Villiers-le-Bel: mensonges policiers!

Mot-clefs: Contrôle social
Lieux:

Les jeunes et les habitants de Villiers-le-Bel, avaient bien raison de ne pas croire ce qu’affirmaient les autorités sur les causes de la mort de Larami et de Moushin fin novembre, tués dans une collision avec une voiture de police. Trop d’incohérences et de contradictions ruinaient la version officielle : emplacement du choc sur la voiture qui ne correspond pas, importance des dégâts incompatible avec un accident à faible vitesse, endroit des corps à plusieurs dizaines de mètres du carrefour où la mini-moto aurait brûlé la priorité.

Manif_villiers-medium
manifestation à Villiers-le-Bel pour la vérité

Il apparaît maintenant que DEUX voitures de police se trouvaient sur les lieux de l’accident : une voiture de la BAC et une en patrouille. Ce jeudi matin sur France Info le Collectif des familles a indiqué avoir recueilli une douzaine de témoignages indiquant la présence de ces deux véhicules: celui qui a été la cause de l’accident (visible sur les photos) et un véhicule de la BAC (la sinistre Brigade Anti Criminalité). La présence des 2 véhicules « dans le périmètre » de l’accident ( !) a été confirmée par la procureur un peu plus tard dans la matinée.

Contrairement à ce qui avait été affirmé depuis le début, il ne s’agissait donc pas d’une patrouille régulière d’une voiture de police circulant à faible allure. La nouvelle version officielle est que ces véhicules avaient été alertés pour intervenir sur un vol à la roulotte et que les policiers impliqués dans l’accident, ne connaissant pas les lieux, cherchaient leur chemin sur une carte (tout en roulant à faible allure !) lorsqu’ils ont été heurtés par la mini-moto. La voiture de la BAC se serait alors garée à côté de l’accident avant de repartir peu après (peut-être en évacuant les policiers impliqués, selon certains témoignages).
Question : pourquoi ne jamais avoir parlé de cette voiture si elle n’était impliquée en rien dans les faits ? Qu’y avait-il à cacher ? Que s’est-il réellement passé ?

On n’est pas là en présence du mensonge de quelques policiers : la première version, qui avait été reprise sans sourciller par tous les médias comme étant la vérité, avait été annoncée par le Directeur de la Police Nationale lui-même (un proche de Sarkozy que celui-ci a nommé pour avoir la haute main sur la police). Il s’agit d’un mensonge d’Etat !
Sarkozy a traité les jeunes émeutiers qui laissaient éclater leur colère devant cette nouvelle « bavure policière » de « voyoucratie », mais la véritable voyoucratie ce sont les menteurs et exploiteurs qui sont à la tête de l’Etat !

Vérité pour Larami et Moushin !

Parti Communiste International
correspondance: Ed. Programme, 3 rue basse Combalot 69007 Lyon

Link_go Lien relatif

Commentaire(s)

> mensonges

Reagir a cela j'ai la chance d'avoir mon gamins vivant,victime d un accident provoquer par la police mais il n ont rien a voir dans cette accident ou il y a eu deux victimes,en plus ce gamin de 15 ans es un fils ex delinquant,meme si on la arroser avec de la l'acrymo de plus le medecin qui es temoins des deux policiers dis que le gamins suite a une grosse chutte a donne le numero de son papa n'avait rien et n a pas trouver de l'acrymo?1jour plus tard les policiers reconnaissent avoir asperger le gamins,normal son blouson et son casque son plein de l'acrymo ,prennent un blame mais ne sont pas poursuivit;Soi disant l accident n'es pas du a la l acrymo car dans les cite on les parfum avec alors nous on se retrouve devant les tribunaux poursuivis pour l'accident car le gosse a fait un delit de fuite avec un scouter en regle offert pour son anniversaire.Malgres leurs mensonges on nous poursuit on nous ecoute pas j'ai fais confiance au commandant qui est la seule personne honnete dans cette histoire car apres c'es la machine judiciere ou personne ne vous ecoute(vous ete un ex delinquant alors vos enfants sont pareil)j ai les boules aujourd huit ,j'ai 45 ans 4 enfants et j en suis fiere grace a dieux se sont de tres bon enfants mais apres cela comment peux on expliquer a un enfant de 15 ans que deux policiers on le droit de mentir,mais que c'est toi quand meme le responsable.Que dire de plus entre temoins sortie de nul par alors que l'accident c est produit devant un bar mais on cherche les temoins 100 metre plus, plus le medecin qui couvre les policiers en disant qu'il n'y a pas de l'acrymo a qui peux t on faire confiance,de plus les policier se rendaient a un endroit pour des vol de bousters et on vu des gamins en bouster sur leur chemin un peu bronzer on y va,escuser moi tous est confus dans ma tete meme j'ai l'impression que c'es un cauchemar.Temoins sortit de nul par medecin qui couvre la police honteux pour un docteur,le procureur qui fais de meme,haujourd hui j'ai peur de rouler en voiture et de me faire arreter pour je ne sais quoi d imaginaire pour rendre plus coupable un enfant de 15 ans.Je ne veux rien dans cette histoire je veux juste qu on nous laisse tranquille et rien d'autre.Suite a cela je n'en voulais meme pas la police sa arrive a tous le monde de faire une erreur mais la suite m ecoeure je remercie dieu que mon enfant soit vivant apres cette accident