les règlement policiers).

http://www.dailymotion.com/video/x8x2jq_strasbourg-mani..._news

Car les règlements des « anti émeutes » Crs, GM, et Bac stipulent bien que du fait de leur dangerosité les grenades lacrymogènes ne doivent jamais êtres tirés de la sorte, le lance grenade devant tirer « en tir en cloche » c'est-à-dire l’arme pointée vers le ciel et non vers les manifestant a « tir tendu ».

Témoignages numéro deux : après les CRS caillaisseurs de manifestants qu’on a pu voir sur de nombreuses manifestations les CRS Dépouilleurs et racketteurs

Voir ces témoignages du légal team et du site anti répressions de nombreuses fouilles poussés de manifestants ont eues lieue dans les rues de Strasbourg mais aussi bien sur aux abords du village ont été « saisi »des fringues noires ou sombres, des tracts du matériel photo et vidéo

05.04.2009 14:45
Des contrôles à Rheinau-Freistett. Les flics français et allemands saisissent des portables, appareils photos, lunettes de plongeur, matériel de déguisement. Des procureurs généraux allemands cherchent des témoins concernant les troubles de l'ordre public.

05.04.2009 13:35
Village Conformément à des infos policières, le camp est verrouillé, un poste de contrôle s'installe Rue Ganzau où des fouilles de sacs sont effectués. Il est fait rapport de caméras saisies par la police. La presse est sur place, une délégation de la ICC est en route.

Village 05.04.2009 13 :00 Le légal team demande aux manifestant de vider demande a des manifestant de vider les cartes mémoires de leur APN et caméscopes la police cherchant des « visages » sur celles ci

-De nombreux témoignages de manifestants indiquent que quand des manifestant-es partaient du camp et du village autogéré, la police quand ils saisissaient votre matériel photo et Vidéo prenaient votre nom sur des carnets et même des feuilles volantes avec une vague promesse de vous les rendre, que si vous veniez les « cherchez le lendemain au commissariat » l’adresse du dit commissariat (il y en a plusieurs a Strasbourg comme dans toutes grande villes) n’étant bien sur jamais spécifiée par la police et les Crs et autres Baceux ,des manifestant-es qui protestaient contre ces saisies de matériels, se sont pour la plupart fait menacer de ce « faire embarquer immédiatement pour outrages s’ils l’ouvraient » pire encore lors de fouilles en plus d’effets personnels de nombreux manifestant se sont aperçus qu’ après ces fouilles « poussées » ils s’étaient fait littéralement voler « mystérieusement » leur argent et monnaie dans leurs portefeuilles.

-« Hasard » ces saisies de matériel Photos et vidéos ont eus lieues juste après que la vidéo des crs « caillasseurs » ai été diffusée sur le net, « Hasard » numéro deux juste après aussi que des vidéos elles aussi diffusées sur le net montraient très clairement qu’a hauteur de l’hôtel ibis des hélicos de la police avaient tirées du ciel, des grenades lacrymogènes, « assourdissantes » et même selon de nombreux autres témoins des fusées éclairantes, cela fait donc beaucoup de « hasards » et de preuves par l’image qui ne pouvaient que gêner les services de police de Michèle Alliot Marie on comprends donc mieux maintenant, le pourquoi du comment de ces « saisies » massives de matériel photos et vidéos par les forces de police.

Nous invitons donc tout-es les manifestant-es victimes de ce qu’il faut bien appeler par son nom c'est-à-dire de ces « rackets » policiers a témoigner sur le réseau des medias libres comme mainstreams ( malgré les plus que probables blocages de leurs rédactions ).Il ne faut plus que de telles attitudes aussi déplorables qu’anti démocratiques et autres violences policières se reproduisent , après mure réflexion de nombreux témoignages nous disent qu’en effet c’est un véritable miracle si a Strasbourg, il n’y ai pas eu de mort comme a Londres lors des manifestations anti G20

Des manifestant-es