Remède contre la Paranoïa, la Terreur et la Panique

Mot-clefs: Actions directes
Lieux:


SORTONS MANTENANT DES FAUSSES ROUTES

CREONS UNE REPONSE A LA FOIS AUTONOME ET SOLIDAIRE
Les récents développements police-médias (embarqués lors du braquage à main armée contre des civils ) sont à mettre en relation avec les raids paranoïaques de la police de Nouvelle Zélande l'an dernier, le 15 octobre 2007 ; terrorisme d'Etat qui a déclenché un grand mouvement de REFUS à travers tout le territoire de Sa Majestée la Reine Elisabeth I I d'Angleterre.

Les principales cibles de l'antiterrorisme britanique sur ces iles du pacifique sud sont : les anarchistes et les natifs de cette colonie (les maoris inventeurs du Haka des all blacks).

Légalement cette barbarie domestique pour le compte d'une puissance étrangère repose sur le "terorism suppression act" de 2002, petit frère de son grand frere américain , Patriot act, préparé lui BIEN AVANT les attentats dits du 11 septEmbre et la guerre au moyen orient.

Cette strategie de l'occident fait manifestement écho à la manière dont M. PoUtine a accéléré son ascencion apres les attentats "tchetchenes" et nouvelle guerre de tchetchenie.

Si l'on se réfère à la réponse de POuTINE aux occidentaux l'accusant au sujet de la "mafia russe" : "le mot mafia n'est pas d'origine russe", on peut conclure ironiquement que Marx et Hegel avaient raison au sujet de la synthèse dialectique historique : EST et OUEST conjuguant aujourd'hui, outils maffieux, services secrets, Medias, marchés, élections et noyau "stratégique" "souverain" Etat-Capital (souvent dans l'énergie et la technologie militaire et dérivée),faux terrorisme, vraie Terreur "anti-terroriste" d'Etat.

Au delà du nouvel ennemi Russe ou Chinois,voulu par la propagande d'ici, on peut remarquer au contraire une instabilité de tous les états dans les circonstances géopolitiques du moment dont le soubasssement est l'instabilité bioclimatique planétaire et la structure comportementale standard dans les sociétés de classes (la pseudo-nature humaine, en fait un artefact historique issu du processus relationnel Espèce Homo Sapiens Sapiens / biosphère, lui-même historique).

La tendance paranoïaque en cours de RENOUVEAU dont l'aboutissement logique reste la barbarie totalitaire de style nazi, devrait nous faire réagir bien au delà de nos interets individuels et corporatistes et de leur expression au sein des organisations "traditionelles" ( dont on sait l'inefficacité et le peu de valeur ) en tentant de CREER une réponse "anticipant" ici et maintenant le comportement "émancipé" de la structure de classe (un risque à courir vue la situation) avec comme seul guide , non un Furher médiatisé, mais la stabilisation bioclimatique universellement reconnue et CONCERTEE, donc une solution obtenue moins à l'aide de "nouvelles" technologies issue de telle ou telle classe ou bloc culturel que de nouveaux "rapports sociaux et internationaux", nécessairement étrangers aux structures de classe et d'Etat. Cette CREATION universelle est l'énigme de l'Humanité confrontée à un seuil, c'est à dire à un SPHYNX testant à la vie à la mort la supposée sagesse de notre espèce (Sapiens)

L'énigme posée à tous par le monstrueux effondrement climatique, financier, économique et social est devenue ainsi le défi de chacune de nos vies, de nos existences individuelles et collectives. Le moindre détail, le moindre de nos actes ou renoncements est et sera une réponse à ce défi universel.

Il nous faut répondre MAINTENANT en auto-adaptant en pleine conscience de soi, la totalité de nos vies, par rapport à la situation mondiale ET relativement à l'écosystème local (une dialectique local/global qu'on appellera par exemple glocal) . Dans TOUS les domaines (un seul conservatisme ou aveuglement et c'est la Barbarie), c'est spécialement important de le souligner vues les régressions inhumaines des derniers siècles.

Alors la PEUR PANIQUE pourra céder la place au PLAISIR DECONTRACTE de créer individuellement et en liaison transformée avec d'autres, et de proche en proche avec tous, et avec les mouvements écologiques et climatiques, réels au présent et souhaitables dans l'avenir, de la planète, comme médiations objectives et rationnelles entre humains.

Loin de nous paralyser, que la PEUR persistante nous servent de critère pour décider que nous faisons fausse route. Ainsi, par exemple, l'évolution despotique mondialisée (dont l'esprit des lois, cher à MONTESQUIEUX est précisément la Crainte) est une fausse route.

Au contraire, la détermination, en toute indépendance et toute liberté , de l'intéret planétaire, sans représentant ni intermédiaire ( l'histoire des siècles précédents a justement montré que c'est une erreur fatale de ne pas SE faire confiance et à s'en remettre à d'autres que soi) est certainement une voie hors de la TERREUR et vers la stabilisation solidaire-autonome, glocale, du climat et la restauration de la beauté et de la viabilité des paysages, indice local valable de succès.

Commentaire(s)

> Coté banques ça panique !

les hedge funds basés dans les paradis fiscaux sont en train de s'auto-dévorer : des années de butins capitalistes et d'argent sale : 300 milliards de dollards en moins dans la tirelire de ces salauds (dont 20% rien qu'hier) !

Et ce n'est apparemment qu'un début : selon la "banque des règlements internationaux", le marché dérivés fin 2007 se monte à 675 000 milliards (environ 15 fois le PIB mondial), dont 179 000 milliards pour les trois plus grandes banques américaines – JP Morgan Chase (Rockefeller, le baron voleur lui-même), Citicorp ( les monarchies notamment sunnites- et ça prone le coran !- et Bank of America . Mais ces chiffrs sont parait-il eux-même sous-évalués (on parle en milions de milliards de dettes de jeu...on pouvait toujours battre le pavé pour obtenir quelques centaines de millions ou quelques milliards...

Ce qui signifie que les quelques milliers de milliards que nos "parrains élus" viennent d'envoyer au feu ne pourra pas meme faire l'effet d'un seau d'eau sur Tchernobyl.

LE GROS DE LA CRISE ARRIVE : RETIREZ VOTRE CAILLASSE ,C'EST PLUS PRUDENT ....MAIS LE SYSTEME EST FOUTU. ELL VAUDRA PROABLMENT PLUS RIEN, COMME EN ARGENTINE...

Alors oui, lorsque Rockefeller et Rothschild paniquent, c'est pas le moment de paniquer. C'est le moment de CREER TOUT