Blocage du Virgin Toulouse

Mot-clefs: Actions directes
Lieux:

Ce Samedi 19/12/2008, nous étions un peu plus de 200 personnes à manifester contre
la baisse programmée des indemnités chômage.
Ce Samedi 19/12/2008, nous étions un peu plus de 200 personnes à manifester contre
la baisse programmée des indemnités chômage. L'AG avait décidé lors de l'occupation
de l'ANPE de rejoindre la manif en soutien à la Grèce. Puis direction le VIRGIN MEGASTORE
où pendant prét de 4h30 nous avons bloqué l'entrée du magasin. pourquoi VIRGIN ?
Parceque le directeur de VIRGIN mobile France négocie à l'UNEDIC pour le MErdEF....
Bcp de monde dans les rues, la BAC tout autour mais au final l'action s'est parfaitement
déroulé. 4h30 de blocage un Samedi en pleine fête ça a du faire un peu mal au porte
monnaie. C'est ce qu'on voulait !

On appel les autres villes à faire de même. Les négociations UNEDIC dure jusqu'à
Mardi prochain l e 23/12 !

Source : [->http://cccforum.propagande.org/viewtopic.php?f=2&t=5392]

L'article AFP : Toulouse: chômeurs CGT et intermittents bloquent l'entrée du magasin Virgin
Le 20/12/2008 à 18:08

Un groupe de 80 à 100 intermittents, chômeurs CGT et travailleurs précaires ont bloqué à partir de 15H00 samedi les entrées du magasin Virgin au centre de Toulouse, à l'occasion des négociations sur l'indemnisation du chômage par l'Unedic, a constaté un journaliste de l'AFP.

C'est la troisième action en une semaine des militants toulousains, à l'approche de la dernière réunion nationale de négociation prévue le 23 décembre à Paris.

Peu avant 18H00, la manifestation se poursuivait sans incident, alors que jeudi soir les chômeurs et intermittents avaient été délogés par les forces de l'ordre d'une antenne ANPE après trois heures d'occupation. 80 militants, selon la police, continuaient de stationner devant le magasin alors que ses responsables avaient préférer le fermer.

"Le directeur national de Virgin étant le président actuel de l'Unedic, notre but est de lui adresser notre message directement et d'attaquer symboliquement ses profits", a déclaré un militant CGT chômeur à l'adresse de Geoffroy Roux de Bézieux, président de l'Unedic et de Virgin Mobile (téléphonie).

Virgin Mobile, société du groupe britannique de Richard Branson, n'a en fait plus de lien avec les magasins Virgin (distribution de biens culturels), cédés en 2001 au groupe Lagardère qui les a revendus début 2008 au fonds d'investissement français Butler Capital Partners.

Les manifestants avaient disposé devant une des portes du magasin un mur factice. Une pancarte portait la mention: "n'achetons plus à ceux-la mêmes qui nous volent".

© 2008 AFP

Link_go Lien relatif