Occupant de la forêt de Lappersfort EN PRISON POUR DE LA RECUP de bouffe!!

Mot-clefs: Contrôle social
Lieux:

Ça fait déjà deux semaines ke notre ami a été arrêté et emprisonné pour avoir fait la récup de bouffe dans les poubelles d’un supermarché à Brugges, Belgique.
Ça fait déjà deux semaines ke notre ami a été arrêté et emprisonné pour avoir fait la récup de bouffe dans les poubelles d’un supermarché à Brugges, Belgique.
Sans doute, cette répression sans proportions prétend éteindre le seul noyau de résistance qu’il existe en ce moment dans ce coin fasciste du plat pays. Il y a 6 mois, le bois de Lappersfort a été occupé pour le protéger des plans d’industrialisation qui l’affectent, tout comme 40 autres hectares boisées en Flandres. Les occupantEs du bois sont arrétéEs et misEs en garde à vue régulièrement pour refus d’identification. Mais cette fois-ci ils ont emprisonné l’un d’entre nous et ne vont pas le lacher si facilement. Pour l’instant l’accusation est de vol, mais ils essayent de lui faire retomber dessus la responsabilité pour certains cas prétendus de sabotage aux travaux d’une route à l’entrée de la forêt.

Lundi prochain notre pote passe encore devant le juge, donc samedi 14 mars il y a prévu une grande mobilisation à Gand à 13h au Vrijdagmarkt.
Toute pression sur des embassades belges ou autres institutions est la bienvenue.
Plus d’info (en néerlandais) et des photos d’une des actions de soutien face a la prison sur http://indymedia.nl/nl/2009/03/57978.shtml
Présentation (en français) de l’occupation de la forêt de Lappersfort sur http://www.cemab.be/news/2008/09/5797.php

Commentaire(s)

> Ollie enfin en liberté!

Le copain retenu pour de la recup a ete libere mardi apres avoir fait appel de la decision du juge de bruges... il a passe quinze jours en taule pour s’etre doublement attaque a deux fondements du system oppresseur, la consomation et le controle securitaire... Il a refuse de donner son nom a la police et a la justice ce qui etait selon eux un argument pour le retenir plus longtemps... il est finalement sortit sans s’etre fait identifier ce qui est une petite victoire. la police detient toujours les deux triporteurs qui ont servit au forfait et refuse de les rendre sans decision du parquet...

NO NUMBER NO NAME, WE WONT PLAY YOUR FUCKING GAME !

La mobilisation à Gand pour samedi aura toujours lieu. Mais à la place d'une manif, ce sera plutôt un rassemblement/pic-nic (avec de la bouffe de récup évidemment). Vous êtes les bienvenuEs à venir déguster et fêter ça avec nous.