le visage hideux de la nouvelle droite française

Mot-clefs: Racisme
Lieux:

qui se cache derriere le "parti anti sioniste"
On apprend que Dieudonné, celui qui nous faisait rire il y a quelques années, va se présenter aux elections Européenne avec l’étiquette du "PARTI ANTI-SIONISTE".[1](voir note en bas de page)

Dieudonné est un Leader, il fait parti de cette catégorie sociale qui domine et attire les foules avides de solutions simples et violentes.
Il nous plonge dans l’anxiété et semble se réjouir de son bon tour.
Il est compliqué d’être à la fois violemment opposé à l’agression de l’armée d’Israel contre la Palestine, et c’est très difficile de comprendre le ralliement général de l’opinion Israelienne à cette agression cynique, et dans le même temps d’expliquer que non, on n’est pas antisémite, bordel de merde.

En ce comportant en PDG qui cible sa clientèle, Dieudonné détruit la gauche, il fait exactement comme LE PEN, il se fait une petite entreprise en se basant sur le thème de la victime d’un complot.
Mais regardons quelques secondes.

Pourquoi l’anti-sionisme et pas l’anti-capitalisme ?

Des anti-capitalistes comme moi doivent répondre à une critique : tout ne peux pas se résumer au remplacement du système capitaliste par une autre économie.

Cette critique est cruelle, mais exacte.

Comme c’est exact que le capitalisme a encore beaucoup de temps devant lui du fait de l’immense pognon qu’il rapporte à des gens charmants et éduqués, ici en France.

Mais le capitalisme n’est pas Israelien, français, italien, camerounais ou allemand.

Il n’y a pas de complot capitaliste basé quelque part. Il y a juste un système qui fabrique de la pauvreté pour rester dans le palais des seigneurs.

C’est d’ailleurs très bien fait, c’est directement visible, regardez le CAC40, c’est absolument pas invisible. Alors que tout le monde se demande si le système capitaliste c’est pas par hasard de la merde, on entend toujours les cours du CAC40 qui sont sensés être ce qui nous informe sur la santé de la société en France.

Bref les chefs sont toujours en place, le MEDEF garde le terrain.
Dieudonné est donc bien un entrepreneur de talent qui sait ciblé le bon marché porteur. Sinon il ne lancerait pas sont produit "anti-sioniste" au moment où des gens pauvres veulent l’acheter. C’est pas un looser, c’est pas le genre qui se demande où il couchera demain soir, à l’hotel ou dans la rue.

Il utilise le terme "Infréquentable" d’une manière talentueuse, car il sait que le scandale plait. C’est vendeur, contrairement à l’infréquentabilité réelle des SDF d’Algérie ou du Mali qui finissent leur ancienne vie d’ouvrier dans l’indifférence froide de notre france actuelle.

Comme il n’est pas stupide, il sait que parmis les gens qu’il dit fréquenter, il y en a qui sont persuadés que les noirs ont une odeur désagréable, cela je l’ai entendu de sympathisants FN.

Il devrait normalement voir que c’est une mauvaise idée de faire ce que le NSDAP de Hitler a fait, c’est à dire de choisir l’antisémitisme plutôt que le camp de ceux qui s’attaquent indistinctement à tous les patrons, y compris les Bretons.

Mais comme il est un leader, il ment et s’approprie sa proie, les gens qui veulent du sang.

J’admet que c’est malin, car quand je vois ce qui se passe à gauche, je finis ma bouteille, ce qui est une erreur de tactique.
Entre le PDG, le LO, le NPA, le PC, que choisir ? Le suicide ? Oh non merci, plutôt une chute du haut de la falaise.

En ce moment où une vraie révolte sociale pourrait arriver, des gens comme Dieudonné sont très utiles, ils permettent de nous persuader que la radicalité n’est fondée que sur la haine.

On entend sans arrêt des faits divers, par exemple cette histoire de rapt d’enfant en Arles par une femme Russe. J’admet ici mon anormalité. Intuitivement, je trouve que diffuser nationalemment ce fait divers est représentatif d’un pays vieux emprisonné par son obsession sécuritaire.
Je n’ai pas constaté de développements médiatiques aussi zélés pour le syndicaliste mort en Guadeloupe.

Donc en France on a les faits divers qu’on mérite.
Dieudonné est de la catégorie des seigneurs, il ne doute pas.
Il ne fait jamais de fautes d’ortografe.

Il est de la catégorie des Hortefeux et des BHL, il sait ce qu’il faut dire et faire pour passer aux infos.

Il a du "talent", et il l’investit dans le pire, dans ce qui pousse les populations a se detester, au lieu de construire ce qui doit rester notre rêve, une internationale de peuples qui essaient de vivre ensemble en faisant preuve de compréhension et d’entraide.

Pourtant Dieudonné a tort, il ne fait pas confiance dans la capacité des gens de se révolter sans hair.

La violence est du côté des riches ; concrêtement dans la rue, les gens sont en colères, mais pas contre un peuple en particulier, juste contre ceux qui ont un appartement privé avec digicode et protection rapprochée.
Concretement, on voit que la police nous contrôle et que les taxes sont réservées à ceux qui ne sont pas des chefs d’entreprise.

Il n’y a pas de bouclier fiscal sur la TVA payée quand on va à Carrefour. C’est impossible de payer ses courses à crédit, sauf en se mettant en danger de faillite personnelle. Il n’y a guère que les misérables chefs d’entreprises des grands groupes industriels qui sont dans l’obligation d’encaisser l’argent des impôts payés par les salariés, juste avant de construire avec cet argent une nouvelle usine dans un pays où les entreprises sont encore moins taxées qu’en France.

Pour terminer, en tant que natif seine & marnais, je continue à penser que la betterave produite par les agriculteurs de la fnsea, c’est de la merde.
Il y a mieux à faire que de provoquer la colère des extrémistes pro-israéliens qui n’en demandent pas tant. Il y a mieux à faire que de fournir des sujets d’articles au pénible philippe Val.

C’est donc une grande tristesse de voir des gens de "qualité" comme Dieudonné de s’allier avec le camp de ceux qui domine les gens qui n’ont pas les moyens de se défendre.

red1917
Note
[1]
Ce nouveau « parti anti sioniste » regroupe une nébuleuse de groupuscules fascistes allant des ex de la « droite socialiste » actuel « Pfs » , le Mdi de Kemi Seba, en passant l’inévitable Soral, les « nr » de Vox Nr et tout un aéropage de sites internet d’extréme droite particuliérement violents

Commentaire(s)

> hasbara Hanbook:principe N°1:Name Calling-diffamation du nom

HASBARA HANDBOOK » OU LA PROPAGANDE SIONISTE POUR LES CAMPUS

Estimant qu’il est toujours profitables de savoir à quelle sauce Big Brother nous traite il m’a paru judicieux de faire partdu contenu de la Hasbara Handbook

« HASBARA HANDBOOK » OU LA PROPAGANDE SIONISTE POUR LES CAMPUS

C’est sur Bellaciao , il n’y a pas longtemps, que j’ai appris par un internaute l’existence du Programme « Hasbara » programme officiel du gouvernement israelien concernant la propagande sioniste à mener dans les pays occidentaux .

Il est dirigé par le Ministre des AffairesEtrangère Israelien qui s’est manifesté récemment (le 22 Juillet) par un appel à 100 000 sionistes pour qu’ils interviennent sur les sites alter de façon "coordonnée" afin d’amèliorer l’image d’Israel durant la guerre d’agression du Liban . A cette fin ce même gouvernement offrait gratuitement sur le web 100 000 logiciels "Megaphone" , "outil utile et sur" permettant la coordination des thèmes de propagande, des pressions et des campagnes à mener sur le net, -les sites alter de préférence- et dans les autres media, tout en menant des actions de lobbying auprèsdes instances gouvernementales etc...Voir leur site : www. giyus .Org

En cherchant j’ai découvert qu’Hasbara n’a pas commencé en Juillet 2006 mais depuis des années et que par ses soins, en 2002 , fut publié à l’usage des étudiants sionistes de l’Association Mondiale des Etudiants Juifs le Manuel Hasbara ("Hasbara Handbook-Promoting Israel on Campus")ouvrage de 130 pages ne laissant aucun point dans l’ombre quand à la propagande à mener en faveur du sionisme

Vous pouvez télécharger le manuel en passant par

http://www.sourcewatch.org/index.php ?title=Hasbara

et dans le paragraphe « Hasbara Campus Manual »

Cliquer sur Hasbara Handbook :

La curiosité aidant j’en suis arrivé à traduire l’un des chapitres qui s’intitule « Les sept principes de base de la propagande »(p. 22-27) . Estimant qu’il est toujours profitables de savoir à quelle sauce Big Brother nous traite il m’a paru judicieux de faire part des techniques qui s’y découvrent , des tartufferies qui témoignent du mépris des êtres et de l’intelligence, bref de quelque chose qui laisse un sale sentiment de manipulations et de dégout

*******************************************************

CHAP. "SEPT PRINCIPES DE BASE POUR LA PROPAGANDE" :

(INTRODUCTION) . "la propagande est utilisée par ceux qui veulent communiquer de façon à susciter des émotions et réduire au minimum la rationalité afin de promouvoir un certain message. Pour présenter Israel au public avec efficacité et contrer les messages anti-israeliens il faut comprendre les bases de la propagande.

Ce chapitre vous donne 7 Principes de Propagande Fondamentaux concernant Israel et vous permet de savoir les moyens par lesquels l’on combat l’opinion publique sur l’arène internationale.

PREMIER PRINCIPE : le "NAME CALLING " ou "Diffamation du Nom"

A travers un choix recherché de mots , la technique du "Name Calling " associe une personne ou une idée à un symbole (attribut) négatif.

En créant par le "Name Calling" cette connotation négative vous essayez et réussissez à faire en sorte que vos auditeurs rejettent une personne ou une idée sur la base de cette association négative, et ceci sans permettre un examen réel de ce qu’est cette personne ou cette idee. L’exemple le plus évident d’un NAME CALLING c’est le « Ils sont un groupe de neo-Nazis » .qui s’entend qui s’entend plutot négativement chez la plupart des gens . Plus subtilement le NAME CALLING opère grace à la selection de mots ayant une signification finement négative pour l’auditeur . Par exemple décrire des manifestants comme « jeunes » ne crée pas la mêêême impression que les décrire « des enfants ».

Pour l’activiste d’Israel il est important d’être averti des subtilités de sens que donnent les mots bien choisis . Concernant les Palestiniens , il convient d’appeler « émeute » une manifestation , "Organisations Terroristes" leurs organisations politiques , etc...

Ceux qui s’opposent à Israel utilisent le NAME CALLING tout le temps . Regardez le mot « colonie ». Appliqué à Gilo, un faubourg de Jérusalem sur la frontière contestée de 1967, le mot « colonie » crée l’impression malheureuse que Gilo est situé au Milieu de la rive Ouest du Jourdain et est occupé par des religieux et des politicien extrémistes ? (image que nombre de gens ont acquis à propos des « colonies ». C’est ainsi que les medias et les opposants utilisent le NAME CALLING. Les autres exemples sont donnés par la référence aux « crimes de guerre de Sharon » en parlant de « l’invasion »de la rive Ouest quand l’armée est entrée dans les territoires sous administration de l’Autorité Palestinienne afin de trouver des terroristes , etc.

L e "name calling" est tres difficile a contrer. Ne laissez pas l’occasion aux opposants de marquer un point la-dessus. Chaque fois que le NAME CALLING est utilisé pensez à le référer à la même chose (ex. Gilo) mais en l’accompagnant de la description la plus favorable (ex. le faubourg)

Les « colonies » , pensez à les appeler « communautés » ou « villages » Utilisez sans arrêt le même mot ; si quelqu’un parle des « crimes de guerre de Sharon » parlez des crimes de guerre d’Arafat et de son engagement dans la terreur ."

(Note perso : et Et Dieudonné jamais sans l'attribut "antisémite" comme le veut le "la propagande ..utilisée par ceux qui veulent communiquer de façon à susciter des émotions et réduire au minimum la rationalité afin de promouvoir un certain message"