Etat de santé de l'étudiant flashballisé.

Mot-clefs: Répression
Lieux:

Possible désinformation de la Préfecture

Objet: Etat de santé de notre fils, Pierre, d'après les médecins du CHU, ce matin jeudi 29 novembre.

Et désinformation préfectorale.

Etat de santé de notre fils Pierre, d'après les médecins du CHU, ce
> matin jeudi 29 novembre.
>
> Ceci de mémoire (nous ne sommes pas médecins). Merci de prendre
> connaissance de ce bilan provisoire.
>
> Les parents de Pierre.
>
> Le pronostic reste réservé ce jeudi matin.
> Il y a eu hier, grâce à l'examen au scanner, un aspect positif : il
> n'y aurait pas de rupture du globe oculaire, et donc pas de perte de
> liquide, ce qui serait confirmé ce matin par une meilleure tension de
> l'oeil.
> Après une telle contusion de l'oeil, on peut espérer un recouvrement
> progressif de la vue, qui peut cependant prendre plusieurs mois. On
> peut craindre également une perte de l'oeil.
> Mais il reste ce matin deux éléments inquiétants :
>
> - La douleur qui persiste anormalement (qui pourrait être provoquée
> par une fracture à l'arcade ? )
>
> - Les oedèmes qui occupent plusieurs parties de l'oeil, dont la
> cornée, l'iris, la conjonctive, et qui empêchent actuellement
> d'examiner l'état réel de la rétine.
>
> Si ces oedèmes ne devaient pas se résorber spontanément dans les jours
> à venir, on pourrait suspecter une plaie de l'oeil non ou mal
> cicatrisée, ce qui nécessiterait la possibilité d'une intervention
> chirurgicale, pour l'exploration de l'oeil, et éventuellement pour
> résorber la plaie. Dans ce cas, cette intervention chirurgicale aurait
> lieu d'ici une ou deux semaines.
>
> Actuellement, Pierre reste hospitalisé.
>
> Précision : Après que la préfecture ait fait état à la presse
> d'informations plutôt rassurantes « recueillies auprès du CHU », le
> chef de clinique ophtalmologie nous a téléphoné ce midi pour assurer
> que ces informations ne peuvent provenir de son service, les médecins
> étant assujettis au secret médical.

Commentaire(s)

> Heu

Moi je suis furax, on se laisse trop facilement faire, jamais ils n'auraient fait ça à des agriculteurs ou des manifestants violents.

> violence policiere

Pierre on et tous avec toi cet déguelasse se ki ton fai tu sai nous les manif sa continu a + boncourage a té parent et a toi de la part de guillaume valentin fabien et tous les lycé et etudian

> on sait quoi faire

desormai on saura quoi faire pour les prochaines manifestations:

s'équiper: un casque de mobilette ou de vélo pour tout le monde, bouclier en couvercle de poubelle, soyez imaginatifes si vous ne voulez pas etre brutalisés.

> d'accord avec toi "heu"

je suis complétement d'accord, jamais ils n'auraient osé employé une tel violence si en face d'eux les flics avaient eu des manifestants équipés et décidés à en découdre avec le facisme maquillé en "démocratie" ! apprenons les arts martiaux et les techniques d'autodéfense, je crois de toute façon que nous en aurons besoin dans les temps à venir..

cessons de nous faire brutalisé !