Vichy, communiqué de la FASTI

Mot-clefs: Immigration/sans-papierEs/frontieres
Lieux:

communiqué de la FASTI suite au rassemblement de Vichy
Vichy, vers une grande répétition de l'Histoire ?

Communiqué de la FASTI
Le 5 novembre 2008

La FASTI présente au contre sommet et à la manifestation de Vichy pour protester contre la tenue du Sommet Européen sur l'Intégration sous l'égide de Monsieur Hortefeux condamne fermement les violences et la répression policière exercées durant ce contre Sommet.

La portée symbolique du choix de la ville de Vichy ne peut laisser indifférent et doit être pris comme une provocation de gouvernement dérivant vers une généralisation de la xénophobie et du racisme d'Etat.

Les autorités ont systématiquement et honteusement soumis les participant-e-s à ce contre sommet à des contrôles, fichages nombreux et répétés ainsi qu'à des intimidations lorsqu'il n'y a pas eu confiscation du matériel de manifestation.

Le couperet de la répression et de la violence policière s'est également abattu sur la manifestation pacifique qui s'ébranlait dans les rues de Vichy. Ainsi, les autorités ont bouclé et stoppé le parcours de la manifestation qu'ils avaient pourtant autorisé quelques jours auparavant, tentant ainsi de réprimer dans la violence, l'expression démocratique et populaire contre des lois toujours plus xénophobes et racistes.

A Vichy, la libre expression a bien failli être muselée par une répression policière et politique dont les immigré-e-s et les militant-e-s sont de plus en plus souvent victimes.

La FASTI apporte son soutien à tous-tes les inculpé-e-s victimes de cette abjecte répression policière et sécuritaire, répression à laquelle ce gouvernement à de plus en plus souvent recours.

La FASTI en appelle plus que jamais à la résistance et à la solidarité face à de tels procédés et de telles politiques indignes d'une Europe qui se veut être garante des droits fondamentaux.

Contacts : Thibaut Lemière : 09 54 04 53 29

FASTI : tél : 01 58 53 58 53/ fax : 01 58 53 58 43