Vers un fichage géneralisé des populations en france

Mot-clefs: Répression
Lieux:

vers un fichage géneralisé des populations nous sommes tous des suspects potentiels
dernieres nouvelles sur le fichier edwige

une petite précision à propos du paragraphe "un FBI à la Française" :

EDVIGE ne sera pas le fichier de la DCRI (il semble que ce soit plutôt le
fichier CRISTINA), mais celui de la Sous-Direction à l'Information
Générale de la Direction centrale de la sécurité publique. En gros, la
SDIG c'est le reste des RG non intégrés dans la DCRI (ce qui fait environ
1000 d'après les chiffres du ministère de l'intérieur, répartis au sein
des Directions Départementales de la Sécurité Public), et c'est ce service
qui est officiellement chargé de l'information au gouvernement sur la vie
politique culturelle, économique, syndicales, associatives, etc., ainsi
que du suivi des violences urbaines et des conflits sociaux.
La DCRI c'est anti-terrorisme, contre-espionnage, surveillance des
mouvements subversif, ce genre de chose.

évidemment, ça ne rend pas la chose plus acceptable, d'autant plus que
rien n'empêche la DCRI de consulter ce fichier, mais c'était juste pour
essayer de clarifier un peu la situation et avoir une meilleur vision de
ce qui se trame en face...

Un FBI à la Française*

Bien que la création de ce FBI à la française soit passée totalement
inaperçue, il faut se demander si le fichier Edvige n’est pas instauré
afin de donner un puissant outil de surveillance à la DCRI, concentrant
deux polices politiques jusqu’ici concurrentes. La fonction de la DCRI
est en effet le “décèlement précoce” des dangers menaçant l’ordre
intérieur par une activité de renseignement , visant à identifier les
“terroristes” qui mettent en danger la sécurité de l’état (ancienne
mission de la DST), mais aussi à tout savoir sur le fonctionnement des
partis politiques, des associations et des syndicats (ancienne mission
des RG), et sur la vie privée de certaines personnalités (avec des
critères tels que l’homosexualité, les relations adultères, la situation
fiscale et patrimoniale). 4000 policiers répartis sur tout le territoire
s’y emploieront.

Reseau RESISTONS ENSEMBLE

http://resistons.lautre.net