procès du squat la chienlit à poitiers

Mot-clefs: Logement/squat
Lieux: Poitiers

Depuis plus de 20 ans, EdF-GdF laisse moisir une vieille maison bourgeoise dans le centre-ville de Poitiers : c’est là que depuis le 11 avril 08, un, puis plusieurs oizos migrateurs sont venus faire leur nid, à l’appel de la conspiration internationale des squatteureuses à plumes et à poil…

Face à une logique absurde de la propriété qui nous impose aussi bien l’exploitation salariale et la précarité que des loyers de plus en plus chers et des formes d’habitats de plus en plus massifiées, déshumanisées, blafardes et aseptisées ; face aux attaques et aux discriminations permanentes que subissent ceux qui choisissent de vivre autrement (yourtes, maisons en terre-paille auto-construites, squat, teepees, caravanes, roulottes, bus, cabanes, wagenburg), NOUS AVONS INVESTI CETTE MAISON MUREE ET LAISSEE A L’ABANDON, ET NOUS LA RESTAURONS.

Contre l’invasion nucléaire menée par EdF, la multinationale française de l’atome, propriétaire des lieux, et la présence à quelques kilomètres de Poitiers de la centrale de Civaux, NOUS Y CREONS NOUS-MEME NOTRE ENERGIE, PROPRE ET AUTONOME.

Parce que nous manquons cruellement d’espace publics autonomes non-marchands, NOUS PROPOSONS UNE ZONE D’ECHANGE ET DE GRATUITE.

Pour que chacun puisse s’exprimer librement et se réapproprier son temps, CE LIEU EST VOTRE MAISON, LA PORTE EST OUVERTE A VOS IDEES, VOS ENVIES, VOS SAVOIRS.

Des ateliers se mettent en place :

>>> réparation de vélos, jardin potager, fabrication de four solaire, de toilettes sèches, installation d’une éolienne, de panneaux solaires, récupération d’eau de pluie, filtration d’eau, filtration d’huile, tri sélectif des déchets et encombrants et auto-recyclage / réparation ; fabrication d’une machine à laver à manivelle, …

>>> restauration de la maison, construction d’une cabane, couture, jonglage, théâtre de rue, chant résistant

>>> d’autres attendent vos initiatives (diy !) : mécanique, informatique linux et logiciels libres, photo, video & animation, arts plastiques…venez installer ou fabriquer caravanes, yourtes et teepees, réparer vos camions / voitures / vélos…

>>> en permanence, un infokiosk (fanzines, brochures et journaux erroristes), un freeshop (friperie gratuite), un espace de projections, un sleeping, un local de répétition et de concert, des transats, de la bonne bouffe et du vin chaud, et tout ce que vous viendrez échanger et partager dans la zone de gratuité !

>>> VIENDEZ LES GENS !!!

Petite ombre à ce tableau rageusement bachique et bucolique :

>> après 10 jours de tranquillité publique et de bonne humeur, la police s’autorise hors de tout cadre judiciaire deux violations de notre domicile et envoie l’unE de nos amiEs à l’hôpital (un coup de tonfa : lèvres éclatées, dents déchaussées).

>> le propriétaire, EdF, jusqu’à présent indifférent à « son bien », laissé en friche, squatté régulièrement depuis des années, emmuré et démuré à plusieurs reprises, nous intente un « procès en référé d’heure à heure » (procédure judiciaire expéditive, contraire à la convention européenne des droits de l’homme, abusivement utilisée contre les squatteurs, pour tenter de les priver de défense), sous le prétexte mensonger « d’effraction » et de « dégradation ».

>> après une première audience mercredi 30 avril (l’huissier n’est passé que le matin même, nous l’avons appris une heure avant l’audience…), où nous avons obtenu, malgré les tentatives contraires de l’avocat d’Edf, un report pour nous constituer une défense,
nous sommes convoqués pour une nouvelle audience
MARDI 6 MAI 08 AU TRIBUNAL D’INSTANCE DE POITIERS A 10H30
Contre les rapaces de l’empire atomique, venez nombreusEs soutenir les chti zozios insoumis de la Chienlit !

Venez nombreu-se-x nous rejoindre pour défendre les habitants de la Chienlit, les espaces autonomes et toutes nos formes d’habitat librement choisies, entravées par des normes absurdes et des lois discriminatoires et imbéciles !

des squatteur-euse-s de la chienlit

Link_go Lien relatif