Baba Fethi Mickael on ne vous oubliera pas

Mot-clefs: Racisme
Lieux:

2004 2003 trois bavures policiéres similaires dans le coin de joinville nogent sur marne dans le 94
la semaine derniére Un jeune Malien Baba Traore est mort d'un arrêt cardiaque après s'être jeté dans la Marne en tentant d'échapper à un contrôle de police.

L'homme, qui était sous le coup d'un arrêté de reconduite à la frontière, s'est jeté dans la Marne en début d'après-midi après un contrôle dans la gare RER de Joinville, selon la police.

Il aurait présenté un abonnement puis aurait tenté de fuir, craignant apparemment que sa situation ne soit découverte. Un policier l'aurait alors pris en chasse.

Il se serait alors jeté à l'eau, où il a été repêché peu après dans un état critique. Il est mort à l'hôpital des suites d'un arrêt cardiaque.

Une enquête a été confiée à l'Inspection générale des services (IGS), la "police des polices

non nous n'oublierons pas non plus Année 20004 Mickael Cohen jeune graffeur retrouvé noyé dans la marne non loin de joinville aprés s'etre fait coursé par la police du 94

Année 2006 nous n'oublierons pas Fethi Traore jeune de belleville retrouvé lui aussi noyé ( a environ 200 métres du lieu ou Mickael se noya ) aprés s'étre fait lui aussi coursé par la police du 94

2008 n'ous n'oublierons pas Baba Traore jeune malien qui était venu en fRance pour donner un rein a sa soeur mort lui aussi a joinville noyé aprés s'être fait coursé par la police du 94

Il ne faut pas une fois de trop que la chappe de plomb policiaro médiatique fasse silence sur ces amis morts

Pas de justice pas de paix

Car il faut bien comprendre que Baba Traore n'est pas le premier qu'on retrouve mort dans le 94 et aussi dans le meme coin c'est a dire celui de joinville nogent sur marne

3 mort par noyades de trop dans le 94

on meurt décidément beaucoup de noyades dans ce département 3 morts de noyades de trop dans le 94

il semblerait que l'on meurt beaucoup de « noyade » quand on croise la route de la police dans le 94

http://jt.france3.fr/1920/

Le journal 19/20 parle de la mort de BABA TRAORE par deux fois, en introduction à la manif, puis deuxième sujet à nouveau en fin de journal : interview de Youssou N'dour EN CONCERT 0 Bercy sur la mort de BABA. À écouter , sa réponse est forte

voir l'article suivant

http://paris.indymedia.org/article.php3?id_article=97577

le cas de Michael Cohen mort le le 25 Avril 2004 après s'être fait poursuivre par la bac du 94

Jeune tagueur noyé : les policiers avaient reçu l'ordre de ne pas plonger

PARIS, 17 septembre (AFP) . Les policiers à la poursuite d'un jeune tagueur, qui s'est noyé en avril dans la Marne en tentant de leur échapper, avaient reçu l'ordre de ne pas plonger pour éviter d'être victime d'hydrocution, a expliqué vendredi à l'AFP le chef de la sûreté départementale du Val-de-Marne.

"Lorsqu'un équipage a dit que l'un de ses fonctionnaires se déshabillait pour se jeter à l'eau pour secourir le jeune homme, il a reçu l'ordre de ne pas y aller. Cet ordre était très pertinent car la température extérieure était de 5 ou 6 degrès et au lieu d'un mort, nous en aurions eu deux", a déclaré le commissaire divisionnaire Philippe Gérard. D'après lui en effet, "les causes de la mort du jeune homme étaient une hydrocution" selon le premier constat. Les pôliciers ont appelé les sapeurs-pompiers de la brigade fluviale mais ces derniers n'ont pas réussi à sauver le jeune homme, qui avait plongé près du pont de Charenton (Val-de-Marne).

L'ordre est venu du Centre d'information et de commandement de la direction départementale de la sécurité publique à Créteil, auquel se réfèrent les policiers en intervention, a précisé le commissaire.

La Ligue des Droits de l'Homme (LDH) et la famille de Mickaël Cohen, mort noyé à 19 ans alors qu'il était poursuivi après avoir tagué un mur de l'autoroute A4 à la sortie de Paris, ont dénoncé vendredi la lenteur de l'enquête judiciaire et appelé à une manifestation le 25 septembre à Paris.

La famille a porté plainte pour non assistance à personne en danger. Son avocat, Maître Olivier Jessel, a souligné que "trois brigades de policiers ont été appelées en renfort, rien ne peut expliqer qu'aucun n'ait fait un effort.

"Assistance à personne en danger ne veut pas dire mettre en danger sa propre vie", a insisté le commissaire," ce qu'on a fait, c'est de faire venir des secours équipés en conséquence".

"C'est dramatique, je comprends la famille" a-t-il poursuivi, "mais qu'est-ce-qu'on attend des policiers ? Doit-on laisser les gens faire des tags, ne pas hésiter à circuler à pied au milieu de l'autoroute ?.

Il a justifié l'importance des moyens déployés. "Il y a eu deux ou trois voitures, c'est normal car il y avait eu un message radio du centre".

Enfin, il a assuré que la famille avait été informée de la mort de Mickaël dans la journée du décès.

d'autres informations sur le site de la famille de Mickael

http://nimigraff.fr/

le Cas de Fethi Traore rappel des fait de la nuit de dimanche 7 à lundi 8 mai 2006 poursuivi lui aussi par la bac du 94

voir l'article de 2006 http://paris.indymedia.org/article.php3?id_article=62915

25 juin belleville marche silencieuse pour Fethi Traore

Fethi TRAORE, surnomm é Mimi, âgé de 31 ans, a perdu la vie en présence d'une police inactive, suite à une course poursuite.

Une marche silencieuse aura lieu le dimanche 25 juin a 14h00. Au départ du métro Belleville jusqu'a la place de la bastille.

Madame, Monsieur,

Nous venons de subir une histoire tragique, notre fils, notre frère, notre neveu, notre ami Fethi TRAORE , surnommé Mimi, âgé de 31 ans, est décédé dans des circonstances incompréhensibles et cela sous les yeux de la police. Les versions données à la famille par la police ne coordonnent pas. Il aurait abandonné la voiture alors que la police ne le poursuivait plus Il se serait jeté à l'eau alors qu'il ne savait pas nager, il avait une phobie de l'eau, il n'allait jamais à la piscine à cause de cela

Les policiers seraient restés à le regarder se noyer pendant, selon les uns pendant 8 minutes, 10 minutes selon les autres, et que la police fluviale aurait récupéré le corps au bout de 30 minutes

Nous demeurons dans l'ignorance totale, que s'est t'il vraiment passé Nous avons besoin de comprendre.

Ce n'est pas le premier et si nous restons sans agir ce ne serait certainement pas le dernier Rappelez vous de Mickael COHEN " mort pour un tag " le 10 avril 2004, par coïncidence, cela s'est passé dans le même périmètre, et de Bouna et Zied, mort électrocutés le 27 octobre 2005. Tous n point commun " Pousuivis par la police

Vous trouverez ci dessous quelques détails sur ce drame tragique :

Une famille vient de perdre un fils, un frère, un neveu, un ami

Fethi TRAORE, surnommé Mimi, âgé de 31 ans, a perdu la vie en présence d'une police inactive, suite à une course poursuite.

" PRIS EN CHASSE PAR LA POLICE LE CONDUCTEUR D'UNE PORSCHE SE NOIE »

Tôt hier matin, le conducteur d'une Porsche Carrera, pris en chasse par des effectifs de la Police parisienne, s'est noyé dans la marne, dans des CIRCONSTANCES PARTICULIEREMENT CONFUSES. L'affaire démarre dans la nuit de dimanche 7 à lundi 8 mai. Suite à "plusieurs courses poursuites", cette fois c'est Police secours qui est confrontée à la Porsche. Les policiers prennent en chasse la décapotable qu'ils voient se diriger vers l'autoroute de l'Est, la A4. SELON la police l'équipage aurait alors "cessé la poursuite" car il ne pouvait pas techniquement suivre le bolide. Puis c'est la confusion.

La Porsche est retrouvée abandonnée sur une bretelle de l'autoroute, à hauteur de la sortie Joinville-Saint-Maurice "sagement garée sur la bande d'arrêt d'urgence" selon un fonctionaire de police.

Enfin épisode final, la brigade fluviale retrouve au petit matin un corps sans vie dans la Marne. Il s'agirait du fuyard à la Porsche, selon la police.

Au regard des circonstances pour le moins troublantes, le parquet de Créteil a saisi la police des polices (IGS). Selon, les premières constatations, la voiture n'était pas volée. Les clés étaient toujours présentes sur le tableau de bord. La Porsche n'était pas non plus accidentée. En revanche sa carrosserie présentait de nombreux chocs et éraflures.

Coïncidence cruelle, le corps du fugitif a été retrouvé non loin de l'endroit ou un jeune tagueur avait perdu la vie, en avril 2004, surpris entrain de bombé un mur anti-bruit sur l'autoroute A4, ce dernier s'était noyé en tentant d'échapper à la police.

EXTRAIT ARTICLE LE PARISIEN APPARU LE MARDI 09 MAI QUAND LE LENDEMAIN LA FAMILLE SE PRESENTE AU COMMISSARIAT ON LUI REPOND :ON A RETROUVE VOTRE FILS DANS L'EAU DE LA MARNE (IL ETAIT ENCORE VIVANT) IL SE SERAIT JETE VOLONTAIREMENT A L'EAU,

APRES AVOIR SAGEMENT BIEN GAREE ET ABANDONNE SA VOITURE, ALORS QU'ON NE LE POURSUIVAIT PLUS. ON LUI A DEMANDE DE REVENIR VERS NOUS, MAIS IL S'EST NOYE AU BOUT DE 8MN...

Donc si on comprend bien, il se serait noyé sous leurs yeux, sans qu'ils puissent y faire quoi ce soit Pourquoi aurait-t-il abandonnée la voiture s'il n'était plus plus poursuivit

D'après l'édition du parisien du Jeudi 11 mai, la brigade fluviale aurait repêché le corps au bout de 30MN... De plus, "Mimi" ne savait pas nager, il avait une phobie de l'eau

COMMENT PEUT-ON CONCEVOIR QU'IL SE SERAIT NOYE SOUS LES YEUX DES PERSONNES QUI REPRESENTENT LA SECURITE

2004 2008 trois morts de jeunes par « noyades » dans le 94 aprés avoir croisé la route de la police une avalanche de « coincidences » pour le moins « étrange »

Pas de justice pas de paix

Commentaire(s)

> les liens

si vous pouviez les corrigez pour qu'ils marche dans l'article

http://paris.indymedia.org/article.php3?id_article=97577

http://paris.indymedia.org/article.php3?id_article=62915

un grand merci a vous